Retour en photos sur la Rock’N Rose Europa Cup 2016

Le plus grand tournoi européen de Rugby Fauteuil organisé en France.

0

DIMANCHE 12 JUIN

La Rock’N Rose Europa Cup se termine

Dernière journée de la Rock’N Rose Europa Cup, malgré la fatigue les joueurs donnent tout ce qu’ils ont pour réussir à gagner leur match et obtenir une bonne place.

08h00 : TERMINATORS vs CAPSAAA

Il est tôt ce matin pour ce premier match. La nuit n’a pas été facile pour tout le monde, et certains se sont réveillés dans l’urgence après une panne de réveil. Heureusement à 8h01 le match commence dans un gymnase silencieux.

Dans le premier quart temps les parisiens renforcés par de nombreux joueurs du groupe France ont commencé à faire la différence sur le terrain. C’est dans les quart temps suivants  que l’équipe française a lentement creusé son écart pour terminer sur un 53-45

La journée du samedi a fait plonger les parisiens qui, à quelques points près, auraient pu accrocher le match de la troisième place.

Steeve GERGIGNON (5) de CAPSAAA empêche Emilio MOES (12) de TERMINATORS de lui prendre le ballonSteeve GERGIGNON (5) de CAPSAAA empêche Emilio MOES (12) de TERMINATORS de lui prendre le ballon
Steeve GERGIGNON (5) de CAPSAAA empêche Emilio MOES (12) de TERMINATORS de lui prendre le ballon
Ryadh SALLEM (9) de CAPSAAA passe dans un espace très étroit pour passer la ligne d'en-but
Ryadh SALLEM (9) de CAPSAAA passe dans un espace très étroit pour passer la ligne d’en-but
Cyrill CHAUVEL (15) de CAPSAAA échappe à Emilio MOES (12) de TERMINATORS
Cyrill CHAUVEL (15) de CAPSAAA échappe à Emilio MOES (12) de TERMINATORS
Cédric NANKIN (6) de CAPSAAA résiste à l'assaut de Andre "Zlatan" BROUWER (14) de TERMINATORS
Cédric NANKIN (6) de CAPSAAA résiste à l’assaut de Andre « Zlatan » BROUWER (14) de TERMINATORS
CAPSAAA et TERMINATORS posent ensembles.
CAPSAAA et TERMINATORS posent ensemble.

Score : TERMINATORS 45-53 CAPSAAA

09h50 : NACKA SPIDERS vs ROBOTS

Dans le premier quart temps les deux équipes font jeu égal, dans les deux quart temps suivants les NACKA SPIDERS creusent un léger écart face aux ROBOTS qui ne lâchent rien. Mais dans le dernier quart temps les NACKA SPIDER accélèrent et prennent le large. Les ROBOTS n’arrivent plus mettre leur jeu en place.

Thomas ERIKSSON (10) de NACKA SPIDERS passe la ligne malgré le retour défensif de Raf HENDRIX (8) de PRAGUE ROBOTS
Thomas ERIKSSON (10) de NACKA SPIDERS passe la ligne malgré le retour défensif de Raf HENDRIX (8) de PRAGUE ROBOTS
Jiri PLESKO (4) de PRAGUE ROBOTS resiste au blocage de Glenn ADASZAK (2) de NACKA SPIDERS
Jiri PLESKO (4) de PRAGUE ROBOTS resiste au blocage de Glenn ADASZAK (2) de NACKA SPIDERS
Jaroslav FILSAK (1) de PRAGUE ROBOTS se dirige calment vers la ligne
Jaroslav FILSAK (1) de PRAGUE ROBOTS se dirige calmement vers la ligne
Les NACKA SPIDERS et les TERMIJNATORS posent ensembles après le match de la troisième place
Les NACKA SPIDERS et les TERMIJNATORS posent ensemble après le match de la troisième place

Score : NACKA SPIDERS 58-52 ROBOTS

11h40 : RED LIONS vs STRH

Le STRH est sorti premier au classement général de la compétition, les joueurs toulousains retrouvent donc les allemands des RED LIONS.

Le match est plutot équilibré, les joueurs se démènent pour distancer leurs adversaires mais l’écart ne dépasse jamais 3 points.

