L’Envol des Pionniers s’installe à Toulouse

0

Après la Halle de la Machine, c’est au tour de l’Envol des Pionniers d’accueillir les premiers visiteurs. A coté de la piste de Montaudran le musée de l’Aéropostale a ouvert ses portes aux premiers visiteurs. Ils sont venus à la rencontre de la grande épopée aéronautique de l’Aéropostale.

Un siècle après le premier vol de l’Aéropostale entre Toulouse et Barcelone, reste les souvenirs de cette période. Les plus grands noms de l’aéronautique retrouvent dans cet espace de découverte leurs lettres de noblesse.

Un guide dans le rôle d’un pilote explique le fonctionnement de son avion

Sur un site de légende

L’Envol des Pionniers se trouve à coté de la piste qui a vu Pierre Georges Latécoère décoller à bord d’un Salmson 2A2 et atterrit à Barcelone 2h20 plus tard le 25 décembre 2018. La ligne Latécoère vient de voir le jour. C’est en 1927 qu’elle devient l’aéropostale lors du rachat par l’industriel Marcel Bouilloux-Lafont.

En 1933 c’est Air France, qui prend le relais. La Jeune compagnie aérienne maintien la ligne en service jusqu’au début de la seconde guerre mondiale.

Après la seconde guerre mondiale le site de Montaudran devient un centre de maintenance. Breguet puis Air France y organisent la maintenance des avions jusqu’en 2003.

Un visiteur lit les explications sous des photos réalisées aux débuts de l’Aérospostale
Sur un écran il est possible de découvrir l’Histoire de Montaudran
Un visiteur découvre les explications des différentes lignes de l’Aéropostale
Des visiteurs lisent les explications qui retracent l’évolution de Montaudran

Des hommes et des femmes

A l’Envol des Pionniers les guides sont des pilotes, des mécaniciens et mème des entoileuses les femmes chargées de poser la toile qui constitue l’avion. Ils nous font traverser le temps lors de récits ou les anecdotes nombreuses illustrent chaque moment.

On s’attend presque à voir entrer Saint Saint-Exupéry, D.Daurat ou encore Jean Mermoz ou encore Henri Guillaumet, les légendes de l’aéropostale.

Les explications deviennent vivantes et séduisent les visiteurs qui oublient l’espace d’un instant leur smartphone pour plonger dans le passé et l’épopée aéronautique.

Un guide mécanicien explique le rôle des entoileuses dans la construction des avions

Tourné vers l’avenir

L’ouverture de cette fin décembre n’est qu’une étape pour l’Envol des Pionniers. D’autres espaces doivent ouvrir courant 2019. Ils proposeront une expérience plus riche aux visiteurs curieux de savoir comment Toulouse est petit à petit devenue une des Capitales de l’Aéronautique.

Dans l’exposition temporaire, un visiteur s’attarde devant les affiches de films qui ont pour thème l’aéropostale

Il est alors possible de garder la tête dans les nuages en visitant le site d’assemblage d’Airbus, Aéroscopia ou encore la cité de l’espace. Sans doute qu’avant vous aurez rencontré le nouvelle habitant de la Piste des Géants : le minotaure Asterion.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.