La photographie de manifestations de A à Z

La photographie de manifestations : un moyen de témoigner de l'histoire en devenir. Suivez nos conseils pour réussir à immortaliser les événements

2

Les manifestations peuvent être des événements passionnants et chargés d’émotion, et prendre des photos de ces moments peut être un moyen puissant de capturer l’essence de ces événements. Que ce soit pour un usage personnel ou professionnel, il existe des techniques spécifiques pour prendre des photos de manifestations qui peuvent aider à capturer l’énergie, la passion et l’engagement des personnes présentes.

Les conflits sociaux sont souvent pour de jeunes photographes l’occasion de se former et d’avoir une première expérience du terrain. Pour certains néo-photographes, la couverture de manifestations peut être l’occasion de trouver une orientation professionnelle.

Dans cet article, nous allons discuter des étapes préparatoires, des techniques de prise de vue, des conseils de post-traitement et des considérations de sécurité pour prendre des photos incroyables dans une manifestation.

Comment photographier une manifestation ?
Comment photographier une manifestation ?

Faut-il la carte de presse pour faire des photos d’une manifestation ?

En France, la carte de presse est un document délivré par la CCIJP (Commission de la Carte d’Identité des Journalistes Professionnels) qui permet d’attester de l’exercice d’une activité professionnelle de journaliste. Il n’est pas obligatoire pour tous les journalistes d’avoir une carte de presse, mais elle peut faciliter l’accès à certains endroits ou événements. Certains journalistes ne demandent pas leur carte de presse, d’autres ne remplissent pas les conditions d’accès pour l’obtenir.

Il n’est pas nécessaire d’avoir une carte de presse pour prendre des photos d’une manifestation en France. Mais il n’est pas illégal pour les citoyens ordinaires de prendre des photos dans des espaces publics, y compris lors des manifestations. Il est toutefois important de respecter les règles et les limites de la manifestation, les consignes de sécurité et les instructions des autorités.

La carte de presse n’est aucunement un bouclier dans les cortèges des manifestations.

L'utilisation du 49.3 est toujours décriée comme ici sur une borne technique
L’utilisation du 49.3 est toujours décriée comme ici sur une borne technique

Se préparer pour photographier une manifestation

Avant de vous rendre à une manifestation pour prendre des photos, il est important de vous assurer d’avoir tout l’équipement nécessaire pour capturer des images de qualité. Voici quelques éléments clés à considérer lors de la préparation de votre équipement :

  • Appareil photo : Il est important d’utiliser un appareil photo est capable de fonctionner dans des conditions de faible éclairage. Les appareils reflex numériques et les appareils hybrides sont des choix populaires pour la photographie de manifestations. Pour plus de réactivité, certains photographes utilisent plusieurs appareils photo afin de ne pas devoir changer d’optique.
  • Objectifs : Selon le type de manifestation, il peut être utile d’avoir différents types de lentilles pour capturer des images à différents angles de vue. Des lentilles grand-angles, standard ou téléobjectifs peuvent être utiles pour diverses situations. Personnellement, j’utilise une UGA et un téléobjectif, j’emporte aussi un 50 mm que j’utilise finalement assez peu, d’autres photographes préfèrent utiliser un 35 mm.
  • Accessoires : Il est important d’avoir des accessoires tels que des batteries de rechange, des cartes mémoire, de quoi nettoyer et sécher votre matériel. Certains recommandent de prévoir un filtre UV à placer sur l’objectif.
  • Vêtements et chaussures confortables : Il est important de se sentir à l’aise pour pouvoir se déplacer facilement et prendre des photos pendant de longues périodes. J’ai pour habitude de dire que l’on marche 2 à 3 fois que les manifestants. La durée des manifestations n’est pas simple à prévoir quand on souhaite faire des photos.
  • J’invite tous les photographes à bien connaitre les rues autour du cortège de manifestants. Cela peut permettre de se déplacer sans devoir fendre la foule ou d’évacuer rapidement.
  • Une bouteille d’eau et un en cas peuvent aider à résister lors des plus longues manifestations.

Il est également important de vérifier les informations de la manifestation comme les horaires, les lieux et les règles. Par ailleurs, je recommande de vérifier les dernières informations sur les réseaux sociaux pour être au courant des dernières actualités.

Certains photographes utilisent des accessoires de protections pour se prémunir des gaz lacrymogènes et autres projectiles. Si je comprends le besoin de sécurité pour les photographes, je pense que cela participe à l’escalade des violences policières à l’encontre des photographes.

Une jeune femme danse devant les banderoles, emportée par les slogans
Une jeune femme danse devant les banderoles, emportée par les slogans

Comment faire des photos de la manifestation ?

Il existe plusieurs techniques de prise de vue courantes pour capturer des images de manifestations qui peuvent aider à capturer l’énergie et l’émotion de l’événement.

  • Angles de vue : Jouer avec les angles de vue peut ajouter de la profondeur et de la dynamique à vos images. Essayez de capturer des images à hauteur des yeux, en contre-plongée ou en plongée pour varier les perspectives.
  • Cadrage : Le cadrage est crucial pour la composition de vos images. Essayez de cadrer des images de manière à inclure des éléments importants tels que les banderoles, les pancartes, les orateurs, etc. Dans le feu de l’action, le cadrage peut être approximatif, un recadrage peut être effectué en post-traitement.
  • Utiliser la lumière naturelle : Si possible, utilisez la lumière naturelle pour vos prises de vue. Elle est plus douce et plus agréable pour les yeux que la lumière artificielle. Pour garder la force des images, lors des manifestations nocturnes, il est recommandé d’éviter d’utiliser le flash. Cependant, dans certaines conditions, il n’est pas possible de faire autrement. Le flash peut aussi être utile dans les cortèges pour déboucher les ombres des portraits en plans serrés.

