Test de la BenQ Halo nouvelle ScreenBar

4

Il y a un peu plus d’un an BenQ m’a contacté pour me présenter et me faire essayer la BenQ ScreenBar Plus LED. Fort de cette première expérience, la marque me fait à nouveau confiance pour me faire tester la nouvelle BenQ ScreenBar Halo.

Je le dis assez souvent j’adore la BenQ ScreenBar Plus LED, c’est donc l’occasion pour moi de partir à la découverte de la BenQ ScreenBar Halo. Je vais faire le tour des avantages et des défauts d’un tel produit en toute liberté et donc honnêteté avec vous.

Éclairage combiné, BenQ ScreenBar Halo, mieux qu’un éclairage à la bougie

La marque BenQ

BenQ est une marque Taiwanaise. Quand on pense à la marque BenQ on pense évidemment aux écrans réputés pour leurs qualités techniques évidentes. De nombreux photographes et graphistes disposent d’écran BenQ. Cependant, on ne sait pas toujours que la marque propose aussi des périphériques tels que des claviers ou des souris.

Jamais je n’aurais pu imaginer que BenQ propose un jour des éclairages. Toutefois, je me suis rendu compte que c’est un accessoire indispensable pour travailler à son ordinateur dans de bonnes conditions.

J’adore la BenQ ScreenBar Plus LED et elle fait des jaloux

Depuis que j’ai reçu la BenQ ScreenBar Plus Led, elle n’a plus quitté mon écran. Il m’arrive parfois d’oublier de l’éteindre quand je regarde un film. À l’usage, elle se révèle extrêmement pratique. Elle ne chauffe pas, je peux régler son intensité et sa température de couleur. Cela me permet de ne pas avoir de problème de fatigue oculaire.

Cela me permet de me passer d’une lampe située sur le bureau. Le gain de place parait évident. Mais surtout grâce à son fonctionnement, je n’ai aucun reflet parasite sur l’écran.

Le fonctionnement de sa fixation permet d’adapter la lampe sur tous les écrans plats. En janvier 2021 lorsque j’ai dû changer d’écran, je n’ai pas eu à réfléchir comment j’allais fixer la rampe d’éclairage. Discrète, elle ne gêne pas la vision de l’écran et sait se faire oublier.

De toutes les personnes qui ont pu la voir en fonctionnement, rares sont celles qui depuis n’ont pas cherché à se procurer une telle rampe d’éclairage. Certaines personnes de mon entourage ont bien essayé de me la piquer, mais je la surveille. Depuis mon test j’ai pris le soin d’équiper plusieurs personnes de mon entourage qui elles aussi ne pourraient plus se passer de cet éclairage de bureau.

La nouvelle BenQ ScreenBar Halo

Une télécommande sans fil pour diriger la BenQ ScreenBar Halo

Commande tactile, sans fil de la BenQ ScreenBar Halo

Fini la salade câble autour de l’écran, la BenQ ScreenBar Halo dispose désormais d’une télécommande Bluetooth bien pratique pour la commander. Pour certains, ça sera un avantage, mais pour les moins organisés d’entre nous, il faudra apprendre à la ranger toujours au mème endroit au risque de la chercher trop souvent. Elle dispose d’une portée théorique de 1 mètre, mais dans la réalité, elle porte beaucoup plus loin.

La télécommande permet de régler l’intensité, la température de couleur et de garder en mémoire ces paramètres. On peut paramétrer un réglages favoris. Enfin, à partir de cette télécommande, on peut sélectionner son mode d’éclairage. Cette télécommande fonctionne à l’aide de 3 piles AAA, fournies avec la boite de la BenQ ScreenBar Halo.

Pour le moment je n’accroche vraiment pas aux boutons tactiles. En plus ça laisse pleins de traces sur le boitier de commande. Avant de pouvoir utiliser le boitier il faut faire détecter sa main pour pouvoir utiliser les boutons ce qui veut dire par exemple que si on veut démarrer la rampe lumineuse il faut appuyer 2 fois sur le bouton.

Une pince qui permet de fixer la BenQ ScreenBar Halo sur tous les écrans plats ou incurvés

La pince de la BenQ ScreenBar Halo

La pince permet de fixer la rampe d’éclairage sur les écrans incurvés. Si j’évite ce genre d’écran pour le traitement de mes photos, certains créateurs de contenus, des photographes et vidéastes apprécient l’espace de travail offert par ces écrans. Elle peut aussi être utile aux gamers qui utilisent de plus en plus des écrans incurvés.

