Tempête de sable à Toulouse

2

Les toulousains se retrouvent une nouvelle fois sous un ciel orangé. Du sable du Sahara colore le ciel lors d’un nouvel épisode de brume de sable. À chaque fois cela interroge les toulousains. Ce sable se dépose sur le sol seul ou parfois accompagner de précipitations. Sur les voitures on constate aisément que du sable a été apporté par le vent et la pluie.

Ce sable accentue la pollution de l’air en augmentant la densité de particules fines. Une brume de sable peut se révéler dangereuse pour la santé et pour certains éléments mécaniques comme le moteur des avions. En se déposant le sable réduit la production des panneaux solaires. Mais ce sable permet aussi à certains milieux de se développer.

Le ciel de Toulouse est coloré par la brume de sable du Sahara
La brume de sable du Sahara colore le ciel de Toulouse

Comment se forment les nuages de sable ?

Les nuages de sables se forment au Sahara et dans d’autres régions arides ou désertiques. Le sable le plus fin prend de l’altitude lors d’une tempête et se retrouve emprisonné dans des nuages. Les brumes de sables qui passent au-dessus de Toulouse sont poussé depuis le Sahara par le Siroco devenu Vent d’Autan dans le Lauragais. Certaines brumes de sables venant d’Afrique remontent jusqu’en Europe du Nord en passant par la Belgique comme à Spa dans la région de Liège. Le sable se dépose sur le sol parfois avec les précipitations, la pluie ou la neige.

lithométéore désigne les phénomènes météorologiques capables de transporter des éléments solides excepté la glace.

Ces tempêtes de sable ne touchent pas que l’Europe il arrive que le sable traverse l’Atlantique porté par les alizés.

Dans ces brumes de sable ou brumes de poussières on trouve de nombreux éléments suivant la provenance. Elles peuvent contenir du sel, des minéraux et des particules biologiques. Ainsi on peut retrouver des virus, bactéries, champignons, etc. Ces brumes de sables sont particulièrement utiles pour apporter des nutriments dans des milieux pauvres ainsi l’Amazonie bénéficie d’apport en phosphore lors de ces phénomènes.

Enfin les experts retrouvent des traces des essais nucléaires qui ont eu lieu dans le Sahara Algérien en 1960 et 1966. Lors de la formation des brumes de sable du Césium 137, résidu des essais nucléaires dans le Sahara, peut être déplacé. Heureusement les quantités sont infimes et ne sont pas dangereuses.

Les nuages de sable ont une influence sur le climat

Ces brumes de sables influent sur le climat. Lorsque que le sables ou les poussières sont en suspension la lumière solaire ne peut accéder jusqu’au sol. Le rayonnement des ultraviolets y est plus faible. Ainsi il peut faire plus froid lors des brumes de sables. Cependant, les chercheurs tentent de mieux quantifier les effets de ces phénomènes.

Le sable saharien, un problème sur la neige et les glaciers

Dans les Pyrénées, les Alpes et plus généralement les massifs enneigés, en hiver, la neige se colore lors des brumes de sable. Cela donne une ambiance forcément étrange. Sur les pistes de ski ce sable en plus d’être abrasif pose d’autres problèmes. Lorsque rien n’est fait cela peut accélérer la fonte de la neige. En effet, sous l’action du soleil le sable plus foncé que la neige ou la glace emmagasine de la chaleur. Cette chaleur fait fondre la neige ou les glaciers plus rapidement.

Le passage des skieurs ou des dameuses permet d’évacuer ou de recouvrir le sable. Mais sur les glaciers et le zones plus sauvages la neige va fondre plus rapidement.

Le sable saharien, un avantage pour les cultures

On l’a vu ces brumes de sable transportent plus que de la poussière ou du sable. Certains oligoéléments vont nourrir les milieux où se déposent ces éléments.

Sans l’apport du sable et des matières qu’il contient certains milieux seraient moins développés. En Amazonie l’apport de phosphore permet à la végétation de se développer plus rapidement. (voir ici)

Les brumes de sable un impact sur la santé ?

Ces phénomènes météorologiques ne sont pas complétement connus. Cependant, certaines études tendent à démontrer que ces brumes de sables peuvent avoir un impact sur la santé. Les poussières du Sarah dégradent la qualité de l’air et augmentent les problèmes respiratoires et cardiovasculaires notamment chez les personnes les plus fragiles.

Dans les caraïbes, lors des brumes de sables on constate une augmentation de méningites à méningocoques. Il existe aussi des suspicions de cancers provoqués par ces phénomènes météo.

Les brumes de sable à cause de l’homme ?

Les brumes de sable ont toujours existé. Cependant, on observe une augmentation de la fréquence de ces phénomènes. La sécheresse permet plus facilement au sable et autres poussières de s’élever dans le ciel. Le recul de la végétation, la déforestation et les feux de forêts dans certaines parties du globe permettent aussi de libérer plus de sable et de poussières. Ainsi on peut facilement accuser l’activité humaine de l’augmentation de ces phénomènes.

Pour lutter contre ces phénomènes météorologiques il faut re-végétaliser le sol dans les régions désertiques.

Une ambiance martienne au-dessus de Toulouse

Au réveil les toulousains sont à chaque fois surpris par les couleurs que le ciel adopte. Les nuages orange contiennent du sable. On se retrouve avec une ambiance martienne. On pourrait presque s’attendre à rencontrer l’un des rovers (Curiosity ou Perseverance) qui évoluent sur la planète rouge.

De nombreux toulousains immortalisent ces lumières qui sortent de l’ordinaire. Avec leur smartphone ou leur reflex, ils font des photos des paysages qui les entourent. C’est une bonne occasion de redécouvrir notre environnement comme lorsqu’il neige. Ces épisodes météorologiques particuliers attirent toujours de nombreux regards.

Suivant les périodes et la densité de sable présent dans l’atmosphère la couleur des nuages évolue. On peut observer un ciel jaune, orange, gris voir rose. Cela donne presque un effet sépia aux photos sur certaines photos on peut même imaginer que le photographe a rencontré un problème de balance de blanc.

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.