Pas de drapeaux brulés à Toulouse le soir de l’élection de F.Hollande

43

Aucun drapeau n’a été brulé à Toulouse le soir du second tour de l’élection présidentielle du 6 mai 2012, ni pour fêter la victoire de F.Hollande ni pour protester contre la défaite de N.Sarkozy.

Ce soir, c’est le résultat des élections présidentielles de 2012. Tout le monde, sur les différents réseaux sociaux commente en direct l’actualité, certains profitent de l’occasion pour propager des informations fausses, des rumeurs, favorables à développer leurs idées et obtenir les faveurs des électeurs qui ne prendront pas le temps de vérifier les sources avant les prochaines élections : les législatives de 2012.

C’est, par exemple, le cas avec cette photo prise par le journaliste de La Dépêche du Midi Xavier de Fenoyl en 2007, il y a maintenant cinq ans, qui montre les drapeaux français en train d’être brûlés place du Capitole à Toulouse suite à l’élection de Nicolas Sarkozy.

Drapeaux brulés en 2007 (photo Xavier de Fenoyl/DDM)
Drapeaux brulés en 2007 (photo Xavier de Fenoyl/DDM)

Cette photo présente des personnes qui, mécontentes du résultat des élections présidentielles en 2007, ont choisi de brûler le drapeau bleu blanc rouge. Mais aujourd’hui, 6 MAI 2012 des personnes, sans doute mal-intentionnées ont fait le choix de (re)diffuser cette photo avec pour légende : « A Toulouse, pour fêter la victoire de la gauche, on brûle le drapeau français » ou « Toulouse fête la victoire de FH en brulant drapeau français. » à chaque fois ces messages sont accompagnés de cette photo.

C’est ici la preuve qu’il est nécessaire pour tous de vérifier les informations et particulièrement lorsqu’il s’agit d’actualité brûlante afin d’éviter de colporter des rumeurs visant à stigmatiser certaines personnes.

[Edit juin 2014] Cette photo est régulièrement rediffusée par des personnes mal intentionnées lors des matchs de foot de l’Algérie notamment lors des différentes Coupe du Monde de Football.

A chaque fois on retrouve le schéma que je détaille ci dessous. Le réseau social n’est pas toujours le même parfois l’origine des rumeurs provient de Facebook mais est colporté très souvent en toute innocence par des victimes de cette manipulation d’opinion.

Il ne faut pas nier les faits, mais les dérapages sont produits par une minorité de prétendus supporters. Parfois les casseurs ne sont aucunement lié au sport, ils participent au développements du chaos pour stigmatiser une population et ainsi favoriser le développement d’idéologie.

Origine d’une rumeur :

Cette rumeur trouve son origine (selon mon enquête) sur le réseau twitter. Dimanche 6 mai vers 14H une personne fait référence au diaporama de la dépêche

 

 

 

Vers 22H le message qui a été effacé depuis affirme : (ce message est un Retweet l’original étant effacé)


Le jeu des Retweet faisant le reste, il nait une rumeur qui sera reprise par de nombreux sites. Il faudra attendre que plusieurs twittos découvrent l’origine de la photo pour démentir cette information.

J’ai alors créé ce sujet pour avoir un support plus simple à partager sur les différents réseaux et sites web.

Bien sur le mal est fait, et certains refusant de voir la vérité en face continueront à diffuser une information qu’ils pensent vrai. C’est notamment le cas de nombreux sites d’extrême droite qui pratique la désinformation à outrance proche du lavage de cerveau. Ces personnes clairement mal-informées ou malintentionnées ne veulent pas reconnaitre ce qui est pourtant la vérité, ils iront jusqu’à affirmer avoir vu ces drapeaux en feu alors qu’ils ne sont sans doute pas sorti de chez eux ce soir du 6 mai 2012.

D’autres personnes feront le choix de supprimer leur(s) message(s) de la toile ne voulant pas être associées à cette rumeur, mais ne prendront pas le soin d’informer leurs abonnées que l’information est fausse et que la photo qui accompagnait leur(s) texte(s) date de 2007.

 

En novembre 2009, lors du match Égypte/Algérie, d’autres drapeaux français ont été brûlés par des supporters de l’équipe d’Algérie victorieuse. Il n’est pas improbable que des photos de cet événement soient aussi mises en avant les jours prochains. De nombreux journaux/blogs/sites ont repris la photo de Xavier de Fenoyl pour illustrer ces tristes débordements qui sont restés impunis.

