L’automne s’installe sur le Canal du Midi à Toulouse

2

A Toulouse le Canal du Midi représente un bandeau de verdure qui serpente dans la ville. Chaque année quand l’automne revient les platanes qui bordent l’œuvre de Riquet changent en quelques jours de couleurs. Il faut réussir à tomber juste pour réussir à capter les belles couleurs des platanes.

Cela fait de nombreuses années que je souhaite pouvoir photographier les couleurs des platanes sur le Canal du Midi mais j’ai souvent raté la courte fenêtre météo que nous offre l’automne. Généralement le vent d’Autant se charge rapidement de déshabiller les arbres lorsque leurs feuilles jaunissent.

Les platanes du Canal du Midi deviennent oranges à l'approche de l'Automne
Sur la berge du Canal du Midi des marcheurs font une pause et profite des derniers rayons de soleil à coté du pont de Deyme (31)

Du monde sur les chemins de halage du Canal du Midi

Les cyclistes cohabitent avec les promeneurs sous les platanes

Sur les chemins de halages les toulousains circulent à vélo. Le week end les promeneurs se précipitent sur les bords du Canal du Midi tandis que les sportifs notamment les cyclistes slaloment entre les marcheurs. Il faut s’éloigner de la ville pour retrouver un peu de calme. Passé Port Sud les promeneurs se font plus rares. Les cyclistes deviennent plus rapides.

Sous les platanes se prélassent quelques marcheurs; ils profitent des derniers rayons de soleil qui baignent le bord du Canal du Midi. Un peu plus loin des enfants donnent du pain à des canards apeurés.

On croise partout des promeneurs sans masque même en semaine. Je n’ose imaginer le « chaos » qu’il peut y avoir le dimanche après midi. Nul doute que le couvre feu ne suffira pas pour calmer la crise du COVID-19 tant que certains ne respecteront pas les mesures sanitaires. Pourtant les mesures sanitaires s’affichent partout même sur les platanes, aux intersections entre les routes et les chemins de halages.

A Toulouse les platanes deviennent oranges quand l'automne arrive
Les platanes du Canal du Midi deviennent orange lorsqu’arrive l’automne à Toulouse

Des photographes et l’automne sur le Canal du Midi

On croise ici est là des photographes. Certains viennent faire des photos des paysages quand d’autres sortent les flashs et les réflecteurs pour tirer des portraits en profitant des douces lumières automnales. Ils sont nombreux dans le centre ville. A l’extérieur de la ville ils semblent moins nombreux. Pourtant il ne faut pas s’éloigner beaucoup pour rencontrer des ponts centenaires et des berges plus sauvages.

Ce ne sont pas les arbres qui manquent on compte quelques 190’000 arbres plantés sur les berges du Canal du Midi. Ils abritent une importante et précieuse biodiversité.

Les plus impatients ont anticipé l’automne et cherchent désormais comment changer la couleurs des feuilles qu’ils jugent encore trop vertes. Pour photographier l’automne sur le Canal du Midi il faut attendre les bonnes journées qui sont bien trop rares. Mais comme souvent en photographie la patience joue un rôle important dans la réussite des photos.

Quelques jours après avoir fait mes photos, la pluie et le vent se chargent de déshabiller les arbres. En quelques heures, quelques jours les arbres sont à nu.

Les Canal du Midi attire les sportifs qui viennent s'entrainer meme en automne
Les platanes du Canal du Midi deviennent orange lorsqu’arrive l’automne à Toulouse, un joggeur profite du calme pour faire son footing

Le ramassage des feuilles du Canal du Midi

Les feuilles qui tombent dans le Canal du midi ne pourrissent pas dans l’eau. A Toulouse un bateau se charge en semaine de collecter les feuilles tombées des platanes. Au passage c’est aussi l’occasion de ramasser les nombreux détritus que jettent les toulousains.

Durant l’automne et l’hiver le bateau Midinet collecte entre 4 et 5m³ de feuilles mortes par jour. Ces feuilles sont ensuite valorisées. Elles sont transformées en compost avec les autres déchets verts collectés dans l’agglomération.

Avant de tomber les feuilles mortes des platanes jaunisses voir deviennent orange même sur le Canal du Midi
Les platanes du Canal du Midi deviennent orange lorsqu’arrive l’automne à Toulouse

Les platanes du Canal du Midi en danger

Une attaque rapide sur les platanes

Sur les bords du Canal du Midi les platanes sont attaqués par le chancre coloré. Le champignon responsable (Ceratocystis platani) entre dans l’arbre par le tronc ou les racines blessés. Il peut aussi se transmettre d’arbre en arbre par les racines (anastomoses). Le champignon peut survivre durant plusieurs années dans le sol. Il peut aussi se disséminer par le biais de l’eau mais aussi par les outils utilisés lors des chantiers d’élagages, de fauchage débroussaillage etc.

Le chancre coloré touche principalement les platanes du sud de la France. En Europe il s’attaque aux platanes jusqu’en Turquie. Sur la cote Est et la cote Ouest des états unis des platanes subissent aussi les attaquent du champignon.

Les principaux foyers de chancres colorés se trouvent sur les bords du Canal du Midi. A Toulouse, les platanes souffrent aussi à cause de la ville. Leurs racines se trouvent souvent sous le macadam des routes qui bordent le Canal. Les arbres subissent les diverses agressions de la ville, la pollution et les attaques diverses de certains toulousains peu scrupuleux.

La lutte contre le chancre coloré va modifier le Canal du Midi

Progressivement les platanes plantés au 19eme siècle sont remplacés. Les chantiers de re-plantation sont l’occasion de consolider les berges du Canal du Midi. Les platanes sont parfois remplacés par d’autres essences, cela devrait permettre de réduire le risque de transmission de maladie.

A cause du chancre coloré le Canal du Midi risque de changer de physionomie dans les années à venir offrant aux photographes de nouvelles possibilité photographique lorsque l’automne ferra jaunir les feuilles des arbres.

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.