À quoi sert le Grip sur les appareils photos ?

2

Appendice en option sur les appareils photos, le grip, parfois appelé poignée d’alimentation, fait débat parmi les photographes. Pour certains, il apporte du confort en améliorant l’ergonomie du boitier. Pour d’autre le prix, le poids et l’encombrement ne justifient pas l’achat. Souvent, le grip est un outil mal connu voir inconnu des photographes qui hésitent à l’utiliser.

Les photographes qui ont équipé leur appareil photo d’un tel accessoire disent que leur boitier est « gripé« . Mais savez-vous à quoi sert le grip ? Pour beaucoup de photographes, essayer un grip, c’est l’adopter.

Le grip permet d’avoir des commandes déporté et accueille 2 batteries. (Ici le grip du Canon EOS 40D)

Qu’est-ce que le grip pour les appareils photos ?

En argentique, un moteur pour faire des photos en rafale

En argentique, le grip permettait d’ajouter un moteur à un appareil reflex. Il permettait de faire avancer le film lors des rafales. Autan dire que les photographes qui utilisaient ce genre de matériel n’étaient pas très nombreux. Ils se rencontraient plutôt au bord des terrains de sports.

Sur les boitiers argentiques, ce genre d’outil se révèle le plus souvent encombrant et lourd.

Une meilleure prise en main avec le grip

L’utilisation du grip assure une meilleure prise en main du boitier. En effet, en ajoutant de la longueur à la poignée de l’appareil, ceux qui ont de grosses mains n’ont pas des doigts dans le vide. Personnellement cela m’évite d’avoir le petit doigt sur la semelle du boitier et me permet d’éviter une position inconfortable sur les longues journées de prises de vue.

Le grip ajoute une poignée dans la partie inférieure du boitier. Cela facilite la prise en main du boitier lors des prises de vue en portrait.

Des commandes déportées avec le grip

Le grip n’est pas seulement un bloc que l’on ajoute à son appareil photo. En effet, il permet d’ajouter des commandes déportées. Ici aussi cela permet d’améliorer l’ergonomie du boitier lors des prises de vue en portrait. Cela évite au photographe de devoir se contorsionner et évite de la fatigue inutile sur les longues journées.

Avec le déport des commandes, le photographe gagne en productivité.

Outre le déclencheur, on trouve sur les grips les bouton permettant de sélectionner les collimateurs de mise au point, le bouton AF/On, la molette de réglage. Les grips des appareils haut de gamme emportent aussi un joystick qui permet d’ajuster les réglages plus rapidement.

Le grip ou poignée d’alimentation, un bloc batterie pour les appareils numérique

Enfin, le grip permet d’emporter, le plus souvent, deux batteries. Aujourd’hui sur les reflex, cette option semble, dans bien des cas, superflue, mais sur les appareils ayant des batteries de faibles capacités ou pour avoir l’esprit tranquille avec ses batteries. Cela peut aider le photographe notamment, ici aussi, lors de grosses journées.

Certains grips permettent de remplacer les batteries par des piles alcalines ou des piles rechargeables. Cependant, les piles offrent une autonomie moindre par rapport aux batteries.

Le grip WIFI, un accessoire en voie de disparition

Aujourd’hui, les appareils photos embarquent des options de communications de plus en plus nombreuses. Mais il fut un temps où les boitiers ne disposaient pas de ces options. Chez Canon, on pouvait alors trouver des grips qui permettait de connecter le boitier en WIFI afin de transférer rapidement les photos vers le Pc au cours d’une séance photos.

L’installation n’était pas la plus simple et même si le débit était relativement rapide, les photographes n’ont pas été nombreux à utiliser ce genre de grip.

Le grip, indispensable pour certains, inutile pour d’autres ?

L’achat et l’utilisation du grip fait toujours débat entre les photographes.

Le grip indispensable pour certains photographes

  • La prise en main de l’appareil photo est améliorée surtout quand on a de grosses mains
  • Équilibre le couple boitier-objectif, notamment avec les longues focale, et permet au photographe de gagner en stabilité
  • Le report des commandes permet de faire photos en portrait sans devoir se contorsionner

Le grip inutile pour certains photographes

  • Le grip représente un cout important, en plus de l’achat du boitier
  • Il est rarement compatible avec un autre modèle d’appareil photo
  • Le grip ajoute du poids au boitier et peut générer de la fatigue
  • Il est encombrant, et rend l’appareil moins discret

Un grip pas sur tous les boitiers ?

Malheureusement tous les boitiers ne peuvent pas être équipés d’un grip. En effet, face au cout que représente l’équipement d’un boitier pour l’équiper d’un grip, les marques font le choix de ne pas prévoir cette option pour tous les modèles.

En plus d’occuper l’emplacement de la batterie et de se brancher sur les connecteurs de celle-ci, on trouve à cet endroit la connectique pour le déport des commandes. Cela semble demander un effort financier trop important

Il faut prévoir le fonctionnement dans le firmware de l’appareil. Les quelques lignes de codes que cela demande semblent ajouter un surcout énorme pour que les marques tentent de se priver de ce genre d’options.

Pourtant, il est possible avec le développement des moyens de communication des boitiers d’utiliser d’autres systèmes de transmission. On pourrait imaginer une télécommande fonctionnant en wifi ou en Bluetooth.

Enfin certains boitiers pour des soucis de taille disposent de la trappe de la carte mémoire sous la semelle du boitier. Cela signifie qu’un grip bloquerait l’accès à la carte mémoire. C’est notamment le cas avec les Canon EOS RP ET R8.