La pince se révèle toujours aussi solide. Le poids de l’ensemble ne semble pas dangereux pour l’écran. La pince ne force pas sur le cadre de l’écran, même avec un écran “sans bord” ou à bords fins.

Attention toutefois, les écrans collés au mur risquent de ne pas pouvoir accueillir la BenQ ScreenBar Halo. Le contre poids est assez volumineux.

Un support pour les webcams

Je n’ai pas pu le tester, mais BenQ propose en option un élément pour fixer une webcam au-dessus de la lampe de bureau.

Différents modes d’éclairages pour plus de douceur

Comme sur les autres rampes d’éclairages que propose la marque taïwanaise, la BenQ ScreenBar Halo permet d’éclairer le plan de travail devant l’écran sans empêcher la lecture de ce que l’écran affiche. Mais désormais la lampe de bureau peut aussi éclairer derrière l’écran pour regarder un film par exemple. Les deux mode peuvent fonctionner ensemble ou séparément.

On peut choisir l’intensité de l’éclairage, la température de couleur, de quoi satisfaire les photographes et les graphistes. La puissance de l’éclairage dépend du mode de fonctionnement. Si un seul coté de la rampe lumineuse est utilisée alors il aura plus de puissance que lorsque les 2 cotés fonctionnent ensemble.

L’éclairage par l’arrière apporte de la douceur et réduit un peu plus la fatigue oculaire lorsque l’on utilise un écran. Travailler en soirée ne pose pas de soucis même après une journée à rallonge.

La rampe d’éclairage dispose d’un capteur intégré qui permet d’ajuster automatiquement les réglages. Cette option bien pratique pour commencer ne correspond pas toujours aux besoins de l’utilisateur. Personnellement je préfère faire le réglage manuellement pour l’ajuster à mes besoins.

Grâce à son fonctionnement, la Screenbar Halo ne scintille pas. De même, le spectre bleu est écarté. Ainsi, la lampe de bureau de BenQ permet de réduire la fatigue oculaire (maux de tête, vision trouble, yeux secs, fatigue), mais évite aussi la perturbation du sommeil.
Sur le long terme, la lumière bleue peut provoquer une DMLA, des cancers ou un état dépressif.

Un éclairage plus large

L’informatique ne cesse de prendre de la place sur les bureaux. Il est loin le temps des écrans en 14 pouces, nous utilisons des écrans toujours plus grands. Le mien est un 27 pouces. Il faut aussi reconnaitre que l’on fait de plus en plus de choses devant l’écran. La rampe BenQ ScreenBar Halo gagne quelques précieux centimètres qui permettent d’éclairer le bureau ou le clavier dans la largeur. Désormais même la place de ma souris reçoit une lumière plus adaptée, de quoi me permettre de réaliser des travaux qui demandent plus de largeurs.

Certains AFOLs, les fans de Lego, pourraient rapidement trouver un avantage avec un tel éclairage. Cela permet de suivre les instruction de montage sur l’écran du PC tout en ayant un éclairage qui offre un grand confort. Mais ce ne sont pas les seuls qui pourront trouver une utilité à un tel éclairage.

Personnellement je regarde souvent la télé depuis mon PC. L’éclairage de la BenQ ScreenBar Halo permet d’avoir un éclairage doux permettant ici aussi de réduire la fatigue des yeux lorsque l’on regarde un film, un reportage ou même un tutoriel sur YouTube. En effet cette nouvelle rampe d’éclairage pour le bureau dispose d’un éclairage à l’arrière. Cet éclairage renvoyé par le mur situé à l’arrière de l’écran adoucit l’ambiance lumineuse de la pièce dans laquelle on se trouve.

Alimentation et consommation

Les screenbar de BenQ sont alimentées en USB. Malheureusement aucun adaptateur n’est fournie pour les brancher sur secteur. Le câble me semble suffisamment long pour permettre un branchement sur le PC. L’utilisateur peut aussi raccorder son éclairage sur un hub USB ou même sur son écran si celui-ci dispose de prises USB.

Dans mon cas, j’ai branché la lampe sur mon écran. Cela permet de couper l’alimentation de la lampe au moment d’éteindre mon écran. Elle s’allume automatiquement lorsque j’allume mon écran.

