Le danger des lasers pour les appareils photos

6

Les lasers sont devenus incontournables dans de nombreux événements, qu’il s’agisse de concerts, de festivals ou de spectacles. Leur capacité à créer des effets visuels spectaculaires captive les foules et ajoute une dimension unique aux performances. Cependant, ces faisceaux lumineux puissants ne sont pas sans risques, surtout pour les photographes et leur matériel.

Cet article explore les dangers potentiels des lasers. Nous aborderons les impacts sur la santé des photographes, les dommages possibles sur les appareils photo, les martphones et les caméras et les moyens de se protéger. Que vous soyez un photographe amateur ou professionnel, il est essentiel de connaître ces risques pour garantir votre sécurité et celle de votre équipement.

Les lasers responsables de la destruction des appareils photos
Les lasers dangereux pour les photographes et leur materiel

Qu’est ce qu’un laser ?

Le terme « laser » est l’acronyme de « Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation » (Amplification de la Lumière par Émission Stimulée de Radiation). Il désigne un dispositif qui émet de la lumière par un processus d’émission stimulée. Les lasers produisent une lumière cohérente, intense et directionnelle.

Intensité et Puissance des lasers

Les lasers peuvent produire des faisceaux de lumière extrêmement intenses. Cette intensité peut varier, allant de lasers à faible puissance utilisés dans les pointeurs laser aux lasers à haute puissance utilisés dans les applications industrielles, médicales ou militaires.

Applications Diverses des lasers

Les lasers ont une multitude d’applications dans divers domaines. Ils sont utilisés dans la médecine pour des chirurgies précises. Ils sont utilisés dans les télécommunications pour transmettre des données via des fibres optiques, dans l’industrie pour découper et souder des matériaux. Des lasers sont utilisés par les véhicules autonomes qui peuvent ainsi analyser leur environnement. Enfin, on rencontre des lasers dans les spectacles, fêtes foraines, pour créer des effets visuels spectaculaires.

Précautions et Sécurité

En raison de leur puissance et de leur intensité, les lasers peuvent être dangereux. Il est essentiel de suivre des protocoles de sécurité, notamment l’utilisation de lunettes de protection et la prévention des expositions directes aux yeux et aux capteurs électroniques sensibles. Le respect des normes semble inexistant dans ce domaine et certains lasers ne respectent les normes imposées en France ou en Europe.

Au dessus de la frénésie routière les lasers de Starship par Yvette Mattern illuminent le ciel toulousain
Au dessus de la frénésie routière les lasers de Starship par Yvette Mattern illuminent le ciel toulousain (Toulouse, 2016)

Qu’est-ce que la norme NF EN 60825-1 qui concerne les lasers ?

Objectif de la Norme NF EN 60825-1

La norme NF EN 60825-1 a pour but de garantir la sécurité des personnes exposées à des équipements laser. Elle fournit des directives pour la classification des lasers en fonction de leur niveau de danger, ainsi que des mesures de sécurité à appliquer pour chaque classe.

Classification des Lasers selon la norme NF EN 60825-1:2014

La norme NF EN 60825-1:2014 classe les lasers en différentes catégories en fonction de leur puissance et de leur potentiel de danger pour les yeux et la peau. Voici un résumé des principales classes :

  • Classe 1 : Lasers sans danger en conditions normales d’utilisation. Aucune précaution spécifique n’est requise.
  • Classe 1M : Lasers sans danger pour l’œil nu, mais potentiellement dangereux avec des instruments optiques comme des lentilles ou des jumelles.
  • Classe 2 : Lasers émettant dans la gamme visible (400-700 nm) et de faible puissance. La protection de l’œil est assurée par le réflexe de clignement.
  • Classe 2M : Lasers similaires à la classe 2 mais potentiellement dangereux avec des instruments optiques.
  • Classe 3R : Lasers présentant un risque faible pour l’œil. La protection est nécessaire si l’exposition dépasse les limites de sécurité.
  • Classe 3B : Lasers dangereux pour les yeux en cas d’exposition directe. Des mesures de protection et des précautions spécifiques sont nécessaires.
  • Classe 4 : Lasers de haute puissance pouvant causer des dommages aux yeux et à la peau. Ils présentent également des risques d’incendie. Une protection stricte est nécessaire.

