Une descente de caisses à savon à Toulouse

4

En marge du Carnaval de Toulouse était organisée une descente de caisse à savon surnommé lâcher de caisses. Dans l’avenue de la Colonne, de nombreux toulousains sont venus assister à la descente des caisses à savon dans une ambiance festive. Habituellement, le quartier particulièrement calme a connu une animation qui a permis de regrouper de nombreux toulousains.

Cette année, c’est la cinquième édition du « Lacher de Caisses » organisée par le COCU, organisateur du Grand Carnaval de Toulouse.

En marge du Carnaval de Toulouse, le COCU organise un lâcher de caisses à savon dans l’avenue de la colonne à Toulouse.

Le Lâcher de Caisses : des véhicules non motorisés

Qu’est-ce qu’une caisse à savon ?

Une caisse à savon est un véhicule non motorisé et souvent fabriqué de manière artisanale, généralement constitué d’une simple structure en bois montée sur des roues et équipée d’un système de direction rudimentaire. Ces véhicules sont propulsés par la gravité lorsqu’ils descendent une pente, d’où le terme « caisse à savon ».

Traditionnellement, une caisse à savon est construite à partir de matériaux recyclés ou de bric et de broc, ce qui ajoute à son charme et à son caractère unique. Les participants à des événements comme le « Lâcher de Caisses » au Grand Carnaval de Toulouse utilisent souvent leur ingéniosité pour concevoir et construire ces véhicules de manière créative et ludique.

Les courses de caisses à savon sont souvent organisées sur des pistes spécialement aménagées en descente, où les participants rivalisent pour atteindre la ligne d’arrivée le plus rapidement possible, tout en naviguant habilement dans les virages et en évitant les obstacles. C’est un sport amateur très populaire dans de nombreuses régions du monde, apprécié pour son côté ludique, sa créativité et son esprit de camaraderie.

De la logistique pour remonter les véhicules et beaucoup d’attente

Afin d’assurer la sécurité des participants et du public, les organisateurs ont installé des plots tout au long du parcours. Les bornes qui marquent habituellement les places de stationnement ont été retirées. Après la livraison des plots, la rue a été nettoyée, mais en installant les plots, les organisateurs ont découvert des zones couvertes par des poussières oubliées ou laissées après l’orage.

Pour remonter, les organisateurs tractent les participants jusqu’au point de départ à l’aide d’un véhicule. Comme lors des descentes, les spectateurs applaudissent les participants qui répondent par des coucous.

Malheureusement, les organisateurs rencontraient des difficultés pour remonter rapidement les participants. Ainsi, il fallait compter jusqu’à 20 minutes entre deux descentes. À cause de l’attente, de nombreux spectateurs ne restaient que pour assister à une ou deux descentes. Ils partaient ensuite faire un tour à l’observatoire ou à l’obélisque qui commémore la bataille de Toulouse en 1814.

Pour participer au « Lâcher de Caisses »

Afin de pouvoir participer aux descentes de l’Avenue de la Colonne en Caisse à Savon, les participants devaient venir avec leur propre bolide, les organisateurs ne fournissant pas les caisses à savon. Ils devaient aussi s’acquitter d’une participation de 10 €.

Sans doute à cause du prix et de l’incertitude de la météo, seuls cinq bolides étaient présents au départ.

Un esprit festif tout au long de la descente de l’avenue de la Colonne

Tout au long de la descente de l’avenue de la Colonne, les organisateurs ont placé des plots afin de séparer les spectateurs des participants. Plusieurs fois au cours de l’après-midi, les caisses à savon et leur équipage dévalent dans la rue qui longe le cimetière de Terre Cabade. Les spectateurs applaudissent les participants.

Le Carnaval de Toulouse approche

Le grand Carnaval de Toulouse approche à grands pas. Mais si Toulouse connait son quart d’heure de retard, le carnaval de la ville rose connait ses mois de retard. Il ne se déroulera que le 30 mars 2024. (Il pourrait être reporté au lendemain pour des raisons météorologiques).

D’autres caisses à savon attendues en Juin à Toulouse

Le 2 juin 2024, Red Bull organise à Toulouse sur les pentes de Pech David une course de Caisses à Savon. Lors de cette course, chaque engin ne fait qu’une unique descente. Certains équipages réalisent eux-mêmes leur propre véhicule quand d’autres, généralement des peoples découvrent leur monture que quelques heures avant de prendre le départ.

On peut voir assez régulièrement les images de ces descentes sur la chaine : l’équipe 21.

4 COMMENTAIRES

  1. Vous avez de la chance !!! Chez moi on n’a rien qui ressemble à ca. Je rêve pourtant d’essayer une course un peu comme dans l’ambiance de Rasta Rocket.

    • @Caliope
      Oui, on retrouve un peu l’ambiance Rasta Rocket. Malheureusement, ce sont souvent des événements qui passent un peu inaperçus faute d’une forte communication de la part des organisateurs.

  2. Nous sommes venus avec nos enfants et ceux des voisins. Nous avons assisté à 2 descentes, l’attente en 2 descentes était bcp trop longue surtout au regard du parcours qui n’allait pas en bas.
    Dans la Dépêche ils annonçaient plus de caisses à savon et plus d’animations mais il n’y a avait rien.

    • @emilien
      Effectivement l’organisation était un peu décevante et je comprends que de nombreuses familles n’aient fait qu’un rapide passage pour assister à une ou 2 descentes.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.