Test du déclencheur Pluto Trigger, la télécommande connectée

2

Dans le monde de la chasse aux orages, il existait principalement 2 déclencheurs sur le marchés. Mais depuis quelques années on voit de plus en plus de chasseurs d’orages parler de la Pluto Trigger, si certains l’ont et l’utilisent d’autres ne font que répéter des avis qu’ils ont lu ou entendu.

Certains chasseurs d’orages sont très attachés à la cellule de déclenchement qu’ils utilisent. Dans les débats ils font parfois preuve de mauvaise foi afin de défendre coute que coute leur achat.

J’ai donc contacté le fabriquant de la Pluto Trigger pour proposer un test sur le terrain de son déclencheur. Cela va me permettre d’avoir un avis plus éclairé sur son fonctionnement.

Test du Pluto Trigger, une télécommande multifonction qui nécessite un smartphone pour fonctionner

Rappels techniques sur l’utilisation d’un déclencheur

Un déclencheur aussi nommé cellule de de déclenchement s’utilise pour photographier la foudre de jour. Les reflex humains ne permettent de déclencher plus vite que le déroulement d’un impact de foudre.

Le fonctionnent d’un déclencheur repose sur la détection du précurseur qui émet un premier flash lumineux. En effet un impact de foudre se déroule en 2 temps. Le précurseur cherche le chemin que va parcourir la foudre. Moins de 0.05 secondes après son apparition lorsque le précurseur relie le nuage au sol se forme l’impact de foudre principal. C’est ce dernier que photographient les chasseurs d’orages.

Les cellules de déclenchements reposent sur la détection de ce précurseur. Le déclencheur le plus rapide annonce un temps de réaction inférieur à 0.0000016s. Ce temps de réaction se révèle inutile dans bien des situations.

Un humain a de son coté besoin de 0.2 à 0.25 secondes pour réagir à une stimulation visuelle. Cette latence ne permet pas de se passer d’une cellule de déclenchement.

De nuit l’utilisation d’un déclencheur se révèle inutile surtout lorsque les impacts de foudres semblent cadencés. Dans ce cas une exposition longue permet de faire des photo de la foudre bien plus facilement.

Voir : Comment photographier un orage ?

Fonctionnement d’une cellule de déclenchement pour les orages

Une question de budget pour choisir

Sur la marché une cellule de déclenchement se négocie entre 100€ et 200€. Il y a sans doute moins cher mais il existe aussi plus cher.

Dans le cas du Pluto Trigger il faut compter entre 110 et 130€ suivant les périodes et les promotions. Attention au moment de la commande à bien choisir le câble qui se branche sur la prise de la télécommande de votre boitier. (Pensez à vérifier l’information dans le manuel de votre boitier)

Pour ce prix, vous avez une Pluto Trigger, un émetteur laser pour former un piège photographique. Avec surprise j’ai découvert un adaptateur pour fixer le déclencheur sur la griffe du flash du boitier. Le tout est livré avec un câble pour recharger les éléments et un petit sachet en tissu qui permet de tout ranger.

Dans la boite qui ressemble à celle d’un produit plus haut de gamme se trouve aussi un document papier. Il explique en anglais comment utiliser l’application mobile et appareiller le déclencheur avec un smartphone.

Cela signifie qu’il faut un smartphone en plus. Mais dans les documents que l’on trouve dans la boite on se rend compte que le Pluto trigger ne se contente pas de photographier les orages. Il existe de très nombreux usages.

Origine de la cellule de déclenchement Plutot Trigger

Sur le site du fabricant est expliqué que la cellule de déclenchement Pluto Trigger est une conception chinoise. Ce déclencheur a été créé et mis en vente par la société « Baicheng Innovations » créé par Jimmy Chen. Diplômé de l’Université chinoise de Hong Kong il possède une maîtrise en génie électronique.

Le déclencheur Pluto trigger est le premier produit mis en vente par la société chinoise.

La Pluto Trigger pour l’orage mais pas seulement

La Pluto Trigger permet de réaliser des photos d’orage d’où la raison de mon test. Mais elle permet de réaliser d’autres photos. dans certains cas il faut prévoir un peu plus de matériel comme pour réaliser des water drop, des photos de gouttes d’eau.

Il est aussi possible de l’utiliser comme un piège photographique avec un système de détection par laser ou par détection d’un son. Le laser est inclus dans la boite et le capteur sonore est intégré au Pluto Trigger.

Pluto Trigger pour la chasse à l'orage
Pluto Trigger pour la chasse à l’orage, l’interface de l’application est en anglais mais cela ne pose pas de problème pour le déclenchement de la cellule lors d’un orage.

Un smartphone INDISPENSABLE pour le Pluto Trigger

Pour assurer le fonctionnement du déclencheur Pluto Trigger il faut disposer d’un smartphone. Il faut utiliser une application dédiée. Celle ci n’est pas compatible avec tous les smartphones il faut donc être vigilant à la compatibilité de votre smartphone avec l’application. Pour éviter les problèmes il faut un smartphone compatible avec le Bluetooth V4.0.

A ma grande surprise il apparait que le smartphone est indispensable pour effectuer les réglages. Même si l’application peut fonctionner au second plan il est nécessaire de la laisser fonctionner et surtout que la connexion avec le smartphone soit continue.

Une application qui assiste le photographe

Lorsque l’application ne renvoie un message d’erreur comme courant janvier 2020. Celle ci se révèle très complète. Elle peut même être à l’origine de certaines photos en donnant au photographes quelques idées.

