Comment faire des photos au festival des lanternes

7

Après la publication de l’article : “le Festival des lanternes de Blagnac” vous avez été plusieurs à me demander comment faire des photos lors de votre visite du festival. Si le festival des lanternes semble être le plus grand festival des lanternes hors de Chine, de nombreuses villes organisent leur festival des lanternes. Outre Blagnac, Bordeaux et Paris ont aussi leur festival des lanternes.

À Blagnac tout le monde peut photographier le festival des lanternes. Cependant, seuls les photographes accrédités peuvent en faire commerce. Sur certains festivals des lanternes l’utilisation du trépied peut être interdite comme c’était le cas à Gaillac.

La foret de pandas. Comment faire des photos au festival des lanternes de Blagnac ?
La foret de pandas. Comment faire des photos au festival des lanternes de Blagnac ?

Quel matériel pour photographier le festival des lanternes ?

Pagode de 14 mètres de haut. Comment faire des photos au festival des lanternes de Blagnac ?
Pagode de 14 mètres de haut. Comment faire des photos au festival des lanternes de Blagnac ?

Pour photographier le festival des lanternes, il n’apparait pas nécessaire de sortir l’artillerie lourde. Certains soirs, il semble même nécessaire de voyager léger tant les visiteurs se révèlent nombreux dans les allées du parc d’Odyssud à Blagnac.

Un appareil photo suffit, si celui-ci gère les hautes sensibilités cela ne peut qu’être un plus.

Afin de voyager léger je vous recommande d’utiliser soit un grand angle soit un trans-standard. Au-delà de 70 mm, il me semble difficile d’exploiter la longueur de la focale.

L’ouverture des optiques se révèle assez peu importante. À moins de vouloir jouer avec la profondeur de champ sur certains tableaux, le plus souvent on utilise une ouverture moyenne.

Le festival des lanterne se déroule de nuit. L’utilisation d’un trépied et d’une télécommande permet de stabiliser le déclenchement. Cependant, lors des fortes affluences, l’utilisation du trépied se révèle difficile voir impossible. Dans certaines allées l’utilisation d’un trépied risque de bloquer le passage des autres visiteurs.

Quels réglages pour photographier le festival des lanternes ?

Photographier les tableaux des artisans chinois

Chaque tableau étant différent il faut ajuster à chaque fois ses réglages. Généralement il faut seulement ajuster les réglages d’1/3 d’IL. Le plus souvent les automatismes des appareils photos sont mis en difficulté à cause du contraste entre les zones très lumineuses et les zones les plus sombres. Il convient donc d’utiliser de préférence le mode manuel associé à la mesure spot. Personnellement j’effectue la mesure de lumière sur la zone la plus lumineuse.

Les sculptures lumineuses permettent d’utiliser une sensibilité moyenne à haute (1600 à 2000 ISO voir plus) tout en gardant une vitesse d’obturation suffisamment importante (<1/125ᵉ) pour éviter les flous de bougés. Cela permet d’utiliser une ouverture moyenne (f/8 à f/11) qui garanti une profondeur de champ suffisante.

Certains tableaux sont animés, dans ce cas, il faut adopter une vitesse suffisamment élevée. Heureusement les mouvements restent relativement lents.

En utilisant un trépied, on peut réduire la sensibilité et diminuer la vitesse d’obturation pour éviter l’apparition du bruit numérique.

L’utilisation d’un téléobjectif devient difficile avec des vitesses d’obturation moyennes (vitesse pouvant être inférieur 1/focale) sans utiliser un trépied ou la stabilisation intégrée de l’objectif.

2 visiteurs observent et photographient les signes astrologiques chinois au festival des lanternes de Blagnac
2 visiteurs observent et photographient les signes astrologiques chinois au festival des lanternes de Blagnac

Photographier les visiteurs du festival des lanternes

Le photographe peut vouloir photographier les visiteurs observant les sculptures lumineuses. Pour cela il faudra surexposer ses photos pour avoir suffisamment de lumière sur les visiteurs.

Certains photographes auront sans doute l’idée d’utiliser un flash. Toutefois, cela n’est pas recommandé (vois plus loin).

Pour certains tableaux, on peut jouer avec les silhouettes des visiteurs.