Il est important de se rappeler que prendre des photos de manifestations demande de faire preuve de réactivité, il est donc important de rester flexible et d’être prêt à saisir des opportunités de prise de vue impromptues. La situation peut rapidement évoluer et des tensions peuvent rapidement apparaitre.

Comment faire des photos lors d'une manifestation ?
Pancarte “La Grève”

Éviter de tomber dans le “Riot Porn

“Riot porn” est un terme utilisé pour décrire la tendance à rechercher ou à diffuser des images ou des vidéos de violences lors de manifestations, de conflits ou de troubles civils, souvent avec un accent sur la violence et le chaos plutôt que sur les causes ou les contextes des événements. Cela peut inclure des images de personnes en train de se battre, de causer des dégâts matériels, de brûler des bâtiments ou de s’en prendre aux forces de l’ordre.

Cette tendance est généralement critiquée pour sa propension à exploiter la violence et à désensibiliser les gens aux événements réels qui se déroulent, plutôt que de les inciter à comprendre les causes profondes des conflits ou des troubles.

Il faut rappeler que la diffusion de ces images peut également mettre en danger les personnes qui sont filmées ou photographiées. Il est donc recommandé de se rappeler de la responsabilité qu’il y a à diffuser de telles images sur les réseaux sociaux ou autres plateformes en ligne.

Ne jamais toucher un projectile ni même un palet de lacrymogène lorsque l'on photographie une manifestation.
Un manifestant tente de renvoyer un palet de lacrymogène en direction des forces de l’ordre

Ne pas oublier le post-traitement des photos de manifestation

Une fois que vous avez pris des photos de manifestations, il est important de les retoucher pour obtenir des images de qualité professionnelle. Voici quelques étapes courantes de post-traitement pour améliorer vos images :

  • Recadrage : recadrer les photos que vous avez gardées. Dans le feu de l’action, on ne soigne pas toujours le cadrage des photos. Il est possible de le corriger en post-traitement.
  • Balance des couleurs : Ajustez la balance de blanc et ajustez la colorimétrie de vos images pour qu’elles soient plus réalistes ou pour créer un effet artistique.
  • Retrait : Enlevez les éléments indésirables de vos images en utilisant des outils de retouche tels que le pinceau de masquage ou le tampon de duplication. Dans la presse, les corrections de ce type ne sont possibles que pour les taches du capteur.

Il est important de noter que le post-traitement doit être utilisé avec parcimonie, il est préférable de se concentrer sur la prise de vue pour réaliser des images de qualité. Vous devez garder à l’esprit que le traitement de vos photos doit rester éthique et ne pas trahir la réalité de ce qu’il s’est passé.

Il existe de nombreux outils de retouche photo tels que Adobe Lightroom, Photoshop, GIMP, et d’autres qui peuvent vous aider à améliorer vos images. Il est important de prendre le temps de comprendre comment utiliser ces outils pour obtenir les résultats souhaités.

Conseils de sécurité dans une manifestation

Il est important de prendre des précautions pour assurer la sécurité lors de la prise de photos dans une manifestation.

  • Connaissez les règles de la manifestation : Assurez-vous de connaître les règles et les limites de la manifestation avant de prendre des photos.
  • Avant de réaliser vos premières photos dans une manifestation, apprenez ce que vous pouvez photographier ou pas. Il est par exemple possible de photographier les agents de police, mais il est interdit de photographier une personne menottée.
  • Soyez conscient de votre environnement : Restez conscient de votre environnement et de ce qui se passe autour de vous en tout temps. Évitez de vous mettre en danger ou de mettre les autres en danger en prenant des photos. S’il peut sembler intéressant d’escalader le mobilier urbain pour prendre de la hauteur, il ne faut pas oublier que celui-ci n’est pas prévu pour supporter le poids d’une ou de plusieurs personnes. Je recommande plutôt d’utiliser un monopod comme d’une perche (en plus cela permet de rester plus réactif).
  • Soyez discret : Évitez d’attirer l’attention sur vous-même.
  • N’ayez pas un comportement répréhensible.
  • Soyez prêt à quitter le cortège rapidement : Pour assurer votre sécurité, soyez prêt à quitter rapidement la manifestation si nécessaire.
  • Éloignez-vous des grenades de toutes sortes, ne ramassez jamais un projectile

Il est important de noter que les manifestations peuvent devenir imprévisibles et il convient de rester vigilant et de suivre les instructions des autorités locales.

La police cible parfois les photographes dans les manifestations
Un photographe est frappé par un agent des forces de l’ordre lors d’une interpellation dans la rue de Metz à Toulouse en marge de la manifestation contre la loi travail

Photographier une manifestation en bref

Prendre des photos de manifestations peut être un moyen passionnant de capturer l’énergie, la passion et l’engagement des personnes présentes. En suivant les étapes de préparation, en utilisant les bonnes techniques de prise de vue, en retouchant vos images avec soin et en prenant des précautions pour assurer votre sécurité, vous pouvez capturer des images incroyables de vos propres manifestations. N’oubliez pas de respecter les règles et les limites de la manifestation, d’être conscient de votre environnement, de respecter la vie privée des personnes présentes et de suivre les consignes de sécurité pour garantir un bon déroulement de la manifestation. N’hésitez pas à expérimenter, à être créatif et à prendre des risques avec vos photos pour obtenir des résultats uniques et captivants.

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.