 

En 2007 comme en 2009, les préfets de Haute Garonne ont fait le choix de ne pas intervenir pour ne pas attiser les tensions et les violences, prétextant un « moment festif » ou une « liesse populaire » en 2009.

 

Bruler le drapeau français, siffler la Marseillaise ou montrer toutes autres formes d’irrespects vis à vis de la France ne doivent pas être acceptés mais la désinformation et la manipulation ne devraient pas être tolérées non plus.

 

Contrairement à ce que certains sites de news mal documentés affirment Pyrros.fr n’est pas une agence et ne peut donc pas être « l’agence éditrice de la photo« .

François Hollande (PS) : 51,7 % devient Président de la République Française, Nicolas Sarkozy (UMP) : 48,3 % est battu.

 

Source : Photo dans le diaporama de la dépêche du midi 

43 COMMENTAIRES

    • Pour le moment je ne sais pas qui à apporter cette information.
      Trop de personne commentent la photo et relance le message sur twitter.

      Je ne désespère pas demain de trouver le twittos 0 qui a en premier donné cette information erronée.

    • Bonjour à tous,

      Je ne sais pas si ce 6 mai des drapeaux Français ont été brulés, trop confuses lesinfos, par contre cela n’enleve en rien à ce qui a été fait en 2007 C’est UNE HONTE !!! Et pour info personne ,ne semble le savoir ici, mais en 2011 durant les eliminatoires de la coupe d’Afrique, les Arabes en France ont brulé le drapeau Français de la place du Capitole… LE represantant du préfét ayant interdit aux pompiers et aux CRS d’intervenir et il a donc laissé brulé le drapeau…Il a dit qu’il ne fallait pas les enerver plus… C’EST IGNOBLE, FOU, HONTEUX !!! Ils peuvent faire ce qu’ils veulent sans aucune punition.

    • @PaysDuBonVivre

      Si si c’est même mentionné dans l’article ci-dessus. Par contre vous avez un problème de date.
      Les actes indignes dont vous parlez ont eu lieu lors des phases qualifications du mondiale de 2010 le 18 novembre 2009.

    • Ah et ça ne vous dérange pas qu’en 2007 ils aient brulé des drapeau ? Pour vous c’est tout à fait normal ? Pas un commentaire là dessus ?
      Je me demande ce que vous auriez dit si le résultat avait été inversé et que des drapeaux avaient été brulés cette année aussi…
      Enfin bref bruler des drapeaux UMP à la rigueur, mais bruler des drapeaux français, ces mecs là, qui le font, ils ne méritent même pas d’être français s’ils le sont, et méritent plutôt d’être réprimandés ! Ça montre bien la mentalité des gens de gauche… Heureusement cette année vu qu’ils étaient contents ils n’ont pas fait de sacrilège sur le drapeau de leur pays !

    • @Un Gaulliste

      Je vous invite à relire l’intégralité du billet qui ici ne porte pas sur les faits passés de 2007, mais qui fait tout de même mention de

      Bruler le drapeau français, siffler la Marseillaise ou montrer toutes autres formes d’irrespects vis à vis de la France ne doivent pas être acceptés

      Dans le billet ci dessus je présente un cas de désinformation rondement mené par certains déçus pour ne pas dire frustrés d’un résultat électoral qu’ils ne veulent pas accepter, ça ne vous rappelle rien ?
      Pour vous rassurer lorsque se déroule ce genre de situation, je suis le premier à être choqué mais Pyrros.fr n’est pas un blog politique mais seulement de photos, dans toutes ses dimensions. Il est donc normal d’attirer l’attention du lecteur sur la manipulation de photos.

    • Non là vous contournez juste le problème… Pour ce qui est du tweet de Nopasaran, il est vrai que c’est à priori faux (même si ça ne m’étonnerait franchement pas que ça soit arrivé en 2012).
      Pour le premier, ce n’est pas ça qu’il faut comprendre. Par là, je pense que M.Fabbri a voulu rappeler de quoi était capable les militants de gauche (si c’en est) il y a 5 ans, et comme quoi c’est désolant de les voir gagner aujourd’hui.

      Non ça ne me rappelle rien. Sarkozy a été très humble lorsqu’il a perdu et je n’ai jamais vu de militants UMP ou militant de droite blasphémer un seul drapeau de la France, ou même du PS. En tout cas de ce que j’ai vu dans les manifestations, et il faut dire que je n’en ai jamais entendu parler non plus dans la presse.

