Comment photographier un flocon de neige ?

4

Les flocons de neige sont de véritables merveilles de la nature, chaque flocon étant unique. Si vous êtes passionné de photographie et que vous cherchez un nouveau défi créatif, pourquoi ne pas essayer de capturer ces éléments fugaces sur vos photos ? Bien que les flocons de neige soient petits et peuvent être difficiles à photographier, il est possible de réaliser des images professionnelles et originales en utilisant les bonnes techniques et en étant patient.

J’ai pu à plusieurs reprises photographier un flocon de neige. Dans cet article, je vous donne toutes les informations nécessaires pour photographier des flocons de neige de manière réussie.

Comment photographier un flocon de neige ?

Comment se forment les flocons de neige ?

Les flocons de neige se forment lorsque de l’eau glacée se condense en nuages et prend la forme de cristaux de glace. Ces cristaux peuvent s’agglomérer et se coller ensemble pour former des flocons de neige plus gros lorsqu’ils tombent vers le sol. La forme exacte de chaque flocon de neige est déterminée par la température et l’humidité de l’air lorsqu’il se forme.

La forme des flocons de neige varie suivant la température :

  • De 0 à -4 °C : flocons hexagonaux
  • De -4 à -6 °C : formes d’aiguilles
  • De -6 et -10 °C : formes de colonnes creuses
  • De -10 à -12 °C : flocons à six pointes
  • De -12 à -16 °C : formes de dendrite

Les flocons de neige peuvent prendre différentes formes en fonction de la température. Mais il faut noter que cela n’est pas une règle absolue et d’autres facteurs tels que la pression atmosphérique, l’humidité et les conditions de vent peuvent également influencer la forme des flocons de neige. Il est donc possible de voir des flocons de neige de formes différentes même à des températures similaires.

Qui a photographié en premier des flocons de neige ?

Les premières photographies connues de flocons de neige ont été prises par l’Américain Wilson Bentley en 1885. Il a utilisé un microscope et une chambre photographique pour photographier des flocons de neige individuels. Il a finalement photographié plus de 5000 flocons de neige différents au cours de sa vie. Il a par ailleurs écrit un livre en 1931 intitulé “Snow Crystals” qui est considéré comme une référence en matière de morphologie des flocons de neige.

Planches photographiques de Wilson Bentley présentant différentes formes de flocons de neige

Quel matériel utiliser pour photographier un flocon de neige ?

Afin de pouvoir photographier un flocon de neige, il convient d’utiliser un appareil photo permettant de faire des photos macros. Il faut pouvoir atteindre le rapport 1/1 voir un rapport supérieur pour bien mettre en avant le flocon de neige que l’on souhaite photographier.

Pour cela, il est préférable d’utiliser un appareil reflex ou un hybride sur lequel on utilise une optique macro. Pour augmenter le grandissement, il est possible d’utiliser une ou plusieurs bagues allonges ou une bonnette.

Pour gagner en stabilité et éviter le flou de bougé, on peut utiliser un trépied, cependant je ne trouve pas cela très pratique. Il faut parfois pouvoir se déplacer rapidement pour photographier le flocon de neige avant qu’il ne fonde.

Suivant les conditions de prise de vue, il peut être nécessaire d’utiliser un éclairage artificiel. Je recommande l’utilisation d’un flash cobra en déporté qui ne chauffe pas et permet de multiplier le nombre de photos.

Un flocon de neige au fines branches
Un flocon de neige aux fines branches

Techniques de prise de vue pour photographier un flocon de neige

Je suis un partisan du mode manuel pour faire mes photos. Mais pour ceux qui préfèrent les automatismes, il convient de mettre son boitier en mode macro.

Je sélectionne mes paramètres en fonction des conditions lumineuses. Dans certains cas, le vent ou des précipitations peuvent avoir une incidence sur la prise de vue. Dans ce cas, il faut augmenter la vitesse d’obturation et ajuster l’ouverture et la sensibilité ISO en conséquence.