Mesures de Sécurité pour Utiliser un (ou des) Laser(s)

La norme spécifie des mesures de sécurité à mettre en place en fonction de la classe du laser. Ces mesures incluent :

Logo d'alerte d'utilisation d'un laser
  • Signalisation : Les lasers doivent être étiquetés avec des avertissements clairs indiquant leur classe et les risques associés. Cette signalisation se trouve directement sur le boitier qui abrite le laser.
  • Barrières et Boitiers de protection : Pour les lasers de classes supérieures (3B et 4), l’utilisation de barrières de sécurité et d’enceintes pour confiner le faisceau est recommandée.
  • Contrôles Techniques : Des dispositifs de sécurité, comme des obturateurs de faisceau et des systèmes d’interruption d’alimentation, doivent être intégrés aux équipements laser.
  • Équipements de Protection Individuelle (EPI) : L’utilisation de lunettes de protection adaptées à la longueur d’onde spécifique du laser est obligatoire pour certaines classes.

Responsabilités des Fabricants et des Utilisateurs

La norme impose des responsabilités tant aux fabricants qu’aux utilisateurs d’équipements laser :

  • Fabricants : Doivent concevoir des lasers conformes aux exigences de sécurité, fournir des instructions claires et étiqueter correctement les dispositifs.
  • Utilisateurs : Doivent suivre les instructions de sécurité, utiliser les équipements de protection appropriés et mettre en place des procédures pour minimiser les risques d’exposition.

    En cas d’accident la victime peut se retourner contre l’utilisateur voir contre le fabricant du laser.

Laser un Dangers pour les Yeux des Photographes

Risque de Cécité à cause des lasers

Attention

Les lasers peuvent causer des dommages irréversibles aux yeux des photographes. Lorsqu’un faisceau laser atteint directement l’œil, il peut brûler la rétine en un instant. L’utilisation d’un objectif concentre la lumière du laser qui peut alors devenir dangereux. Il se produit le meme effet qu’avec une loupe.

Dommages à la Rétine à cause des lasers

Ce type de blessure peut entraîner une perte de vision partielle ou totale, connue sous le nom de cécité. La cécité causée par les lasers est souvent permanente, car les cellules de la rétine ne se régénèrent pas.

Même une exposition brève à un laser peut endommager la rétine. Les lasers de haute puissance, utilisés fréquemment dans les spectacles et événements, émettent des faisceaux lumineux extrêmement concentrés. Ces faisceaux peuvent causer des brûlures rétiniennes, laissant des cicatrices sur la rétine. Ces cicatrices peuvent altérer de manière permanente la vision centrale et la perception des détails. Les photographes doivent être conscients de ce danger et prendre des mesures pour protéger leurs yeux lorsqu’ils travaillent dans des environnements dans lesquels des lasers sont utilisés.

Le plus souvent, la personne touchée par un laser « voit » apparaitre une tache permanente dans son champ de vision. Si la rétine n’est pas brulée, il peut s’agir d’une opacification du cristallin, une forme de cataracte.

Risques pour le Matériel Photographique

Capteurs d’Appareils Photo, de Caméras et Laser

Les capteurs des appareils photo sont particulièrement vulnérables aux dommages causés par les lasers. Un faisceau laser qui entre en contact direct avec le capteur peut le brûler en quelques secondes. Les capteurs CCD et CMOS, présents dans la majorité des appareils photo numériques, sont très sensibles à la lumière intense des lasers.

Une fois endommagé, le capteur peut afficher des lignes ou des taches permanentes sur les photos, qui dans certains cas rappellent les pixels morts, rendant l’appareil inutilisable sans réparations coûteuses. La réparation pour un Canon EOS R8 coute en 2024 environ 1200€ (pièces et main d’oeuvre).

Objectifs et Lentilles vs Laser

Les lasers peuvent également affecter les objectifs et les lentilles des appareils photo. Un laser puissant peut chauffer et endommager le revêtement des lentilles, créant des microfissures ou des points de fusion. Ces dommages peuvent dégrader la qualité des images, entraînant une perte de netteté et des aberrations optiques. Il est crucial de protéger vos objectifs en évitant de pointer l’appareil directement vers les sources de lasers.

Les problèmes sur les objectifs semblent plus rares ou moins documentés. Cependant certains photographes rapportent l’apparition de taches ou de microfissures d’au moins un ou plusieurs lentilles qui composnet leur objectif.