      Peut être que votre but n’était pas de faire de la politique, mais sachez que vous sous-entendez beaucoup de fois dans vos propos que la droite est de mauvaise foi. Si vous le pensez, regardez juste le discours de Nicolas Sarkozy lorsqu’il a perdu, regardez aussi les tweets de différents militants UMP qui ont su perdre malgré qu’ils soient déçus.

      Bref, de la désinformation il ne faut pas en faire, c’est clair, mais il ne faut pas en voir partout non plus. Ou c’est moi qui n’est rien compris.

    • @Un gaulliste

      Etant place du Capitole je peux affirmer comme depuis le début que ce soir là il ne s’est strictement rien passé de ce genre place du Capitole.
      Le premier tweet ne fait que rappeler des faits vers 14H or vous savez comme moi qu’il n’était pas possible d’affirmer qui serait le nouveau locataire de l’Élysée à cette heure si éloigné des résultats.

      Pourtant l’UMP vient de nous offrir un mois durant la plus belle comédie politique jamais orchestrée, je pensais que ce fait d’armes « des leaders de l’UMP » serait suffisamment cuisant pour que vous fassiez le lien, mais non.

      Vous n’avez donc rien compris, il vous suffira de chercher l’origine des nombreux de sites qui relayent encore cette information. Malheureusement nous sommes un peu trop loin du soir où certaines personnes ont diffusé plus ou moins volontairement cette information sur les différents réseaux sociaux pour pouvoir en retrouver les traces nombreuses.
      Je ne dis pas qu’en haut(s) lieux les responsables politique ont eu un comportement inadapté face à cette défaite, mais certains militants clairement affichés (avec pour avatar l’affiche de campagne, le logo ou autre signe(s) distinctif(s) contenu dans leur « bio ») ont eu un comportement visant à semer le trouble dans les idées des électeurs en colportant des ragots comme avec ces tweets.

      D’autres n’ont fait que reprendre ces informations et leur donner une caisse de résonance importante sans aucune vérification.

    • Oui à la place du Capitole peut être mais ailleurs on en sait rien. Enfin bon après c’est vrai que chipoter sur ça, ça serait de la mauvaise foi de ma part parce que ce n’est pas parce qu’une seule personne décide de faire ça quelque part que tout un ensemble de personnes doit en payer le prix.
      Le fait est que c’est déjà arrivé et que ça aurait pu recommencer.

      Et bien même à 14h. Je pensais que ce tweet avait été communiqué plus tard dans la soirée. Dans ce cas là ça prouve que ça ne peut pas être un acte de mauvais perdant étant donné que personne n’avait encore perdu. Mais il faut juste reprendre la tournure que j’avais dite en modifiant la fin :
      « Pour le premier, ce n’est pas ça qu’il faut comprendre. Par là, je pense que M.Fabbri a voulu rappeler de quoi était capable les militants de gauche (si c’en est) il y a 5 ans, et comme quoi c’est désolant [s’il gagnait] aujourd’hui. »
      Rien de choquant dans cela.

      Un lien, mais de quel lien parlez vous ? Oui la compétition des leaders UMP est parfaitement ridicule, mais quel est le rapport ? Il n’y en a strictement aucun avec le sujet dont nous parlons. Surtout que ces fait ont eu lieu des mois après.

      Si les sites dont vous parlez ont pris la tournures du deuxième tweet, je suis d’accord c’est de la désinformation. Mais si c’est plutôt la tournure du premier, c’est juste un avis. Surtout s’il a été publié avant les résultats. Une fois de plus, rien de choquant dans cela. Mise à part mettre en avant une certaine mentalité existante. Oui ces gens ne vont pas subitement changer du jour ou lendemain, on suppose qu’il en existe encore.

      Ensuite si une montagne de personne reprend un tweet faux, ça on y peut rien j’oserais dire. Seule la source est responsable, pas les sympathisants ou les militants.
      Et puis je doute que tout le monde vérifie bien ses sources. Je ne vois pas bien l’intérêt de le faire si l’on est pas journaliste. Bien sûr dans les faits les journalistes ne divulguent pas toujours la bonne information…
      Personnellement je me vois mal aller chercher des sources pour savoir si une personne aux infos est bien morte comme il en a été dit (par exemple)… Il en est de même ici.

    • @Un Gaulliste

      Pourtant le lien saute aux yeux, militants ou leaders, même attitude, preuve si il était besoin de l’expliquer que chez certains les urnes ne sont pas porteuses d’un résultat indiscutable.

