Toulouse s’illumine pour les fêtes de fin d’année

10

Lentement, mais surement Noël approche. À Toulouse en même temps que l’ouverture du Marché de Noël 2021 les rues s’illuminent. Éclairées par des kilomètres de guirlandes et de motifs lumineux, les rues commerçantes du centre-ville et certaines places plus éloignées brillent dès la fin du jour.

Si dans certaines familles la course aux cadeaux a déjà commencé, avec l’apparition des illuminations de Noël d’autres se sentent obligés de partir en chasse. Sous les kilomètres de guirlandes les familles se mettent à courir de boutiques en magasins plus importants à la recherches d’idées cadeaux.

Illuminations Toulouse 2021, un sapin en plastique
Un sapin classique occupe désormais la place Saint George. D’autres sapins du même type se trouvent sur plusieurs places du centre-ville de Toulouse. On trouve des sapins identiques dans d’autres villes comme à Nîmes.

À Toulouse, des illuminations de Noël toujours plus éco-responsables

Une installation des guirlandes lumineuses anticipées

Afin de réduire le cout d’installation des décorations lumineuses, les techniciens de la ville de Toulouse ont commencé l’installation des guirlandes depuis plusieurs semaines. Depuis octobre (parfois un peu avant) les toulousains peuvent voir les guirlandes accrochées au-dessus des rues. Les motifs et figurines lumineuses attendent déjà le début des éclairages de fin d’année.

Certains toulousains semblent parfois surpris quand, au lendemain d’Halloween, ils croisent déjà un sapin dans la rue.

Des leds pour moins consommer et faire des économies

Depuis plusieurs années la ville de Toulouse n’utilise plus que des Leds pour les guirlandes lumineuses qui viennent embellir la ville durant la période des fêtes de fin d’année. L’utilisation des Leds permet de réduire la consommation électrique des décorations de Noël.

Les couts d’installation et de fonctionnement permet d’attirer des visiteurs et des clients potentiels en centre-ville. Ces décorations permettent de faire vivre le cœur de Toulouse, sans cela de nombreuses personnes pourraient être tentées de rester à l’extérieur de villes.

Des décorations lumineuses plus recyclables

Mais cette année les décorations deviennent recyclables. Certaines décorations sont fabriquées à partir de cannes à sucre. Ainsi les matériaux utilisés se révèlent plus vertueux.

S’il reste le grand sapin sur les allées Jean Jaurès composé de sapins naturels, d’autres sapins sur de grandes places se composent de matériaux réutilisables.

Un peu de nouveauté et beaucoup de réutilisation

Des réutilisations de décorations lumineuses

Dans les rues, on croise des motifs lumineux familiers. Les guirlandes et motifs lumineux sont réutilisés d’une année sur l’autre. Toutefois, cette année, on constate un renouvèlement de certaines décorations lumineuses. De la même manière, on trouve des touches de rouge et or pour donner un côté plus festif et chaleureux à la ville.

Retrouvez mes conseils et astuces pour photographier les illuminations de Noël

Comme les années précédentes, on trouve les mêmes créations lumineuses aux mêmes endroits. La ville de Toulouse joue la carte de la stabilité pour les illuminations des fêtes de fin d’année. L’amortissement de l’achat de ces créations lumineuses se fait ainsi sur plusieurs années et permet là aussi de réduire le cout des illuminations de Noël.

En 2020 en raison de la crise sanitaire la ville de Toulouse n’a pas dévoilé de nouvelle création lumineuse. La dernière installation lumineuse a été présentée en 2019 avec les perles lumineuses proposées par Lionel Bessières.

Précédemment au-dessus du Marché de Noël de la place du Capitole une étoile telle une supernova avait fait son apparition. Mais d’autres places du centre-ville bénéficient d’éclairages festifs comme sur les places Esquirol (2016) et la place des Carmes (2017).

Rue Alsace Lorraine, illuminations Noël Toulouse 2021
Rue Alsace Lorraine à Toulouse, le filet lumineux évolue. Les toulousains réalisent toujours des selfies et des photos

Des nouveautés pas toujours à la hauteur de Toulouse

Le fontaine Goudouli se cache cette année derrière une nouvelle création lumineuse. On ne peut pas la rater lorsque l’on sort de la station de métro Jean Jaurès. D’autres places du centre-ville auraient pu accueillir de nouvelles créations lumineuses, mais la municipalité a fait d’autres choix.

Illuminations Toulouse 2021, place Wilson Fontaine Goudouli
La fontaine Goudouli accueille désormais une nouvelle décoration lumineuse. Un panneau bien en évidence indique aux toulousains de ne pas monter sur la structure.

