Comment effectuer la mesure de la lumière d’une photo ?

0

Lorsque l’on prend des photos, on souhaite que la mesure de la lumière et donc l’exposition de celle ci soit la plus juste possible. Le photographe ne souhaite pas que sa photo soit trop sombre ou trop lumineuse sauf pour des raisons créatives qu’il choisi.

Pour ce faire il existe différents outils pour mesurer la lumière. Certains sont intégrés au boitier, d’autres permettent de se passer de la mesure du boitier.

Comment utiliser la mesure d'exposition pour faire une photo
Comment utiliser la mesure d’exposition pour faire une photo ?

Comment fonctionne la mesure de lumière ?

Il existe 2 techniques pour mesurer la lumière.

Comment mesurer la lumière ?
Comment mesurer la lumière ? Lumière réfléchie ou lumière incidente ?

Le lumière réfléchie

C’est la lumière que renvoie le sujet photographié. La mesure de lumière des appareils photo fonctionne sur ce principe.

L’albédo désigne le pouvoir réfléchissant d’une surface. La mesure est comprise entre 0 (noir) et 1 (blanc).

Elle prend en compte la surface qui réfléchie la lumière (albédo). Ça peut être un avantage pour certains photographes quand pour d’autres c’est un inconvénient qui rend la mesure de lumière moins précise.

Sur une série de photo cela peut générer des écarts d’exposition en mode automatique ou semi automatique. Il est possible d’éviter les écarts en utilisant le mode manuel de votre boitier.

Intégré au boitier cela permet de prendre en compte les extenders et/ou les filtres montés sur l’objectif.

C’est une mesure presque instantanée qui ne nécessite pas de reporter les valeurs de la mesure d’exposition sur le boitier.

La lumière directe ou lumière incidente

C’est la lumière que reçoit le sujet photographié. De nombreuses cellules de mesure de lumière reposent sur ce principe.

La mesure de lumière est particulièrement précise.

Ne prenant pas en compte ni la couleur du sujet ni la lumière qu’il réfléchie l’exposition reste identique tout au long d’une série de photo.

Il faut reporter manuellement les valeurs mesurée sur le boitier ce rend l’opération plus longue. Comme cela ne prend pas en compte l’utilisation de filtres sur l’objectif le photographe doit faire quelques calculs supplémentaires au moment de reporter les valeurs sur le boitier.

Enfin pour pouvoir utiliser cette méthode il faut pouvoir s’approcher du sujet. Impossible par exemple de mesurer l’exposition d’ sujet comme la lune avec cette méthode.

Les différents modes de mesure de lumière sur les boitiers photo

Les appareils photo disposent de plusieurs modes de mesure de la lumière afin d’obtenir la mesure la plus juste possible.

Le mode de mesure de la lumière (Mesure Matricielle, Mesure Spot Mesure Pondérée)
Le mode de mesure de la lumière (Mesure Matricielle, Mesure Spot Mesure Pondérée)

La mesure matricielle, ou mesure multiple ou mesure évaluative

Le nom change suivant les marques des boitiers mais le fonctionnement reste le même. Ce mode fonctionne par défaut. Il mesure la lumière sur l’ensemble de l’image.

Suivant les limites du matériel il n’y a pas de zone surexposée ou de zone sous exposée. Mais dans certaines situations difficiles, lors de prise de vue avec un fort contraste cette mesure de lumière montre ses limites.

La mesure spot

Idéal quand l’éclairage d’une photo se révèle difficile, la mesure spot permet d’effectuer la mesure de la lumière sur une zone très réduite.

Le plus souvent cette zone correspond au centre du viseur de l’appareil. Elle représente 5% de l’image.

Sur certains boitiers la mesure évaluative permet d’effectuer une mesure sur 10% de l’image.

Dans les 2 cas cela permet de gérer les photos ayant un fort contraste entre le sujet et son environnement comme par exemple avec un contre jour.

La mesure pondérée

La mesure pondérée est le mélange des 2 précédentes méthodes pour mesurer l’exposition d’une photo. La Mesure d’exposition est effectué prioritairement au centre de l’image, Mais le reste de l’image est pris en compte.

Le boitier photographique comme cellule ?

Si aujourd’hui les boitiers photographique disposent d’une cellule qui permet de mesurer avec précision l’exposition cela n’a pas toujours été le cas. Avant les photographes utilisaient une cellule de mesure de lumière.

Se passer de la cellule du boitier pour mesurer la lumière

Que ce soit parce que l’on utilise un ancien appareil photo, parce que l’on doit gérer plusieurs sources de lumières ou parce que l’on fait une photo dans des conditions difficiles, l’utilisation d’une cellule externe peut devenir pratique.

Il existe sur le marché de très nombreux modèles de posemètres.

Il existe aussi des règles d’exposition comme c’est le cas avec Sunny Rule. Cette règle d’exposition dit que lorsque le photographe a le soleil dans le dos il peut utiliser une déclinaison du réglage f/16 1/125 100 iso.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.