Comment faire des photos lorsque l’on est en Camping ?

1

Cette année pour les vacances ou le temps d’un week-end, vous prévoyez peut-être de partir en Camping. Mais il est hors de question de partir sans votre matériel pour réaliser des photos. Si cela demande un peu d’organisation, il n’est pas impossible de partir en camping avec son matos.

Ces dernières années le camping et redevenu un hébergement apprécié des français. Si les conditions d’hébergements ont bien évolué en quelques années, certains continuent de partir avec une simple tente et quelques vêtements.

Que ce soit sous une toile de tente, dans une maison roulante telle qu’une caravane ou un camping-car ou encore dans un mobile home ou un van, il reste possible de prendre son matériel.

Comment faire des photos lors d'un séjour en camping ?
Comment faire des photos lors d’un séjour en camping ?

La sécurité du matériel photo en Camping

Avant de partir en Camping il est essentiel de penser à la sécurité du matériel. Le matériel photo, notamment les reflex et leurs objectifs, attirent les voleurs. Suivant les conditions d’hébergement et de sécurité, il peut être préférable de laisser son matériel à la maison.

Que l’on soit sous tente, dans une caravane, un mobile-home, un van voir un camping-car le problème se pose. Dès lors il faut répondre à une question essentielle comment assurer la sécurité du matériel.

La sécurité du matériel photo avant de partir

Avant de partir en Camping il convient de penser sa stratégie contre le vol. La première chose à faire consiste à noter sur un document tous les numéros de série du matériel que vous emportez. Ce document doit être facilement accessible. Il peut s’agir d’un page sur internet ou d’un document papier.

Personnellement j’ai un article de blog qui est prêt à être diffusé et contenant toutes ces informations. Il n’est pas stocké dans le Pc ou sur un smartphone qui peuvent disparaitre.

Il convient aussi d’emporter seulement le matériel nécessaire et indispensable. Le photographe doit donc faire des choix dans tout le matériel qu’il possède. Le matériel en trop, peut servir de base quand on rentre à la maison après s’être fait volé.

La sécurité du matériel photo durant les vacances

Nous l’avons vu dans d’autres articles laisser son matériel sans surveillance est un risque important de voir le matériel disparaitre. Il faut donc que durant TOUT le séjour une personne puisse assurer une surveillance du matériel.

Heureusement certains campings proposent de stocker du matériel dans un coffre-fort. Cela peut être une alternative. Mais attention de bien vous renseigner sur cette offre. Parfois le coffre doit être partagé et les objets les plus volumineux seront impossible à faire garder.

Dans un camping-car ou un van, il ne faut pas laisser le matériel visible. Parfois on peut être tenté de laisser le matériel dans sa maison roulante. Dans ce cas certains vanlifeurs (ceux qui vivent à l’année dans un van, un camping-car voir un camion aménagé) recommandent de rendre l’accès au matériel le plus difficile possible. La plupart des vols se déroulent en quelques minutes. Il ne faut pas faciliter la tache aux voleurs.

De la même manière, ils recommandent de ne pas laisser le camping-car isolé sans surveillance. La présence d’autres personnes autour de la maison roulante peut dissuader certains voleurs à la tire.

Dans tous les cas les autres touristes autour de votre hébergement temporaire doivent absolument ignorer que vous possédez du matériel sans quoi cela pourrait donner des idées à certains margoulins. Même le voisin ou la voisine d’emplacement doit ignorer le genre de matériel que vous possédez. On ne sait jamais il vaut toujours mieux prévenir que guérir …

Les problèmes d’énergie en Camping

Un des problèmes qui se pose lorsque l’on est en camping concerne l’énergie. Les appareils photos ont besoin d’être alimenté en énergie, les batteries doivent donc être rechargées.

Si sur une période courte telle qu’un week-end, il est possible de se passer de cette étape, sur un séjour plus long il faudra pouvoir recharger les batteries.

S’il est possible de demander un raccordement électrique celui-ci se révèle souvent couteux pour seulement charger des batteries d’appareil photo. Heureusement dans certains campings, il est possible de charger son smartphone et des batteries à l’accueil ou dans les sanitaires. Parfois il est aussi possible de s’arranger avec un voisin qui dispose d’un raccordement électrique. Cette solution s’applique particulièrement bien aux campeurs qui vivent sous une tente et ne dispose que de très peu de matériel électrique. Pour les autres un raccordement électrique sera rapidement amorti.

Pour plus d’autonomie énergétique certains photographes adeptes de camping sauvage et de bivouacs s’équipent de panneaux solaires pour recharger leurs batteries partout ou presque.

Les soucis de sauvegarde en Camping

Lorsque l’on part voyager sur une période assez longue il faut aussi penser aux sauvegardes. Tout le monde ne peut posséder des cartes mémoires en grande quantité. Il faut donc trouver un support de sauvegarde si possible autonome pour éviter de devoir transporter un ordinateur portable.

Il existe sur le marché des disques durs autonomes capables de copier une carte mémoire automatiquement. Cependant, à l’heure de publier ces lignes les videurs de cartes ne semblent pas les plus simples à trouver.

Comme toujours lorsque l’on évoque la sauvegarde, il ne faut pas oublier de penser à la redondance des données. Évidemment le photographe peut multiplier ses disques autonomes. Mais pour ceux qui prennent leur ordinateur et disposent d’une connexion à Internet sauvegarder à distance dans le cloud ou sur un NAS peut devenir envisageable.

Cette opération peut aussi être réalisée depuis un cybercafé, cependant l’opération peut être assez longue suivant les débits disponibles. Elle aura alors l’avantage d’éviter les soucis en cas de perte ou de vol des disques durs.

Partir en bivouac pour faire des photos

Une question de poids

Lorsque l’on part en bivouac une question essentielle se pose celle du poids du matériel. Pour répondre à cette question le photographe doit se montrer pragmatique. Il doit pouvoir évaluer ses besoins avant de partir en voyage et faire des compromis.

Certaines optiques peuvent être remplacées le temps d’un voyage par des accessoires plus légers. Pour cela il faut accepter que ces accessoires peuvent dégrader la qualité optique de l’objectif, les photos auront alors un peu moins de piqué.

Par exemple un photographe qui ne fait que très peu de macrophotographie peut remplacer l’optique dédiée par une bonnette. De la même manière, au lieu d’emporter un lourd et imposant téléobjectif, il peut être possible d’en prendre un plus léger avec un extender. Dans les deux cas le photographe bénéficie d’un matériel multiusage et allège son sac à dos.

Passez de belles vacances pleines de photos 😉

1 commentaire

  1. […] Cette année pour les vacances ou le temps d’un week-end, vous prévoyez peut-être de partir en Camping. Mais il est hors de question de partir sans votre matériel pour réaliser des photos. Si cela demande un peu d’organisation, Loic vous montre qu’il n’est pas impossible de partir en camping avec son matos et faire des photos.Source : Comment faire des photos lorsque l’on est en Camping ? |pyrros.fr […]

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.