      Les sites dont je parle ont tous repris l’information au soir de l’élection comme un cas avéré se déroulant le 6 mai 2012 pour dire : « regardez à Toulouse comment ça passe ce soir »et pas à un autre moment. Les sites dont je parle ont tous publié leur article après l’annonce du résultat.

      Dans le cadre d’une actualité brulante il est vivement conseillé de vérifier l’information surtout quand celle-ci n’est pas relayée sur les grands médias comme ce soir là

    • C’est bien ce que vous dites mais il n’y a toujours aucun rapport entre l’incident de désinformation et la vote de la candidature à l’UMP…
      Les deux sont totalement distincts puisque l’un est une erreur (le deuxième tweet), l’autre est un foutage de gueule.

      Non mais vous me parliez d’un tweet ayant eu lieu avant les résultats ! En l’occurrence le premier tweet. Faudrait savoir un peu…

      Très bien, la prochaine fois qu’il y aura un séisme tel que Fukushima, j’irais voir sur place voir si c’est vrai.
      La vous allez me dire ce n’est pas de la même ampleur, oui mais vous employez le terme actualité « brulante », ce qui pour les deux cas, puisqu’ils ont fait la une pendant plusieurs jours, revient au même.

    • @Un Gauliste

      C’est bien ce que vous dites mais il n’y a toujours aucun rapport entre l’incident de désinformation et la vote de la candidature à l’UMP…
      Les deux sont totalement distincts puisque l’un est une erreur (le deuxième tweet), l’autre est un foutage de gueule.

      Pour tant je parle bien dès ma première réponse de « déçus pour ne pas dire frustrés d’un résultat électoral qu’ils ne veulent pas accepter, ça ne vous rappelle rien ? » Le lien ne vous saute pas aux yeux ?? il est pourtant évident sur 2 résultats sortis des urnes, il y a des personnes pour ne pas vouloir les reconnaitre.
      Un leader de parti est avant tout un militant, preuve si il était nécessaire de le preciser que des chats ne font pas des chiens.

      Très bien, la prochaine fois qu’il y aura un séisme tel que Fukushima, j’irais voir sur place voir si c’est vrai.

      Bonne idée !!! mais cela ne servira à rien puisque l’information a été constatée et relayée par de nombreux médias de « confiance », le contrôle n’est pas exclue pour constater si les médias ou le Japon nous cachent des éléments. Mais les fait sont avérés, il y a bien eu un séisme.

  1. Oui c’est scandaleux une telle campagne de désinformation.

    Sur Twitter on voit clairement que ce sont des jeunes UMP qui propagent la nouvelle.

    ça montre une nouvelle fois leur fourberie, c’est désolant.

  2. Quelque part je suis soulagé que des gens ne fêtent pas la victoire de Hollande en brûlant des drapeaux, mais le résultat est le même, des drapeaux français ont bien été brûlés, en 2007 certes, mais c’est choquant, PUTAIN de manque de respect à notre pays par des gens qui y vivent.

    • @Toubib

      Peu importe les circonstances, bruler le drapeau français est une chose particulièrement choquante mais il ne faut pas mélanger les événements en leurs inventant un faux lien ou en modifiant les dates d’un événement pour mieux le faire coller à un autre et ainsi servir des intérêts politiques ou idéologiques.

  3. surprise en voyant çà sur facebook !!!! j’ai bien sur commenter et non partager mais après vérification donner le lien de ce site !!!! mais ya pas mal de personnes borner qui s’obstinent a publier de fausses infos ….. c’est bien dommage !!!!

    • @léane

      Oui certaines personnes ont réussi à s’auto-convaincre. C’est bien triste et c’est pour ça que j’ai rédigé ce billet.
      Malheureusement je doute que beaucoup de personnes prennent le temps de démentir cette mauvaise information.

      Sur Twitter certains ont joué le jeu et fait leur méa-culpa mais d’autres continuent à diffuser cette information affirmant avoir vu les drapeaux en feu place du capitole alors qu’ils se trouvent à plusieurs kilomètres de la Ville Rose.

  4. Merci pour le signalement de cette intoxication qui ne vise qu’un but: semer la peur et la haine avant les législatives. Faites circuler cette alerte sur vos réseaux. Mentir ou de travestir la réalité dans notre démocratie, est une insulte aux citoyens.