La rue Saint Antoine du T n’accueille plus les cercles lumineux. Une guirlande lumineuse zigzag d’un côté à l’autre de la rue.

Rue Saint Antoine de T, illuminations de Noël Toulouse 2021
Une guirlande lumineuse zigzague dans la rue Saint Antoine du T

Place Saint George le sapin lumineux Philippe Cotten laisse sa place à un sapin plus classique et bien plus petit. Ce changement ne semble pas être à la hauteur d’un ville comme celle de Toulouse. Surtout à proximité de pôles commerciaux et touristiques.

On rencontre des sapins synthétiques similaires sur d’autres places du centre-ville. On peut les croiser le parvis de la basilique Saint Sernin, places de la Trinité, Jeanne-d’Arc ou encore place Dupuy. Sur le parvis de la cathédrale Saint-Etienne le sapin se montre plus grand qu’ailleurs. On croise ces mêmes sapins dans d’autres grandes villes comme à Nîmes du côté de la Maison Carrée. De quoi regretter les créations uniques qui ont disparu cette année des places toulousaines.

Plus de décoration dans les quartiers de Toulouse

Dans les quartiers flotte aussi un discret parfum de fête. La mairie a fait disposer 79 cônes lumineux, 24 de plus que l’an passé. Ils représentent des sapins.

Le sapin des allées Jean Jaurès fait toujours polémique

Pour la troisième année Toulouse déploie un immense sapin métallique sur lequel reposent plusieurs sapins plus petits. Chaque année les écologistes grognent contre ce projet qui nécessite plusieurs centaines de jeunes sapins.

Du côté de la mairie de Toulouse on argumente toujours que cela permet de ne pas couper un sapin centenaire. Les sapins utilisés sont cultivés pour décorer les fêtes de Noël. À la fin des fêtes de fin d’années les sapins utilisés vont être compostés. Ils laissent donc leur place à de nouveaux sapins. Depuis d’autres villes utilisent une structure similaire ainsi Dijon utilise un sapin à armature métallique couvert de petits sapins naturels

Sapin géant des allées Jean Jaurès, illuminations de Noël à Toulouse 2021
Sur les allées Jean Jaurès un immense sapin composé de petit sapin attire les toulousains

Pour de nombreux toulousains les critiques n’existent pas au moment de photographier le sapin à la nuit tombée ou pour faire un selfie. Au pied de l’arbre gigantesque une odeur de sapin se fait sentir, une odeur de fête.

10 COMMENTAIRES

  1. Je trouve bien d’avoir des décorations que l’on peut avoir ailleurs ça doit permettre de réduire le coût pour les villes.

    Mais mettre plusieurs fois le même sapin je ne comprends pas. Les gens en ont vu un ils les ont tous vu. Ils e feront jamais l’effort d’aller tous les voir.

    J’aimais bien la fontaine de Toulouse. Mais ici les illuminations cache la statue, on dirait qu’il est en cage. C’est dommage

    • @Le zinzin
      Effectivement on ne peut que souhaiter que le cout de conception soit répartie sur les illuminations que l’on retrouve dans différentes villes. Si cela peut se justifier pour des villes modestes Toulouse mérite mieux, des créations uniques permettraient d’attirer d’autres personnes. Il suffit de voir les nombre de personnes qui se déplacent rien que pour la fête des lumière à Lyon ou pour Bright Brussels.
      J’aime bien l’idée de la cage autour de la statue de la Fontaine de la place Wilson.

  2. Attention au covid, il rode dans nos rues. Je préfère rester chez moi, en plus je ne trouve pas ces illuminations exceptionnelles. En tout cas merci pour les photos.

  3. Salut,
    Je trouve étrange d’utiliser des sapins en plastique sur les places et d’en mettre presque 400 naturels sur les allées Jean Jaurès. Ca ne questionne que moi ou d’autres se posent aussi la question ?
    Autrement je suis passée place Wilson, les sapins dans la fontaine penchent déjà sérieusement, un plaisantin semble les avoir fait tomber.
    josephine
    Ps: ton site est top

    • @josephine
      Merci pour cette réflexion qui a fait ma journée. C’est vrai qu’il est assez étrange de vouloir des sapins naturels et des sapin en plastique.
      Merci pour le message au sujet du site 😉

  4. Moi aussi je trouve étrange de mettre des sapins en plastique quand il y a le sapin des allées en sapin réels. D’ailleurs j’adore passer à côté de ce sapin geant a cause de son odeur ailleurs il n’y a pas d’odeur (pour le moment)

    • @Myriam Balma
      Le Monde semble être fait d’incohérences. Je refuse d’imaginer que les sapins en plastique deviennent odorants, mais certains toulousains ne savent sans doute pas trouver les sanisettes.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.