Comment faire des photos de nuit ?

0

Faire des photos de nuit semble parfois compliqué mais avec un peu de méthode il devient rapidement possible de faire des images une fois la nuit tombée.

Si certains photographes pensent que la nuit n’est pas le meilleur moment pour faire des photos. D’autres au contraire pensent qu’il ne faut pas rater ce moment. La nuit c’est un univers complétement différent qui s’ouvre à la créativité des photographes.

La lumière nocturne ne vient plus seulement du ciel elle peut venir de l’éclairage humain.  Dans certaines circonstance la lumière vient de la lune ou parfois même des étoiles.

Faire des photos la nuit, un exercice plus simple qu'il n'y parait
Faire des photos la nuit, un exercice plus simple qu’il n’y parait

Suivant les conditions lumineuse le photographe peut avoir 2 approches différentes pour photographier son sujet.

Sans pied pour faire des photos de nuit

Lorsque le photographe ne dispose pas de trépied ou que le sujet nécessite d’être figé le photographe va devoir utiliser une vitesse moyenne à rapide. Dans cette situation il faut un éclairage suffisant. Parfois il est nécessaire de monter en sensibilité, c’est à dire d’augmenter les ISO.

Pour figer un mouvement :

  • Utiliser une grande ouverture
  • Augmenter la sensibilité
  • Ajouter une source de lumière

Pour ne pas trop monter en sensibilité ou gagner en vitesse il faut utiliser une optique avec un grande ouverture. Cela permet de faire entrer plus de lumière pour un temps d’exposition ou une sensibilité égale.

Il est aussi possible d’utiliser des sources lumineuses externes telles que des Flashs pour apporter la lumière indispensable à la prise de vue. Dans ce cas c’est parfois l’occasion de construire la lumière en multipliant les sources lumineuses.

Avec un trépied pour faire des photos de nuit

Quand le photographe n’a pas l’impératif de figer le mouvement de son sujet il peut utiliser un trépied. L’utilisation du trépied va permettre d’augmenter le temps d’exposition. Il est préférable de coupler l’utilisation du trépied à l’utilisation d’un déclencheur à distance tel qu’une télécommande.

Pour avoir une « photo propre »

  • S’installer sur un trépied ou autre support stable
  • Utiliser un déclencheur à distance
  • Utiliser la remontée du miroir et le déclenchement différé (retardateur) pour réduire les vibrations

Ici la source de lumière peut être particulièrement faible. C’est ainsi que l’on peut photographier la Voie Lactée. Mais il est aussi possible de photographier les éclairages urbains, les bâtiments éclairés ou les illuminations de Noël.

Avec un trépied il est aussi possible de photographier un paysage éclairé à la lumière de la pleine Lune.

Pour ce faire le photographe va utiliser l’option qui permet de relever le miroir pour éviter de transmettre des vibrations au boitier. En l’absence de télécommande il est fortement recommandé d’activer le retardateur ici aussi afin de réduire les possibles vibrations engendrées par le déclenchement.

Attention au flou de bougé des éléments. Avec le vent par exemple les feuillages peuvent devenir flous. Il faut donc ajuster les réglages pour éviter de laisser le flou apparaitre.

Personnellement

Faire des photos la nuit est un exercice qui ne me dérange vraiment pas. En plus du trépied et de la télécommande je prends aussi une lampe frontale. En plus de m’éviter de prendre des risques sur un chemin elle me permet de retrouver un accessoire qui viendrait à tomber. Elle permet aussi de me signaler.

Sur ma lampe frontale, j’affectionne d’avoir un filtre rouge qui évite que mes pupilles ne se contractent lorsque je l’utilise. Cela me permet de mieux profiter des étoiles par exemple.

Lorsque je suis en reportage, je prends aussi un flash. En plus d’apporter un supplément de lumière il débouche les ombres sur les visages. C’est notamment pratique en ville avec l’éclairage urbain qui manque parfois de douceur.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.