    • @Pascal

      J’ai malheureusement l’impression que l’information des drapeaux brulés soit disant hier soir à plus de facilité pour circuler que l’information sur la réalité de cette photo.
      Il ne faut donc pas hesiter à la partager sur tous les supports possibles pour contrer ceux qui cherchent à laver des cerveaux mal informés

    • Bonjour Pyrros,
      Oui, je l’ai fait effectivement sur Facebook en alertant ceux qui me l’avaient envoyée et en publiant par ailleurs ce qu’il s’est passé. J’ai demandé à mes correspondants de faire tourner. Merci pour votre action. Elle va dans le sens des valeurs du code déontologique des journalistes et photographes. On ne doit pas laisser les informations des photographes et journalistes se faire détourner, être travesties et servir d’instrument de manipulation psychologique. Bonne journée et encore merci.

  5. Bonjour Pyrros
    J’ai vue par 2x ce détournement de photo sur Facebook, évidemment, ma prudence avant de partager, est de faire des vérifications via Google, par chance, en tapant « drapeaux brulés à toulouse » cette page est 4ème, donc pas trop loin, mais que le premier vous cite.
    Mais sur les 2 photos que j’ai vue, je me suis autorisé à renvoyer vers votre article (et soulagé certains commentateurs)
    Merci à vous d’avoir pu rétablir la vérité et remettre cette photo dans son contexte.
    Bonne continuation à vous
    Daniel

    • @Daniel80

      Il est normal pour moi de ne pas accepter ce genre de désinformation, il est donc normal et plus particulièrement lorsqu’il s’agit de photo que je démente une information. Et que je recontextualisé la photo pour ne pas laisser certains dans l’ignorance.
      Pour d’autres il est hélas trop tard ils ont vu cette photo pensant que c’était la réalité et mon sujet (repris par de « grands sites ») n’existe pas à leurs yeux. Et ce même si contrairement à eux j’étais place du Capitole dimanche soir.

  6. Si ce fake à été repris si facilement c’est parce-qu’il révèle une réalité de notre pays que toute une presse s’efforce de nier : une réalité anti-française dont bhl, la gauche et les associations prétendument « anti-racistes » ont été les promoteurs, une réalité qui s’illustre par le fait que ces drapeaux français aient pu être brûlés impunément en 2007, comme lors des match de l’équipe d’Algérie lors du Mundial…

    Une réalité qui s’illustre enfin par les drapeaux de pays d’Afrique et du Maghreb, à l’exclusion de tout autre drapeau, qui entouraient le portrait d’Hollande, avant-hier soir, au pied de la colonne de la Bastille…

    • @Historien

      Avec un nom pareil je suis surpris de constater que vous avez la mémoire un peu courte. En effet en 2007 lorsque N.Sarkozy a été élue président des drapeaux étrangers flottaient au dessus de la foule venue fêter la victoire. On se rappel des images montrant un drapeau belge notamment.
      Que penser aussi du drapeau marocain devant J.Chirac lors de son discours de victoire en 1995 ?

      Alors oui il y avait des drapeaux étrangers dimanche soir, mais ne sont ils pas la preuve du multiculturalisme français ?
      Pour 2017 je vous invite à ouvrir une roulotte de forain pour vendre des drapeaux tricolores. Car aujourd’hui au delà du respect de son pays et de ses symboles qui possède chez lui un drapeau bleu blanc rouge ?

      2 liens qui ne manqueront pas de vos occupper :
      Des drapeaux étrangers aperçus à la Bastille : est-ce vraiment nouveau ? (la dépêche)
      Nadine Morano, Louis Alliot, ouvrez une boutique de drapeaux ! (variae)

      Le respect des symboles et valeurs de la république c’est aussi rendre hommage et en ce jour du 8 mai il ne faut pas oublier que des français et des étrangers se sont battus et sont morts pour notre liberté.

    • En vérité mon commentaire concerne la réponse de « Pyrros Auteur et Photographe ». Je suis moi aussi surpris de constater que vous vous permettez de critiquer le commentaire précédent.

      Vous parlez du multiculturalisme français ? Qu’est-ce donc ? Il y a une culture française Monsieur. La culture française c’est une seule culture qui unit tout un peuple dans une histoire et des valeurs communes. Toutes les régions de France ont des coutumes et même des langues différentes, mais c’est le français que nous parlons, car c’est la langue qui nous unit tous. En ce qui concerne les drapeaux, nous avons tous des drapeaux qui représentent la terre de nos ancêtres et nous pouvons les ressortir pour les élections régionales, mais pour les élections nationales c’est le drapeau français qui doit être sorti pour montrer notre unité.

      Pour votre deuxième remarque, j’ai un drapeau français chez moi. Mais le fait que vous n’en ayez pas n’est que la démonstration que vous n’êtes pas un minimum patriote.

