Comment faire un portrait comme celui de Steve Jobs

0

Plus de 10 ans après sa mort, la photo en noir et blanc de Steve Jobs attire toujours autant les regards. Certains tentent même de reproduire la photo de l’inventeur de l’iPhone devenue célèbre.

À travers le temps, des tableaux puis des photos sont devenues iconiques. Parfois, ils deviennent iconiques à cause du sujet ou de la personne représenté. D’autres fois, on souligne les qualités techniques de ces créations devenues iconiques. C’est le cas du portrait de Steve Jobs, le célèbre patron d’Apple. Pour réaliser ce genre de photographie qui attire le regard à chaque fois, il n’est pas nécessaire d’utiliser un matériel couteux ou sophistiqué.

Comment prendre une photo comme la photo la plus connue de Steve Jobs ?
Comment faire une photo comme celle de Steve Jobs, CEO d’Apple, inventeur de l’Iphone ?

L’histoire d’un portrait iconique

Il y a des photos qui deviennent iconiques. Celle de l’inventeur et entrepreneur américain Steve Jobs en est le parfait exemple. Ce portrait du fondateur et PDG d’Apple a fait le tour du monde lors de sa publication.

Ce portrait est commandé pour faire la une du magazine Fortune en 2006 au photographe Albert Watson. Lors du décès de l’inventeur de l’iPhone le 5 octobre 2011, le photo est placée sur la page d’accueil du site d’Apple durant 1 mois. Le portrait est aussi utilisé pour en couverture de la biographie de l’inventeur. C’est à cette période que ce portrait a sans doute acquis sa notoriété.

Le fond blanc et l’absence d’élément parasite donnent toute la force à cette photo en Noir et Blanc. Ce type de photo fonctionne particulièrement bien pour les photos de profil, notamment sur les réseaux sociaux. La main sur le menton permet de s’éloigner des photos d’entrepreneurs avec les bras croisés et rappelle, pour certains, la position du penseur de Rodin.

Quel matériel pour faire un portrait à la Steve Jobs ?

Faire une photo comme le portrait de Steve Jobs ne demande pas énormément de matériel. Cependant, certains photographes peuvent être tentés d’utiliser plus de matériel afin d’obtenir un modelé de lumière particulier.

En plus de l’appareil photo équipé d’une optique de 50 à 85 mm (pour éviter les déformations) il faut un arrière-plan blanc et au moins un flash déporté équipé d’un modeleur tel qu’un parapluie ou une soft box. Ce flash va produire des ombres assez marquées sur le visage. Pour adoucir ces ombres, on peut utiliser un réflecteur ou un second flash (ici aussi avec un modeleur de lumière). Enfin, un troisième flash permet d’éclairer le fond blanc et ainsi effacer les ombres.

Pour des raisons pratiques, l’utilisation d’un trépied apportera du confort au photographe. Dans le cas où le photographe souhaite réaliser un autoportrait, il faut prévoir l’utilisation d’un déclencheur à distance.

Heureusement pour ceux qui ne disposent pas d’un studio, il est parfaitement possible de reproduire une telle photo en se plaçant à l’angle de 2 murs blancs. Le premier joue le rôle de fond et le second doit servir de réflecteur.

Quels réglages pour faire un portrait comme celui de Steve Jobs ?

Chaque situation étant différente, il n’est pas possible de donner un réglage qui fonctionne à tous les coups. Il appartient au photographe de soigner sa mesure de lumière pour choisir le trio de réglages le plus adapté. Ici le photographe utilise des flash et il convient pour lui de choisir des réglages adaptés pour ses flashs.

Concernant le cadrage, il s’agit de réaliser un cadrage un peu plus large que pour une photo d’identité. Il convient de cadrer la personne à photographier à hauteur du regard. Il faut faire attention que le modèle étende le plus son cou pour éviter les problème de double menton.

En multipliant les photos, le photographe peut choisir l’expression du regard qui sera la plus adaptée. Sur la photo de Steve Jobs, on a un regard qui exprime l’inventivité du créateur d’Apple, mais aussi la détermination. Libre à chacun d’exprimer ce qu’il souhaite en fonction des besoins et surtout de la destination de la photo.

Enfin, il convient de placer la main sur le menton. Celle-ci ne doit pas être en appuie sur le menton au risque de créer des ombres. Il faut que la main effleure seulement le visage.

Quel post-traitement pour réaliser un portrait comme celui de Steve Jobs ?

Lors du post-traitement, il faut convertir la photo en noir et blanc. Ensuite, si le besoin se fait sentir, on peut augmenter la luminosité de l’image, cela se révèle nécessaire lorsque la photo semble un peu terne. Il est aussi possible d’augmenter la valeur du point blanc. Enfin, le photographe peut gommer les petits défauts de la peau de la personne photographiée.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.