Appareil Reflex et appareil Hybride face aux lasers

L’appareil reflex permet de voir directement ce qui traverse l’objectif. Le passage du faisceau lumineux par l’objectif, les miroirs et le prisme de l’appareil permet de fortement concentrer le flux lumineux qui occasione dans ce cas des blessures. Le photographe peut etre blessé sans que le capteur ne soit endomagés.

L’appareil hybride ne transmet l’image transformée en flux éléctrique puis en image qu’a travers l’écran ou le viseur. Le risque pour la vision est nul. Mais le capteur est plus sujet à un accident. Celui ci pour permettre au photographe de viser fonctionne en permanence. Le risque de prendre un coup de laser est donc plus important qu’avec un appareil reflex.

Global Rainbow installation laser par l'artiste Yvette Mattern et Laserfabrik, les 7 rayons laser
Global Rainbow installation laser par l’artiste Yvette Mattern et Laserfabrik, les 7 rayons laser (Toulouse, 2010)

Comment Éviter les Risques avec les lasers

Protéger Vos Yeux face aux lasers

La protection de vos yeux est primordiale. Portez des lunettes de protection adaptées aux lasers lorsque vous travaillez dans des environnements où ils sont utilisés. Ces lunettes sont spécialement conçues pour filtrer les longueurs d’onde spécifiques des lasers, réduisant ainsi l’intensité des faisceaux qui atteignent vos yeux.

Assurez-vous que les lunettes sont conformes aux normes de sécurité et adaptées à la puissance des lasers présents. En portant des lunettes de protection, vous pouvez prévenir les dommages rétiniens et préserver votre vision.

Préparer la séance photo en lien avec le lightjockey

Dans la mesure du possible préparez votre séance photo avec le lightjockey. Le plus simple est dans bien des cas d’interdire l’utilisation de laser. Mais pour les spectacles qui reposent principalement sur l’utilisation des lasers une bonne préparation et un choix de positionnement permet de réaliser des photos espoustouflants sans prendre de risque.

Identifiez l’utilisation de laser

Lors de photo dans un univers sur lequel le photographe ne peut avoir de maitrise comme une fête foraine, un concert etc il est préférable d’identifier les sources lumineuses et les lasers qui sont utilisés. Sur certaines attractions les lasers ne fonctionne que quelques secondes durant le fonctionnement de l’attraction.

Sans ce temps d’observation le risque de prendre un coup de laser augmente.

Éviter les Sources de Lasers Directes et Indirectes

Ne pointez jamais votre appareil photo directement vers les faisceaux laser. Les lasers peuvent sembler inoffensifs, mais leur lumière concentrée peut endommager rapidement votre matériel. Lors des événements, essayez de repérer les emplacements des lasers et positionnez-vous de manière à éviter les faisceaux directs.

Les faisceaux des lasers peuvent se réfléchir. dans ce cas il reste tout aussi dangereux que les faisceaux directes.

Si possible, consultez les organisateurs pour connaître les plans des lasers et les zones à risque. En restant vigilant et en ajustant votre position, vous pouvez réduire considérablement les risques pour votre équipement. En cas de doute rangez votre materiel !

Utiliser des Filtres contre les lasers

Pour protéger vos appareils photo des dommages causés par les lasers, utilisez des filtres spécifiques. Ces filtres sont conçus pour bloquer ou réduire l’intensité des faisceaux laser. En les plaçant devant l’objectif, vous pouvez réduire le risque d’endommager le capteur et les lentilles.

Les filtres ND (neutral density), meme les plus performants ne sont généralement pas adaptés à la fréquence des lasers utilisés.

Malheuresuement les utilisateurs des lasers savent protéger la peau et les yeux mais ne sont parfois pas du tout renseignés ni formés sur la protection des dispositifs dotés d’un objectif comme un appareil photo ou une caméra.

En cas de doute

En cas de doute, abstenez vous et protégez vos yeux et votre materiel.

Comment savoir si un laser à détruit mon capteur ?

Pour déterminer si un laser a endommagé le capteur de votre appareil photo, voici quelques étapes à suivre :

Examinez les Images Prises

Prenez plusieurs photos dans des conditions de lumière normale et examinez-les attentivement sur un écran d’ordinateur.