      Enfin, pour le 8 mai, il ne faut pas que vous oubliez que ceux que vous appelez des étrangers qui se sont battus pour la France, n’étaient pas des étrangers ! Ils étaient français ! Et les gens qui ont sorti des drapeaux à la Bastille l’étaient aussi !

      Je suis moi-même un « étranger », comme vous nous appelez, mais je suis français et jamais je n’aurais eu l’idée de sortir un drapeau de mon pays d’origine lors des élections françaises. Sortir mon drapeau d’origine aurait été un manque de respect pour les français mais aussi pour les peuples qui se sont battus pour être indépendants !

      Sans vouloir paraître méprisant, je trouve cela dommage que vous pensiez que la France a plusieurs cultures. Elle n’en a qu’une et mes parents sont venus en France pour elle, pas pour retrouver celle de mes ancêtres ! J’étais moi-même à la Bastille et bien triste de voir que les gens ne criaient pas tous vive la France.

    • @Amidetous

      Étant aussi le webmaster de ce site j’ai le droit d’y faire ce que je souhaite, si je souhaite réagir à un commentaire je peux donc le faire. Mais n’étant pas non plus un dictateur je vous permets à tous de pouvoir réagir à mes commentaires.
      Il m’arrive assez rarement de supprimer des messages (une dizaine depuis bientôt 3 ans) qui dépassent les limites de l’acceptable, qui s’éloignent du sujet ou tout simplement et bien plus fréquemment les spams.


      WIKIPEDIA
      définit le multiculturalisme ainsi :

      Le multiculturalisme est un terme sujet à diverses interprétations. Il peut simplement désigner la coexistence de différentes cultures (ethniques, religieuses etc..) au sein d’un même ensemble (pays, par exemple). Il peut aussi désigner différentes politiques volontaristes :

      -anti-discriminatoires, visant à assurer un statut social égal aux membres des diverses cultures ;
      -identitaires, visant à favoriser l’expression des particularités des diverses cultures ;
      -communautaires, permettant l’existence de statuts (légaux, administratifs…) spécifiques aux membres de telle ou telle communauté culturelle.

      On devrait donc parler de multiculturalisme de France pour le définir au territoire de la France.

      Mais on peut parler de multiculturalisme pour évoquer une culture en mouvement correspondant à l’addition de différentes influences internes et externes à un territoire qui modifieront à terme la culture telle que l’on peut la connaitre à un instant T.

      WIKIPEDIA définit le culture ainsi :

      En sociologie, la culture est définie comme « ce qui est commun à un groupe d’individus » et comme « ce qui le soude ».

      Pour l’UNESCO : « Dans son sens le plus large, la culture peut aujourd’hui être considérée comme l’ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une société ou un groupe social. Elle englobe, outre les arts et les lettres, les modes de vie, les droits fondamentaux de l’être humain, les systèmes de valeurs, les traditions et les croyances. » Ce « réservoir commun » évolue dans le temps par et dans les formes des échanges. Il se constitue en manières distinctes d’être, de penser, d’agir et de communiquer.

      Concernant la possession ou non d’un drapeau tricolore rien dans la constitution ou la loi française ne l’impose. Chacun est donc libre d’en posséder un ou non.
      Peut on alors quantifier le degrés de patriotisme à la seule possession des symboles d’un pays ?
      Certains fans de nos équipes nationales seraient alors bien plus patriotes selon votre définition que ceux qui ne possèdent pas de drapeau tricolore.

      S’agissant de la commémoration du 8 Mai 1945, on fête ce jour là, la reddition et la capitulation de l’Allemagne Nazi du troisième Reich. Il faut donc se rappeler que pour atteindre cet objectif il n’y avait pas que l’armée française mais celles aussi de nombreux pays alliés.

      Avoir l’idée de sortir un drapeau étranger le soir de l’Election de F.Hollande peut aussi sembler irrespectueux, or le respect s’apprend en famille et à l’école, le 2 principaux acteurs éducateurs. Si la famille fait défaut il faut que l’école puisse prendre le relai. Pour pouvoir prendre ce relais il faut donner les moyens à l’Ecole de continuer ses missions dans de bonne conditions, il faut aussi se poser les questions sur ses missions…

    • Evidemment tu as tout à fait le droit de réagir, désolé d’avoir dit ça en dessous ^^.