En plus de permettre de paramétrer correctement la Pluto Trigger, l’application dispose d’outils divers et variés qui assistent le photographe. Ainsi elle se transforme en posemètre et peut mesurer la lumière, ou aider à calculer la profondeur de champs. Elle calcule le temps d’exposition en fonction de la puissance d’un filtre ND, peut calculer le temps d’exposition maximal pour des photos d’étoiles en fonction de la focale utilisée.

L’application pour faire fonctionner le Pluto Trigger peut assister le photographe mais il vaut mieux ne pas être allergique à l’anglais.

Un montage et un usage simple pour chasser l’orage

Pour chasser l’orage l’utilisation se montre relativement simple. Paramétré à la maison avant de partir en chasse à l’orage je n’ai pas eu besoin d’utiliser l’application sur le terrain pour gérer le fonctionnement du Pluto Trigger. Mais j’ai du la lancer, ratant au passage une photo.

C’est pour moi un point très discutable. Autant je peux comprendre que l’utilisation de l’application soit indispensable pour effectuer le paramétrage du déclencheur autant j’ai beaucoup de mal à comprendre pourquoi la communication doit être permanente entre le smartphone et le déclencheur. N’est il pas possible que le Pluto Trigger garde en mémoire les paramètres que souhaite utiliser le photographe ?

Aujourd’hui tout doit être connecté. On en a encore la preuve ici. Impossible de faire fonctionner le Pluto Trigger sans smartphone. Les chasseurs d’orages ont ici intérêt à avoir un portable avec suffisamment de capacité de calculs mais surtout avec une importante autonomie.

Dans le cas d’une cellule de déclenchements pour la chasse à l’orage le smartphone ne sert strictement à rien ! Alors pourquoi cette dépendance ? Si le chasseur d’orage s’éloigne de son boitier il ne peut plus déclencher comme si le Pluto Trigger devenait aveugle.

Cela consomme de la batterie sur le smartphone pour rien et limite sur les smartphones les moins puissants la possibilité d’utiliser d’autres applications. Pourtant sous l’orage un chasseur d’orage utilise des cartes météorologiques et autres radars pour mieux appréhender l’orage. Il utilise son GPS pour préparer ses éventuels déplacements. Il communique parfois avec d’autres chasseurs d’orages via les réseaux sociaux, bref son smartphone devient son mini bureau. Dans mon cas c’est un outils précieux qui me permet dans une certaine mesure de réduire les risques.

Des réglages similaires aux autres déclencheurs

La cellule Pluto Trigger permet d’avoir des réglages identiques aux autres déclencheurs sur le marché. Dès lors en chasse à l’orage le résultat dépend surtout de l’activité électrique et du savoir faire du chasseur d’orage. Comme sur nombre de cellules de déclenchements, on retrouve possibilité de régler la sensibilité de la Pluto Trigger. Cela peut dans certains cas éviter les déclenchements inutiles. Ici l’application prend tout son sens puisque l’on peut y voir le seuil de déclenchement.

Des résultats semblables aux autres cellules disponibles

Sur le terrain, la Pluto Trigger donne des résultats satisfaisants. Les déclenchements dépendent de la sensibilité réglée par l’utilisateur. Toutefois il faut que le smartphone reste connecté ce qui peut faire baisser le taux de réussite lorsque le chasseur d’orages, son smartphone dans la poche s’éloigne trop de son matériel. Il faut aussi penser à lancer l’application en début de chasse ce qui peut faire rater les premiers impacts…

Le résultat des déclenchements est ici aussi similaire aux autres cellules disponibles actuellement sur le marché.

Disponibilité du déclencheur Pluto Trigger

Le déclencheur Pluto Trigger est disponible sur le site dédié et sur Amazon.

Il faut prévoir de commander le câble de liaison entre le déclencheur et le boitier. Suivant le constructeur voir parfois le boitier ce câble est différent.

Points forts et points faibles du Pluto Trigger

Points forts du Pluto Trigger

Points faibles du Pluto Trigger

  • Utilisation du smartphone indispensable
  • Documentation en anglais
  • Notice mal traduite

Personnellement je n’aime pas l’idée de de devoir utiliser mon smartphone pour commander la Pluto Trigger et surtout de devoir laisser la connexion active durant TOUTE la periode d’utilisation. Toutefois celle ci dispose de très nombreuses options qu’il faut pouvoir paramétrer.

Si certains photographes l’utilisent comme déclencheur pour chasser les orages, elle permet de remplacer de nombreuses télécommandes au fonctionnement différent. Le Pluto Trigger se révèle être un allié multifonction pour ceux qui ne lâchent pas leur smartphone ou ceux qui souhaitent faire quelques économies en évitant de multiplier les déclencheurs.

APERÇU DE REVUE
Rapport qualité prix
Réactivité
Facilité d'utilisation
Article précédentLes tracts politiques … et le droit d’auteur
Article suivantMa Plus Belle Photo spéciale Confinement
Photographe depuis que j'ai l'age de mettre un œil dans un viseur. J'ai développé mon regard au fil du temps. Je partage sur Pyrros.fr mon savoir faire à travers des articles tutoriels et photographie régulièrement le sport, les orages ou les feux d'artifice.

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour
    Il me semble qu’on a pas besoin de rester connecté à côté du Pluto Trigger
    Une fois que vous avez réglé les paramètres du smartphone vers le Pluto vous pouvez vous éloigner et le job se fera quand même
    Je vais refaire un test pour confirmation

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.