  • Lignes ou Points Anormaux : Cherchez des lignes, des points lumineux, ou des taches qui apparaissent systématiquement sur toutes les images. Ces artefacts indiquent des dommages au capteur.
  • Zones Noires ou Décolorées : Les zones noires, décolorées ou les pixels morts (pixels qui ne changent pas de couleur) peuvent également signaler des dommages lié à l’utilisation d’un laser.

Testez avec une Image Uniforme

Prenez une photo d’une surface uniforme et bien éclairée (comme un ciel bleu). C’est la meme démarche que pour trouver les poussières présentes sur le capteur.

  • Uniformité de l’Image : Toute irrégularité, comme des lignes ou des taches, sur cette image uniforme indique un problème avec le capteur.

Signes Communs de Dommages au Capteur

  • Lignes Blanches ou Colorées : Souvent visibles sur les photos, elles peuvent indiquer des zones où le capteur a été brûlé.
  • Points Lumineux Fixes : Les points qui apparaissent toujours au même endroit sur toutes les photos peuvent être des pixels brûlés.
  • Dégradations de l’Image : Des anomalies visuelles persistantes, même après un nettoyage complet du capteur.

Que Faire en Cas de Dommage lié à l’Utilisation d’un Laser ?

Pour les Yeux

Si vous pensez avoir subi des dommages oculaires causés par un laser, consultez immédiatement un médecin. Les symptômes peuvent inclure des douleurs oculaires, une vision floue, des taches aveugles ou une perte de vision. Ne négligez aucun de ces symptômes, même s’ils semblent mineurs.

Un traitement rapide peut parfois limiter les dommages et préserver votre vision. Les professionnels de la santé peuvent évaluer l’étendue des blessures et recommander les meilleures options de traitement. Rendez vous aux urgences le plus rapidement possible, n’attendez pas un hypothétique rendez vous dans plusieurs jours ou plusieurs mois.

Pour le Matériel

Si votre appareil photo ou vos objectifs montrent des signes de dommage après une exposition à un laser, faites-les examiner par un professionnel. Les réparations peuvent être coûteuses, mais elles sont souvent nécessaires pour restaurer la fonctionnalité de votre équipement. Les techniciens peuvent évaluer les dommages et déterminer si le capteur ou les lentilles peuvent être réparés ou doivent être remplacés.

Conclusion

Les lasers ajoutent une dimension spectaculaire aux événements, mais ils présentent des risques importants pour les photographes et leur matériel. En prenant des précautions simples, comme utiliser des filtres, éviter les sources de lasers directes et protéger vos yeux, vous pouvez minimiser ces risques.

Soyez vigilant et informé pour continuer à capturer des moments inoubliables en toute sécurité. Protégez-vous et votre équipement pour profiter pleinement de chaque instant sans compromis sur la sécurité.

6 COMMENTAIRES

  1. Salut,
    je suis LJ ou Lightjockey, J’installe des lasers sur certains sets. Cependant je fais en sorte de le placer de sorte à ce qu’il ne touche pas les participants à la fête. Cela évite les soucis avec les photographes et les utilisateurs de smartphone.

    Malheureusement de nombreux DJ ou LightJockey achètent des produits en Chine et ne suivent pas les avertissements et recommandations des fabricants. Il existe des formation mais trop peu de monde participent à celles-ci.

  2. Je ne savais pas qu’il y avait un risque de photographier les lasers !! Merci pour cet article très complet, je le partage sur ma page Facebook.

    • @visionator
      Merci de partager l’article au plus grand nombre. Effectivement il y a des risques à utiliser les lasers et trop de monde l’ignore tant du côté de ceux qui les mettent en œuvre que du coté des photographes. .

  3. Je suis DJ et de plus en plus de photographes me demandent si j’utilise un laser dans mes prestations. Certains clients veulent absolument du laser lors de mes interventions notamment lors d’anniversaires ou de mariages. Etant tout seul pour l’animation de soirée et le montage de mon setup, je peux garantir qu’aucun rayon ne traversera la foule. Mais j’utilise un laser de classe 1 pour éviter de blesser mes clients.

    Il n’est pas simple de concilier les 2 mondes. Surtout que l’on a que peu d’information sur le matériel au moment de l’achat. Mon matériel ne vient pas de Chine, mais même dans ce cas le fabricant ne sait pas répondre à mes questions.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.