      En ce qui concerne le multiculturalisme, je ne conçois pas du tout ce que tu viens de dire. Je ne suis pas du tout pour que l’on mette dans les esprits des gens qu’il y a plusieurs cultures en France. Comme si la culture française n’était qu’une colle censée agglomérer les cultures des nouveaux français. Quand tu viens dans un pays, ce n’est pas pour y imposer ta culture.

      Pour reprendre ta définition, quand mes parents ont immigré, ils ont abandonné leur culture pour devenir français. Les seules choses qui restent, sont un petit amour personnel pour le pays dont mon nom de famille est originaire, quelques recettes de cuisine et d’autres petites spécificités ainsi que certains goûts décoratifs. Mais ce n’est pas une culture. Je ne parle que le français, je me sens complétement intégré au « groupe d’individus » qu’est la communauté française.

      En ce qui concerne le respect, c’est sûr que tu as entièrement raison ! L’école doit faire son rôle. Mais ayant suivis un cursus complet, je vais me permettre de dire que l’école ne fait que montrer les mauvais côté de notre histoire et c’est surement une des choses qui fait que bcp de jeunes se tourne vers le pays de leurs ancêtres, comme s’ils étaient dégoutés d’être français. Notamment en nous faisant croire que les français ne sont que de diaboliques colons et colabo…

      Mais ils oublient juste la chance qu’on a ! En tout cas, c’est ce que je pense et jamais je ne me permettrais de rapporter le drapeau marocain à une manifestation. D’ailleurs, même si j’ai choisis de ne pas avoir de double nationalité, je ne me permettrais pas de ramener le drapeau français à une manifestation marocaine ! En tout cas, j’ai été désolé de ce que j’ai vu à la Bastille, même si ce n’est que mon opinion.

    • @Amidetous

      Et pourtant il y a bien plusieurs cultures en France qui forment une seul culture, la culture française ou de France.
      Il y a des cultures de territoires (Toulouse VS Lyon par exemple).
      Il y a des cultures cultuelles (Chrétiens vs Juifs par exemple).
      Il y a des cultures matériels (propriétaires vs locataires par exemple)
      etc la liste pourrait être encore longue.

      On peut ainsi voir la culture comme un entonnoir allant d’un niveau micro à niveau macro, de la cellule familiale à un niveau beaucoup plus large le territoire français, mais aussi le territoire Européen voir plus large.
      Bien entendu les normes et les valeurs qui caractérisent une culture seront plus ou moins affirmées et précises selon le niveau.

      Vouloir oublier sa culture d’origine est impossible et tu le constates toi même il reste des traces plus moins importantes ou visibles selon le temps que l’on a passé au contact de sa « précédente » culture, dans ton cas il reste ton nom par exemple. Ton ancienne culture se mélange avec ta « nouvelle » culture. Seul il te sera compliqué de modifier ta « nouvelle » culture mais cela aura une incidence. Les recettes que vous avez gardé avec vous pourront par exemple venir compléter mon livre de cuisine, si tu fais le choix de me faire découvrir ce qui constitue tes plaisirs culinaires, cela me fera découvrir de nouvelles saveurs qui viendront étoffer mon « catalogue » de saveurs et par conséquence ma culture culinaire.

      Pour l’école tu as du avoir de très mauvais profs ! Ce n’est pas surprenant quand on voit leur incapacité à recevoir la critique constructive et à accepter la remise en question … le refus de se faire évaluer ou cette volonté d’être averti avant un contrôle de l’inspecteur de l’éducation nationale.

  7. hum hum… que ces drapeaux ai été brûlé le soir du 6 Mai ou un autre soir, sa ne change rien, c’est une honte, on va tous de même pas ce sentir rassuré et soulagé parce que sa n’a pas été fait le soir des élections quant même… !!!!

    c’est n’importe quoi, sa me dégoute !!!

    • @Vinc88100

      Il ne faut pas tout mélanger. Des drapeaux français ont effectivement été brulés place du Capitole mais aucunement pour fêter la victoire F.Hollande le soir du 6 Mai 2012.
      La portée des actes de 2007 et de 2009 est donc tout autre. Ce sont des actes déplorables et condamnables mais qu’il ne faut pas associer à d’autres événements pour servir des idéologies politiques déçues par le résultat des élections de 2012.

