Prendre l’avion avec son appareil photo

0

Lorsque un photographe voyage il ne souhaite qu’une chose : voyager avec son appareil photo. Toutefois n’importe quel photographe qui voyage va choisir les meilleures conditions pour voyager avec son matériel, notamment lors d’un voyage en avion. Il serait fort dommage d’arriver à destination avec son matériel défectueux ou absent à cause du voyage.

Pour éviter que cela n’arrive, faire voyager son matériel dans la soute de l’avion est exclu. Il existe trop de témoignages expliquant que le personnel de l’aéroport peut se servir dans les bagages. Certaines images, photos et vidéos montrent que les valises et autres sacs qui passent en soutes sont bien souvent maltraitées par le personnel.

Dès lors tous les photographes souhaitent que leur matériel voyage avec eux en cabine. Mais pour cela il faut se préparer avant d’arriver à l’aéroport.

Comment voyager avec son appareil photo ?
Comment voyager en avion avec son appareil photo ?

Bien se préparer pour voyager

Voyager avec son matériel peut être source d’ennuis. Autant éviter d’en ajouter avec d’autres tracasseries. Pour cela il faut se préparer avant d’arriver à l’aéroport.

Administratif et douane

Avant de partir il faut faire attention à ce que tout les documents administratifs soient correctes. Pensez à vérifier la validité de votre passeport ou de votre carte d’identité.

Renseignez vous sur ce que vous pouvez transporter. La douane peut vous interdire certains produits, quand ce n’est pas la compagnies, le plus souvent pour des questions de sécurité.

Pour le matériel photo il est possible de voyager avec les copies de vos factures afin de justifier de vos achats. Mais il est aussi possible de faire faire un « passeport » à votre matériel photo. Pour cela il faut se rendre au bureau de douane quelques jours avant votre départ.

Pour faire des économies pensez à vérifier les modalités d’embarquement et préparez soigneusement les documents nécessaires. Avec certaines compagnies, en l’absence de carte d’embarquement imprimée à la maison il faut passer par un guichet parfois couteux.

Médical

Les photographes ne sont pas des surhommes. Suivant les pays il faut se faire vacciner pour des maladies que nous ne rencontrons pas en France.

Certains photographes peuvent devoir voyager avec des médicaments. Il faut donc prévoir avec votre médecin les ordonnances pour chaque produits que vous aller emporter avec vous.

Il est bon aussi de prévoir à se faire soigner une fois sur place dans le pays qui vous accueille. Pour cela il est préférable se renseigner auprès de votre caisse d’assurance maladie.

Pour les voyages en Europe il faut demander une Carte Européenne d’Assurance Maladie. Cette carte valable 2 ans vous permet suivant les soignants de ne pas avoir à payer les soins, de payer seulement le ticket modérateur. Dans certains cas cela est impossible, il faut alors garder tous les justificatifs pour pouvoir se faire rembourser à votre retour.

Assurance

Prévoir une assurance n’est peut être pas un luxe. Parfois cette assurance est comprise dans une de vos police d’assurance. Il faut alors bien se renseigner auprès de vos différents assureurs.

Vêtements

Du coté de la valise il faut prévoir les vêtements de tous les jours. Mais il ne faut pas oublier les vêtements de photographes. Si la valise voyage en soute, c’est l’endroit idéal pour glisser le trépied comme on va le voir un peu plus loin.

Lorsque la compagnie aérienne dicte la taille de la valise j’utilise des sachets de compression pour gagner quelques centimètres dans ma valise.

Vérifier et préparer le matériel photo avant le voyage

Lorsque l’on voyage avec du matériel photo on souhaite pouvoir l’utiliser. Il faut donc bien préparer son voyage en amont pour ne rien oublier et avoir la certitude que le matériel sera fonctionnel.

Pour cela je fais une checklist avant mon voyage et je prépare mon sac photo 2 jours avant le départ. Quand les délais sont un peu courts, il me reste juste à ajouter le boitier dans le sac la veille de mon départ. Mais je préfère éviter cette situation autant que possible.

Dans la liste qui suit, certains accessoires sont optionnels. Je ne prends que très rarement mon trépied il est trop encombrant. De même sur de cours voyages, je laisse le chargeur à la maison.

Je connais l’autonomie de mes batteries et je sais à peu près ce que je vais utiliser comme batterie. Les batteries sont chargées avant le départ et les cartes mémoires sont vidées et formatées. Cela évite les mauvaises surprises une fois sur le terrain.

Dans certains pays les prises sont différentes de celles que l’on utilise en France. Il ne faut donc pas oublier de prévoir un adaptateur pour vos chargeurs.

Exemple de checklist avant le départ en voyage avec son appareil photo

  • Boitier
  • Objectifs (UG, Standard, Téléobjectif)
  • Flash
  • Batteries
  • Chargeurs
  • Carte mémoire
  • Filtre
  • Trépied
  • Déclencheur à distance
  • Kit de nettoyage
  • Gel de silicate

L’avantage de faire une checklist c’est qu’il est ensuite plus facilement possible de savoir ce que l’on a. Un fois arrivé à destination le sac va être adapté à la situation. Certains accessoires vont rester dans la valise ou à proximité. Il ne faudra pas les oublier au moment de rentrer.