Photographier le festival des lanternes avec un smartphone

Avec un smartphone, il faut à chaque fois mesurer l’exposition de la photos en sélectionnant la zone la plus lumineuse. Cela permet d’ajuster la luminosité captée par l’appareil photo. Ainsi on évite que les zones les plus lumineuses ne donnent l’impression de baver sur les zones moins lumineuses.

Pour ne pas déranger les autres visiteurs, il faut désactiver le flash. (voir ci-dessous)

L’utilisation du flash à proscrire au festival des lanternes

Pour photographier le festival des lanternes l’utilisation du flash devrait être interdite. Les artistes ont pensé l’éclairage de chaque tableau, le flash vient le détruire. Il dénature les créations. Les photos réalisées au flash ne permettent pas de montrer tout le savoir-faire des artistes.

Lors d’un selfie avec les tableaux en arrière-plan le flash risque d’induire des réglages qui ne permettront pas d’enregistrer les sculptures au second plan.

L’utilisation du flash dérange aussi de nombreux visiteurs.

La porte du Jurassic Blagnac Park. Comment faire des photos au festival des lanternes ?
La porte du Jurassic Blagnac Park. Comment faire des photos au festival des lanternes ?

Quel jour photographier le festival des lanternes ?

Avant de réserver vos billets datés (moins chers) je vous recommande de bien étudier la météo. Si le froid ne pose pas de problème (il suffit de bien se couvrir) la pluie et l’humidité peuvent rendre la visite inconfortable voir désagréable.

Le brouillard ne pose en soi pas de soucis, il peut même donner une ambiance particulière. Toutefois, il peut réduire la visibilité de certains tableaux. La neige donnera une ambiance toute particulière, mais pour cela il faut qu’elle s’invite sur la plaine toulousaine durant le festival des lanternes.

Enfin le vent peut entrainer une fermeture du festival. Dans ce cas les billets datés permettent de revenir ultérieurement.

Hommage à l'aéropostale et à l'aéronautique lors du festival des lanternes de Blagnac. Comment faire des photos au festival des lanternes ?
Hommage à l’aéropostale et à l’aéronautique lors du festival des lanternes de Blagnac.

Autres conseils et astuces pour photographier le festival des lanternes

À l’ouverture des portes du festival, il est possible d’avoir encore un peu de luminosité pour avoir un ciel moins sombre avec une vitesse d’obturation plus importante. Cela peut apporter un regard différent sur le festival. Cependant l’ouverture tardive ne permet pas de jouer avec le couché du soleil.

Le parc d’Odyssud de Blagnac, où se déroule le festival des lanternes n’est accessible qu’en transport en commun. Les sacs sont fouillés à l’entrée. Le port du masque reste évidemment obligatoire. Il faut présenter un pass sanitaire à l’entrée.

Les lundis, mardis et mercredis sont parmi les jours les plus calmes. Les autres jours l’affluence se montre plus importante. Cependant, parfois on ne peut pas choisir le jour de sa visite.

Il ne faut pas hésiter à prendre son temps pour déclencher au bon moment. Mais le photographe doit faire en sorte de ne pas déranger les autres visiteurs.

7 COMMENTAIRES

  1. Merci pour cet article, tu t’es montré drôlement réactif pour écrire ce tutoriel. Je vais le décortiquer, l’étudier et l’apprendre par cœur avant d’aller à Blagnac.

  2. Je dois aller à paris dans quelques jour, je vais profiter de mon déplacement pour visiter le jardin des plantes et ses illuminations. Ton article tombe au bon moment pour moi.
    Ton site est super et tes photos sont trop belles

    • @La Frite Belge
      Plusieurs de mes contacts ont visité le Jardin des plantes à Paris qui accueille aussi un Festival des lanternes. Ils sont revenus à chaque fois très satisfaits de leur visite.

  3. Tu as de superbes photos et ton tutoriel est parfait. Cependant j’ai visité le parc des lanternes le 28 décembre et je pense que l’utilisation du trépied n’est pas une bonne idée. Il y a trop de monde dans les allées pour pouvoir utiliser le trépied dans de bonnes conditions.

    À titre personnel, je recommande aux photographes de venir en deuxième partie de soirée, c’est-à-dire après 20 h 30. Il y a moins de monde dans le parc.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.