Comme il s’agit d’une photo macro, j’utilise une ouverture moyenne à petite afin d’avoir suffisamment de profondeur de champ. Cependant, pour permettre à un flocon de se détacher d’un amas de flocons, l’utilisation d’une ouverture plus grande peut se révéler nécessaire.

Comme on l’a vu précédemment, il peut être nécessaire d’utiliser une source de lumière dans le but d’avoir suffisamment de lumière sur le flocon et/ou son environnement.

Flocon de neige à Toulouse
Flocon de neige à Toulouse

Astuces et conseils pour photographier un flocon de neige

Choisir le bon support pour photographier un flocon de neige

Il est difficile de photographier un flocon sur un lit de neige. Une fois au sol, les branches de flocons de neige ne résistent pas longtemps, elles se cassent rapidement. Les flocons s’agglomèrent. Il est donc préférable de faire tomber un flocon de neige sur un support suffisamment contrasté. Il faut réussir à le faire tomber précisément à l’endroit que l’on a choisi. Afin d’augmenter les chances de réussite, il faut prévoir une zone suffisamment grande.

J’ai utilisé des fonds noirs pour photographier les flocons de neiges, mais un brin d’herbe peut aussi faire l’affaire. Il peut aussi être possible de trouver sur une cassure un flocon ayant pour arrière-plan le ciel bleu. Mais je n’ai jusqu’à présent pas réussi à trouver les bonnes conditions météorologiques.

Si on utilise un support sur lequel, on dépose le flocon, il convient que le support soit à température ambiante. J’utilise un classeur noir ou le lèche-frite du four que je place dehors avant le début des premières chutes de neige. D’autres photographes utilisent des tissus, ou de la laine. Cela permet d’avoir un support suffisamment froid au moment des prises de vue. Afin de limiter la fonte du flocon de neige, il est préférable que le support soit sec. La moindre goutte, restant après la fonte d’un flocon, peut accélérer la fonte d’un autre flocon qui viendrait se déposer dessus.

Être réactif et se préparer en amont des chutes de neige

La neige n’est pas toujours disponible. À Toulouse, il ne neige pas tous les ans. Pour réussir des photos de flocons de neige, il faut pouvoir réagir suffisamment vite. Généralement dans les zones où la neige se fait rare, les chutes de neige sont bien annoncées. Cela permet de se préparer avant l’arrivée de la neige. Il n’est pas rare de voir fondre un flocon de neige le temps d’installer le matériel.

Il faut aussi penser à mettre son matériel à température avant de pouvoir faire des photos. Il est presque impossible de sortir de chez soi avec son matériel et de déclencher sur un flocon de neige. De la buée va se déposer sur les lentilles de l’optique et il devient alors impossible de faire une photo. Après la séance photo, il faudra faire attention à l’humidité, pour cela l’utilisation de silicagel est une bonne idée.

Si la séance photo doit durer un long moment, il vaut mieux bien se préparer pour éviter l’hypothermie.

Le post-traitement, étape essentielle de la photographie d’un flocon

Lors du post-traitement, on peut être amené à ajuster la balance de blanc. On peut aussi retirer les quelques poussières qui se trouvent sur le support. Même Wilson Bentley a avoué avoir gratté les négatifs de ses photos pour corriger la forme des flocons qu’il a photographiés.

4 COMMENTAIRES

  1. J’ai découvert cet article alors que je débute dans la photographie et je suis vraiment impressionnée par les travaux de Wilson Bentley. J’ai toujours été fascinée par la beauté et la complexité des flocons de neige, et je n’avais jamais réalisé qu’il était possible de les photographier si facilement et avec autant de précision. Cet article me donne envie de photographier des flocons de neige moi-même. Merci pour cette incroyable découverte!

  2. Je viens tout juste de rentrer d’une séance de photographie de flocons de neige et je dois dire que c’est plus difficile qu’il n’y paraît ! J’ai suivi les conseils de l’article et j’ai utilisé un appareil photo et une optique macro pour capturer les flocons de neige individuels, mais j’ai rapidement réalisé que cela nécessite beaucoup de patience et de précision. J’ai eu du mal à obtenir des images nettes et claires, mais j’ai quand même réussi à capturer quelques flocons de neige vraiment magnifiques.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.