Maik BAUMAN (15) de RED LIONS lutte avec Christophe SALEGUI (11) de STRH pour prendre la mise en jeu
Maik BAUMAN (15) de RED LIONS lutte avec Christophe SALEGUI (11) de STRH pour prendre la mise en jeu
Nicolas RIOUX (32) de STRH échappe à son coéquipiers de club Sebastien LHUISSIER (2) de RED LIONS. Ils jouent tout deux dans l'équipe francaise des MAMBAS
Nicolas RIOUX (32) de STRH échappe à son coéquipier de club Sebastien LHUISSIER (2) de RED LIONS. Ils jouent tous les deux dans l’équipe française des MAMBAS
Rodolphe JARLAN (22) de STRH peut filer vers la ligne sans craindre de croiser un adversaire
Rodolphe JARLAN (22) de STRH peut filer vers la ligne sans craindre de croiser un adversaire
Charles MARTINEZ (8) de STRH se protège de Maik BAUMAN (15) de RED LIONS qui tente de prendre la balle
Charles MARTINEZ (8) de STRH se protège de Maik BAUMAN (15) de RED LIONS qui tente de prendre la balle

Dans le dernier quart temps les toulousains n’ont plus de temps morts, contrairement aux RED LIONS. La suite ressemble étrangement au match de la veille qui opposait les Rouges et Noirs aux NACKA SPIDERS. A 5 minutes de la fin la stratégie des allemands commençait à se dessiner. Avec 2 temps morts dans les 2 dernières minutes les RED LIONS avaient de quoi mettre une stratégie visant à prendre un avantage très léger pour piéger une nouvelle fois les toulousains.

Jonathan HIVERNAT (21) de STRH échappe aux défenseurs des RED LIONS
Jonathan HIVERNAT (21) de STRH échappe aux défenseurs des RED LIONS
Julien ALEMAN (14) de STRH file se replacer
Julien ALEMAN (14) de STRH file se replacer après une attaque collective
Jonathan HIVERNAT (21) de STRH explosif passe entre 2 défensuers des RED LIONS
Jonathan HIVERNAT (21) de STRH explosif passe entre 2 défenseurs des RED LIONS
Julien ALEMAN (14) de STRH effectue un retour défensif sur Maik BAUMAN (15) de RED LIONS qui se retrouve bloqué
Julien ALEMAN (14) de STRH effectue un retour défensif sur Maik BAUMAN (15) de RED LIONS qui se retrouve bloqué

Les coéquipiers de Sébastien LHUISSIER, ont su appliquer cette stratégie, et ce n’est pas la remise en jeu à 3 secondes de la fin effectuée par Jonathan HIVERNAT qui a permis aux toulousains d’obtenir des prolongations.

Julien ALEMAN (14) de STRH empeche Alan LYNCH (10) de RED LIONS de pivoter
Julien ALEMAN (14) de STRH empêche Alan LYNCH (10) de RED LIONS de pivoter
Pris en étaut par Sebastien LHUISSIER (2) et Maik BAUMAN (15) de RED LIONS,Rodolphe JARLAN (22) de STRH protège le ballon en attendant que ses coéquipiers lui proposent une solution.
Pris en étau par Sebastien LHUISSIER (2) et Maik BAUMAN (15) de RED LIONS,Rodolphe JARLAN (22) de STRH protège le ballon en attendant que ses coéquipiers lui proposent une solution.
Maik BAUMAN (15) de RED LIONS ne peut bloquer Jonathan HIVERNAT (21) de STRH
Maik BAUMAN (15) de RED LIONS ne peut bloquer Jonathan HIVERNAT (21) de STRH
Sebastien LHUISSIER (2) de RED LIONS destabilise Christophe SALEGUI (11) de STRH au moment où il effectue un rebond
Sebastien LHUISSIER (2) de RED LIONS destabilise Christophe SALEGUI (11) de STRH au moment où il effectue un rebond
Jonathan HIVERNAT (21) de STRH se fait prendre en sandwich par les joueurs des RED LIONS
Jonathan HIVERNAT (21) de STRH se fait prendre en sandwich par les joueurs des RED LIONS

Pour le staff, les supporters et surtout pour les joueurs la pilule à du mal à passer. Les joueurs souhaitaient tellement inscrire le nom du STRH sur le trophée des vainqueurs. Malheureusement les allemands ont su dominer les toulousains dans les dernières secondes du match.

Les RED LIONS fêtent leur victoire dans la finale de la Rock'N Rose Cup 2016
Les RED LIONS fêtent leur victoire dans la finale de la Rock’N Rose Europa Cup 2016
Nicolas COSTE fait le bilan du week end à ses joueurs entouré par le staff de l'équipe du STRH
Nicolas COSTE fait le bilan sportif du week end à ses joueurs, entourés par le staff de l’équipe du STRH. La défaite est amer, les visages sont fermés mais les joueurs étaient là pour apprendre et progresser. Tous savent le chemin qu’ils restent à parcourir pour pouvoir finir sur la première marche du podium d’une compétition européenne comme la Rcok’N Rose Europa Cup qui se termine dans le Petit Palais des Sports de Toulouse.

Les RED LIONS posent avec les joueurs de Toulouse après le match final qui voit les allemands s'imposer
Les RED LIONS posent avec les joueurs du STRH après le match final qui voit les allemands s’imposer

Score : RED LIONS 47-46 STRH

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.