Le matériel en cabine, attention les règles changent selon les compagnies aériennes

L’équipement des avions diffèrent d’une compagnie à une autre. Parfois les espaces pour ranger ses affaires diffèrent. C’est pourquoi les compagnies imposent des règles parfois très stricts sur la taille et le poids des bagages en cabine.

Suivant les compagnies aériennes ou les destinations, les règles pour les bagages en cabines changent. Que ce soit au niveau du poids ou de la taille chaque compagnies imposent ses règles et il est préférable de les respecter.

Si avec certaines compagnies il est possible de négocier un 1 cm avec d’autres il vaut mieux ne pas dépasser. En cas de dépassement le risque est de devoir faire voyager son bagage en soute et/ou souvent de devoir payer un supplément.

Il est préférable de bien se renseigner auprès de votre compagnie aérienne pour connaitre les dimensions autorisées de votre bagage .

Assurer une place en cabine pour votre sac photo

Dans certaines compagnies aériennes les places pour les bagages en cabines sont limitées. Il est donc préférable de prévoir avant le départ de pouvoir se garantir de prendre votre sac de matériel photo en cabine. Cela est souvent possible via un surcout.

Ici aussi il faut se renseigner auprès de votre compagnie. En anticipant cette situation il est parfois possible de faire quelques économies.

Certains accessoires voyagent dans la soute de l’avion

Il est rares de pouvoir faire voyager certains accessoires et équipements du photographe en cabine. C’est notamment le cas pour les trépieds qui sont souvent qualifiés de dangereux lors des contrôles. Ils doivent donc obligatoirement voyager en soute.

Personnellement je le place au milieu de mes vêtements pour éviter qu’il ne prenne un mauvais coup lors de l’embarquement ou du déchargement de l’appareil. Je préfère avoir du linge froissé que d’avoir une branche de trépied tordu.

Protéger votre matériel photo pour prendre l’avion

En préparant votre sac pensez à donner une place stable et protégée à chaque objet présent dans votre sac. N’oubliez pas que les avions peuvent traverser des zones de turbulences qui provoquent parfois d’importantes secousses. Il serait dommage de se retrouver avec de la bouillie de lentilles en descendant de l’avion.

Il est possible de caler le matériel avec des vertement. Les chaussettes peuvent trouver une fonction durant le voyage.

Passer le contrôle de sécurité sans problème

Passer le contrôle de sécurité ne pose aucun problème. Parfois lors du contrôle de sécurité le photographe doit montrer que le matériel fonctionne. Sans doute de peur que celui ci ne cache d’autres choses. Il faut donc avoir des batteries chargées.

Parfois lors des contrôles de sécurité il faut passer les objectifs aux rayons X. Attention au choc sur les lentilles. Il ne faut pas hésiter à rappeler à l’agent en charge de la manœuvre que le matériel coute fort chère.

En cas de problème lors de la manipulation du matériel par l’agent il ne faut pas hésiter à faire faire un certificat d’accident. Lors d’un choc qui ne laisse pas de traces il peut arriver que les lentilles d’un objectif se décalent et provoquent des photos floues.

Pour ceux qui sont tentés de faire voyager une optique dans leur valise en cabine il faut penser que l’on peut vous demander de l’ouvrir lors du contrôle de sécurité. Heureusement je n’avais que des tee shirts et des chaussettes dans ce compartiment de ma valise.

Les rayons X sauf pour les pellicules

Le matériel peut passer au Rayons X sans problèmes. Seuls les films sensibles doivent éviter cette étape. Plus la sensibilité de la pellicule augmente plus elle risque d’être voilée si elle passe aux rayons X. Pour cela les photographes recommandent de les glisser dans son manteau ou sa veste. Cela évitera les problèmes, notamment de voiler les pellicules.

Attention à la douane qui peut augmenter le cout du voyage

Comme on a pu le voir précédemment il faut se préparer à passer la douane. Si le contrôle sur le matériel photo sont plutôt rares ils arrivent parfois que l’on vous demande de justifier de l’achat du matériel. Pour cela il est possible de voyager avec les factures du matériel. Mais cela peut poser un soucis en cas de vol du sac photo.

Découvrez pourquoi ce n’est pas une bonne idée d’acheter du matériel avant de partir en voyage

Il est préférable de faire faire un « passeport au matériel » que vous transportez. Cette carte valable 10ans est à réaliser avant votre départ auprès d’un bureau de douane.

A l’étranger certains douaniers peuvent vouloir vous délester de votre matériel. Il faut rester courtois mais ferme avec eux sans quoi ils pourraient pourrir votre voyage.

De même certains accessoires ne peuvent entrer dans certains pays. Par exemple au Maroc il est interdit d’avoir un drone (et de l’utiliser). Lors du passage à la douane à l’aller comme au retour il peut être confisqué.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.