Retour en photos sur la Rock’N Rose Europa Cup 2016

Le plus grand tournoi européen de Rugby Fauteuil organisé en France.

0

JEUDI 09 JUIN

Un début de Rock’N Rose Europa Cup en douceur

Un début de tournoi en douceur, les équipes qui sont arrivées la veille ou dans la matinée jouent leur premier match du tournoi. L’occasion pour les joueurs de cerner un peu plus les forces en présence, de voir les stratégies de leurs futurs adversaires.

C’est aussi l’occasion pour les joueurs qui ont eu le plus de transport de se dégourdir un peu après le long trajet qui les a conduits jusqu’à Toulouse. Pour ceux qui utilisent de la résine c’est l’occasion de (re)trouver des nouvelles sensations.

Dans le Petit Palais des Sports la chaleur n’est pas évidente à supporter, surtout pour les joueurs tétraplégiques qui ne peuvent réguler leur température.

14h00 : CAPSAAA vs STRH

C’est un classique du championnat de France de Quad Rugby, les 2 équipes se connaissent parfaitement. Dans les rangs toulousains on compte 5 joueurs sélectionnés en équipe de France et dans l’équipe parisienne des joueurs sélectionnés en Equipe de France et d’autres qui font partie du « Groupe France ». Le cri de guerre de l’équipe parisienne ne laisse pas de doute, CAPSAAA est CAP-FRANCE.  Ryadh Sallem est retenu à Paris, les Toulousains prêtent donc le jeune Maxime FAUVET le temps de la rencontre.

Mise en jeu de la Rock'N Rose Cup dans le Petit Palais des Sports de Toulouse
Mise en jeu de la Rock’N Rose Europa Cup dans le Petit Palais des Sports de Toulouse
Tristan BARFÉTY (30) de STRH tente d'éviter Maxime FAUVET (11) de CAPSAAA
Tristan BARFÉTY (30) de STRH tente d’éviter Maxime FAUVET (11) de CAPSAAA
Christophe SALEGUI (11) de STRH file vers la ligne
Christophe SALEGUI (11) de STRH file vers la ligne
Charles MARTINEZ (8) de STRH tente d'éviter le retour de Steeve GERGIGNON (5) de CAPSAAA
Charles MARTINEZ (8) de STRH tente d’éviter le retour de Steeve GERGIGNON (5) de CAPSAAA
Cyrill CHAUVEL (15) de CAPSAAA ouvre les bras pour empecher Nicolas DAUCHET (1) de STRH de faire une passe propre
Cyrill CHAUVEL (15) de CAPSAAA ouvre les bras pour empêcher Nicolas DAUCHET (1) de STRH de faire une passe propre
Nicolas DAUCHET (1) de STRH remet la balle en jeu après un turn over
Nicolas DAUCHET (1) de STRH remet la balle en jeu après un turn over
Tristan BARFÉTY (30) de STRH et Jérôme LARDUINAT (24) de STRH saluent leurs jeunes supporters à la fin du match
Tristan BARFÉTY (30) de STRH et Jérôme LARDUINAT (24) de STRH saluent leurs jeunes supporters à la fin du match

Mais il faut aussi compter sur les autres joueurs qui composent les équipes et qui rivalisent eux aussi, affolant le tableau des scores tout au long du match.

Rapidement les toulousains prennent l’avantage au tableau de marque, ils comptent même jusqu’à 10 points d’avance. Le coach toulousain, Nicolas COSTE, fait donc tourner son effectif et l’écart se réduit lentement.

Les Toulousains l’emportent tout de même 51-45 sous le regard des jeunes spectateurs de l’école Matabiau qui participent à une initiation au Quad Rugby.

