Feu d’artifice de Balma avec le pass-sanitaire

0

C’est une sorte de tradition, la Grande Fête de Balma clôture l’été. Mais cette année, COVID oblige, les participants à la fête de Balma devaient présenter un pass-sanitaire valide pour accéder au stade. L’an passé le feu d’artifice avait pu être tiré avec un protocole sanitaire draconien. Cette année le masque est obligatoire, mais très peu de spectateur le portent. Ceux qui le portent le retire assez rapidement.

Depuis que le Feu d’Artifice de Balma est tiré le samedi soir, il attire bien plus de familles. Lorsqu’il était tiré le dimanche soir les familles préféraient ne pas venir, mais prenaient le risque que les gamins se relèvent lorsque les premières bombes se faisaient entendre. Chaque année de nombreux toulousains de nombreux toulousains se demandent quand même où est tiré le feu d’artifice.

Bouquet final du feu d’artifice de Balma, les spectateurs orientent tous leur smartphone en direction des gerbes lumineuses

La grande majorité des spectateurs, des habitants de Balma, mais aussi des toulousains s’installent sur l’herbe dans le stade municipal. Un peu plus loin on peut apercevoir les lumière des manèges de la fête foraine qui s’est installé sur un parking.

Les premières bombes en hommage aux militaires

Après 3 bombes bruyantes pour orienter les spectateurs, le feu d’artifice peut commencer. Un texte enregistré présente le feu d’artifice. Il est précisé que les spectateurs doivent porter le masque ce qui fait rire quelques spectateurs.

Dans ce texte, il est aussi rappelé que Balma accueille des militaires, ceux de la 11e brigade parachutiste. Les premières bombes leur rendent hommage ainsi qu’aux forces de l’ordre. Malgré le contexte sanitaire les personnels soignants semblent avoir été oubliés.

Hommage aux militaires et forces de l’ordre basés sur le territoire de Balma

Rapidement avec ces premières bombes une épaisse fumée envahie le pas de tir. L’absence de vent ne va pas permettre d’évacuer la fumée qui semble s’accumuler tout au long du feu d’artifice.

Un feu d’artifice sur le stade de Balma

Le feu d’artifice de Balma se tire depuis le stade Balma. Comme dans de nombreuses villes aucun monument n’est mis en valeur pour l’occasion. Les organisateurs choisissent un endroit pratique et sans danger. Mais cela n’empêche pas d’illuminer le ciel de gerbes colorées.

Le feu d’artifice de Balma est généralement un feu d’artifice assez long très lumineux et puissant. Il attire de nombreux spectateurs notamment des photographes. Le terrain de sport n’est pas le meilleure des premiers plans surtout avec les pylônes au premier plan.

D’autres spectateurs à la mairie

Pour éviter les contraintes sanitaires, certains spectateurs s’installent sur les hauteurs de Balma notamment à côté de la mairie qui offre un panorama imprenable sur le stade. Il est aussi possible de se stationner plus facilement qu’autour du stade municipal.

Un feu d’artifice signé Toulouse Artifice Création

Ce sont les artificiers de Toulouse Artifice Création qui étaient chargés de préparer ce feu d’artifice. Ainsi les bombes explosaient au rythme de musiques d’inspiration latine. À la fin du feu d’artifice les spectateurs ont applaudis le travail des artificiers.

Lentement la vie semble essayer de reprendre son cours normal après 1 an 1/2 de crise sanitaire. Un feu d’artifice permet de retrouver des moments plus agréables que ceux que l’on a pu traverser.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.