Avantages et inconvénients de la BenQ ScreenBar Halo

Avantages

  • Réduit la fatigue oculaire
  • Pas de reflet sur l’écran
  • Température et luminosité réglable
  • Possibilité d’enregistrer un réglage favori
  • Large zone éclairée
  • Ne chauffe pas
  • Construction solide
  • Fixation simple et intuitive
  • Durée de vie inégalable

Inconvénients

  • Prix élevé (mais justifié)
  • Beaucoup d’emballage plastique
  • Télécommande à piles (durée de vie des piles non testée)
  • Télécommande tactile
  • Souligne toute la poussière entre les touches de mon clavier

Mon avis sur la BenQ ScreenBar Halo

Son design moderne et épuré rend la BenQ ScreenBar Halo presque invisible. Lorsqu’elle fonctionne, elle sait se faire oublier. Parfaite pour travailler sur un ordinateur. Ses réglages fins et précis la destine tout particulièrement aux photographes, aux graphistes et à tous les professionnels de l’image. Elle permet aussi d’éclairer l’ensemble du bureau. Ceux qui bricolent devant leur PC pour suivre un tutoriel ou une notice de montage vont apprécier d’avoir une large surface éclairée.

Au cours des confinements successifs, on a beaucoup parlé de l’équipement des bureaux, de l’ergonomie des espaces de travail, je suis surpris que l’on parle aussi peu de l’éclairage et de l’ambiance lumineuse des bureaux. Pour moi les Screenbar de BenQ et tout particulièrement la Halo devraient équiper les bureaux afin de remplacer l’éclairage au néon que l’on retrouve encore aujourd’hui dans de nombreuses entreprises.

J’apprécie d’avoir l’éclairage arrière qui forme un Halo comme certaines TV haut de gamme de chez Philips équipées de la technologie Ambilight, même si ici les couleur ne changent pas. La zone éclairée étant supérieure aux précédents modèles, cela me permet de plus facilement copier mes notes ou de bricoler devant le PC.

Où trouver la BenQ ScreenBar Halo ?

Actuellement on trouve dans le commerce 4 rampe d’éclairage BenQ screenbar. La BenQ ScreenBar Lite e-Reading s’adapte sur les ordinateurs portables, la BenQ ScreenBar permet de s’équiper à moindre cout. Elle ne dispose pas de commande déportée. La BenQ ScreenBar Plus que j’avais jusqu’à présent. Enfin désormais la BenQ ScreenBar Halo offre une zone éclairée plus grande. Elle s’adapte aux écrans plats et aux écrans incurvés. Elle offre un éclairage indirect en éclairant l’arrière de l’écran.

Toutes ces rampes lumineuses permettent d’éclairer son espace de travail et offrent un confort visuel qui permet de réduire la fatigue oculaire.

Pour en savoir plus sur la BenQ Screenbar Halo

APERÇU DE REVUE
Facilité d'installation
Encombrement
Qualité d'éclairage
Confort d'utilisation
Prix
Article précédentLong Ma, en spectacle à Toulouse
Article suivantSpectacle de Drones à l’occasion de la journée de l’Europe
Photographe depuis que j'ai l'age de mettre un œil dans un viseur. J'ai développé mon regard au fil du temps. Je partage sur Pyrros.fr mon savoir faire à travers des articles tutoriels et photographie régulièrement le sport, les orages ou les feux d'artifice.
La BenQ ScreenBar Halo permet aux photographes et aux graphistes d'éclairer leur bureau. Elle permet de gagner en confort lors des travaux sur le PC ou un MAC. Après une journée l'œil dans le viseur, elle permet d'éviter d'augmenter la fatigue oculaire. La zone éclairée permet de bricoler devant le PC en permettant de transformer le bureau en plan de travail à l'éclairage doux et pratique. Enfin, l'éclairage arrière permet d'adoucir l'ambiance lumineuse lorsque l'on regarde l'écran, que ce soit un film ou n'importe quels autres travaux numériques. test-halo-nouvelle-screenbar-benq

4 COMMENTAIRES

  1. Salut Loic, j’adore ton blog.
    Je cherchais justement une lampe pour éclairer mon bureau. Depuis que j’ai changé d’orientation il m’arrive souvent de travailler sur le PC assez tard. Cette lampe me semble idéale pour éviter de trop me fatiguer les yeux. Pour le moment avec mon éclairage il m’arrive de finir la soirée en voyant flou.
    J’ai un écran de 27 pouces tu penses qu’elle sera suffisante ?

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.