Score : CAPSAAA 45-51 STRH

15h50 : RED LIONS vs ROBOTS

Les allemands, avec le français Sébastien LHUISSIER (2) et l’irlandais Alan LYNCH (10) affrontent les tchèques. Durant les 3 premiers quart temps les équipes se rendent coup pour coup. A 2 minutes de la fin du dernier quart temps le joueur Raf HENDRIX (8) de PRAGUE ROBOTS fait une faute importante, une flagrante, les arbitres lui infligent donc 3 minutes de prison. Il ne peut rentrer qu’à la fin de la pénalité à moins que l’équipe adverse des Red Lions ne marque 3 buts ce qu’elle ne manque pas de faire. Elle enfonce le clou dans les dernières secondes et creuse l’écart un peu plus.

Maik BAUMAN (15) de RED LIONS retient le ballon malgrè le retour dégfensif des ROBOTS
Maik BAUMAN (15) de RED LIONS retient le ballon malgré le retour défensif des ROBOTS
Après une petite chute le joueur des robots est relevé par les mécaniciennes de l'équipe
Après une petite chute le joueur des robots est relevé par les mécaniciennes de l’équipe
Maik BAUMAN (15) de RED LIONS tente de faire une passe sous la pression de Raf HENDRIX (8) de PRAGUE ROBOTS
Maik BAUMAN (15) de RED LIONS tente de faire une passe sous la pression de Raf HENDRIX (8) de PRAGUE ROBOTS
Raf HENDRIX (8) de PRAGUE ROBOTS chute lors d'un contact avec le défensuer des ROBOTS
Raf HENDRIX (8) de PRAGUE ROBOTS chute lors d’un contact avec le défenseur des ROBOTS
Alan LYNCH (10) de RED LIONS effectue une remise en jeu après un point marqué par l'équipe adverse
Alan LYNCH (10) de RED LIONS effectue une remise en jeu après un point marqué par l’équipe adverse
Sebastien LHUISSIER (2) de RED LIONS surveille le retour du défenseur
Sebastien LHUISSIER (2) de RED LIONS surveille le retour du défenseur

Score : Red Lions 50-45 Robots

17h30 : NACKA SPIDERS vs TERMINATORS

Les suédois, renforcés de quelques joueurs finlandais, affrontent les hollandais renforcés par un joueur français, Mathieu MOREAU (5).
Les Nacka Spiders profitent dans le début du match de nombreux turn-over favorables et des quelques fautes que commettent les joueurs d’Amsterdam. Les Terminators réduisent le score lors des 2 derniers quart-temps mais n’arrivent pas à combler l’écart trop important que les suédois ont réussi à creuser dans la première partie du match.

Le joueur des Reda HAOUAM (6) de TERMINATORS s'arrose pour se rafraichir
Le joueur des Reda HAOUAM (6) de TERMINATORS s’arrose pour se rafraîchir
Le joueurs des TERMINATORS évite le blocage de Jukka PARVINEN (8) de NACKA SPIDERS
Le joueur des TERMINATORS évite le blocage de Jukka PARVINEN (8) de NACKA SPIDERS
Tukka NISSO (7) de NACKA SPIDERS contourne Jop VAN DER LANN (33) de TERMINATORS
Tukka NISSO (7) de NACKA SPIDERS contourne Jop VAN DER LANN (33) de TERMINATORS
Emilio MOES (12) de TERMINATORS prend de vitesse son adversaire des NACKA SPIDERS
Emilio MOES (12) de TERMINATORS prend de vitesse son adversaire des NACKA SPIDERS
Emilio MOES (12) de TERMINATORS essaye de passer en force face au blocage de Alfredo ALVAREZ (12) de NACKA SPIDERS
Emilio MOES (12) de TERMINATORS essaye de passer en force face au blocage de Alfredo ALVAREZ (12) de NACKA SPIDERS
Tukka NISSO (7) de NACKA SPIDERS heurte Emilio MOES (12) de TERMINATORS pour le gener lors d'une passe
Tukka NISSO (7) de NACKA SPIDERS heurte Emilio MOES (12) de TERMINATORS pour le gener lors d’une passe

Score : Nacka Spiders 56-49 Terminators

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.