  8. Bonjour,

    Je viens de lire votre sujet concernant cette photo, c’est bien de corriger les fausses infos qui circulent sur internet ou autres.
    Quoi qu’il en soit , il existe en france un climat anti-français qu’il ne faut pas minimiser et que notamment les associations anti-racistes ne condamnent et/ou ne poursuivent « jamais »
    Tout un chacun peut se rendre compte de ce climat, dès qu’il y a un accrochage ou autres avec des bandes de racailles. Vous montrez notamment deux tweets diffusant des messages sur des drapeaux brûlés , faites aussi le tour de la toile et des cités à la recherche du racisme (anti français, anti flics, anti medecin, anti pompiers, anti mécréants, anti kouffars, anti juifs…) et dénoncez le de la même façon.

    [EDIT Pyrros] Paragraphe du message supprimé

    PS : j’espère que vous publierez quand même mon post !

    Merci

    • @Philippo

      Je partage votre avis sur ce sentiment que l’on peut avoir vis à vis de certains actes qui laissent penser que le racisme et l’intolérance ne fonctionnent pas que dans un sens.
      Il est triste de constater que ce qui est du racisme dans un sens ne l’est pas l’autre.

      Il faut que nos pouvoir publics et particulièrement l’école fassent leurs devoirs d’éducation et d’intégration pour que toutes les personnes qui habitent en France et ont des papiers français soient en mesure de comprendre des actes « anti-france ».
      L’éducation civique est trop souvent oubliée à l’école.
      Il faudrait aussi que tous les partenaires en charge de l’éducation soient en mesure de se faire entendre par les parents qui aujourd’hui démissionnent sans jamais se faire taper sur les doigts par des institutions décrédibilisées.

  9. Merci pour votre réponse, ça serait quand même plus honnête de votre part de mettre que vous avez censuré ou modéré une partie de mon post !

  10. Écoutez c est une chose de vérifier la précision et le. Fraîche des informations. Et vous avez raison de le faire. C’est en effet très important. Mais un journaliste à également pour mission de prioriser et de qualifier l’information pour faire le point essentiel. En l’occurrence l’info clé n’est est ici à mon sens pas du tout identifiée. L’info clé est que:

    1: le drapeau Français, symbole de notre republique, à été sciemment brûlé
    2: lors de circonstance électorales x y a z et date
    3: les représentants de la république dont un des devoirs est de faire respecter la loi dans un état de droit ont décidé de ne pas s’executer par peur.

    Cest donc outrancier à 2 titres.

    Franchement que ce soit en 2007 ou 2012, est ce l’info la plus importante ici? Elle est certes importante mais secondaire et de loin.

    • @Excuseme!

      Avec votre vision il devient possible de faire croire tout et n’importe quoi, de modifier le temps voir d’oublier certains actes passés.
      Votre vision et votre manque de discernement s’appelle de la manipulation ou de la désinformation, peu importe vos objectifs visés en déformant ainsi le temps.

      Une photo, comme une vidéo ou un texte à un contexte propre il convient à chaque fois de l’identifier pour mieux l’appréhender sans quoi il devient possible de lui faire dire n’importe quoi et par conséquence de véhiculer une information fausse.

    • Il semble que la toile s’anime un peu ce soir (19/5/2012).

      La nouvelle Garde des Sceaux Christiane Taubira aurait annoncé « les bruleurs du drapeau français le 6 Mai ne seront pas pousuivis. C un geste de liesse pardonnable »

      Chose qui semble fausse, RFI souvent cité comme source dément que C.Taubira se soit exprimée sur ce sujet chez eux au journaliste du LAB d’Europe 1

      Au delà de ce qui semble être l’invention de ses propos, je comprends différemment les propos de @Excuseme! Toutefois il faut se rappeler que certains actes sont pour la justice prescrits après une durée plus ou moins longue il est donc important de se souvenir de la date d’un événement pour que celle ci puisse agir.

      Mon article rédigé le soir du 6 mai n’a pour but que celui de rétablir la vérité : Pas de drapeaux brulés à Toulouse le soir de l’élection de F.Hollande (6 MAI 2012).

      Comme je le précise dans l’article bruler le drapeau de la France ne doit aucunement être accepté par les autorités.
      Mais il ne faut pas accepter la manipulation et la désinformation.

      On peut légitiment se demander à qui profite ces rumeurs, il faut aussi remarquer que ces INTOX médiatiques ne sont que trop rarement démenti par ceux qui relaye ces fausses informations, laissant un très grand nombre de personne dans l’ignorance.

      Je recommande donc à chacun de prendre le temps de vérifier les informations qui circulent sur la toile

      Ps : la photo associé au tweet date au moins de 2008 … Je vous explique bientôt comment retrouver la date de première diffusion d’une photo grace aux outils disponibles sur Internet.

LAISSER UNE RÉPONSE