Attention à la compatibilité du grip avec l’appareil photo

On l’a vu précédemment, un grip n’est généralement compatible qu’avec un seul modèle d’appareil photo. Les marques profitent de l’occasion pour faire grimper les prix comme pour les batteries. Comment justifier le prix de quelques morceaux de plastiques et boutons ? Comme souvent en photographie, on nous prend pour des vaches à lait.

Le plus souvent, des alternatives existent avec les grips de marque générique. La finition est de temps en temps un peu moins parfaite que le grip de marque cependant ils font le même travail. Dans ce cas l’économie se révèle importante.

Des appareils photos avec le grip intégré

Quelques rares modèles de boitiers intègrent un grip. Habituellement, ces modèles sont les boitiers les plus couteux des marques destinés aux photographes des grands événements. Il fut un temps pas si lointain où la taille du boitier pouvait faire illusion et ouvrir des portes habituellement réservées. Mais ce temps est révolu.

Le cas du Canon R8 une poignée amovible officielle et des grips compatibles

La poignée pour le Canon EOS R8 semble bien petite à coté des grips des reflex

La poignée Canon EG-E1 la solution officielle de Canon

Canon offre une solution officielle sous la forme de la « poignée Canon EG-E1 ». Conçue spécifiquement pour l’EOS RP et l’EOS R8, cette poignée offre une prise en main ergonomique et confortable, parfaitement intégrée au design de l’appareil photo.

Cette poignée de par sa hauteur n’ajoute que 1.5 cm au boitier. Elle aurait pu etre plus importante, mais canon a fait un choix ridicule. Elle permet d’améliorer la prise en main du boitier, mais se révèle assez insuffisante. La poignée Canon EG-E1 ne comporte pas de déport des commandes pour faciliter les prises de vues au format portrait (vertical). Elle donne un accès rapide à la batterie et la carte mémoire. Cette porte d’accès empeche d’installer une dragonne pour tenir le boitier.

Bien que cette option soit souvent plus onéreuse que les grips compatibles de marques tierces, elle garantit une compatibilité parfaite et une qualité de fabrication certifiée par Canon. Pour les photographes qui privilégient l’authenticité et la garantie de qualité de la marque, la poignée Canon EG-E1 représente une solution viable pour amplifier leur expérience avec l’EOS RP et l’EOS R8.

Il existe aussi des copies de la poignée Canon EG-E1 mais leur prise en main se montre très inconfortable.

La « Poignée Canon EG-E1 » représente une alternative officielle offerte par Canon pour les utilisateurs de l’EOS R8 en quête d’une prise en main améliorée de leur appareil. Conçue pour s’intégrer parfaitement au design de l’appareil, cette poignée offre une prise en main ergonomique et confortable, répondant aux exigences des photographes lors de séances de prise de vue prolongées.

Meilleure Vente n° 1
Canon Poignée EG-E1 pour l’EOS RP Noir
  • Poignée EG-E1 pour appareil photo Canon EOS RP
  • Couleur du produit: Noir

Avantages et inconvénients de la poignée Canon EG-E1

Avantages de la Poignée Canon EG-E1Inconvénients de la Poignée Canon EG-E1
Intégration parfaite au design de l’EOS R8 (ou l’EOS RP)Coût plus élevé que les grips compatibles de marques tierces
Prise en main ergonomique et confortableDisponibilité limitée en comparaison avec les grips compatibles proposés par des marques tierces
Qualité de fabrication certifiée par CanonMoins de choix en termes de fonctionnalités supplémentaires par rapport à certains grips compatibles
Accès rapide à la batterie et surtout à la carte mémoire

Les Grips Compatibles : Un Surcroît d’Ergonomie et de Fonctionnalités

Importance de l’ergonomie en photographie

Lorsque chaque détail compte dans la capture de l’instant décisif, l’ergonomie de l’appareil photo devient essentielle. Une prise en main confortable et sûre permet non seulement de réduire la fatigue lors de séances de prise de vue prolongées, mais également d’améliorer la stabilité de l’appareil pour des images nettes et précises.

Malgré la taille de l’EOS R8 (ou de l’EOS RP) il faut réussir à la tenir avec de longues focales auxquelles s’ajoute parfois l’utilisation d’une bague adaptatrice. La longueur de l’ensemble peut sembler déséquilibré.

Les grips compatibles ajoutent 4 à 5 cm à la hauteur du boitier.

Absence de grip officiel Canon pour l’EOS R8

Malgré les performances exceptionnelles du Canon EOS R8, les utilisateurs ont dû faire face à une lacune : l’absence d’un grip officiel proposé par Canon. Cette omission peut être perçue comme un défi pour les photographes qui recherchent une prise en main optimale de leur appareil, surtout dans des conditions de prise de vue exigeantes.

Avantages et inconvénients des grips compatibles :

Avantages des grips compatiblesInconvénients des grips compatibles
Amélioration de la prise en main : Les grips compatibles sont conçus pour épouser parfaitement la forme de l’EOS R8, offrant ainsi une prise en main plus confortable et sécurisée. Cette ergonomie améliorée permet aux photographes de maintenir une stabilité accrue, même dans des situations de prise de vue difficiles.Le grip de l’appareil photo ajoute du poids au boitier. Ce poids permet une meilleure prise en main, mais peut être source de fatigue, notamment après une longue journée passée l’œil dans le viseur.
Extension de l’autonomie de la batterie : Nombreux sont les grips compatibles dotés d’emplacements supplémentaires pour des batteries. Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs d’étendre significativement l’autonomie de leur appareil, évitant ainsi les interruptions pour recharger les batteries et permettant de capturer davantage de moments uniques.Canon ne prévoit pas de grip pour tous ces modèles d’appareils photos. Cela peut se ressentir sur l’ergonomie du boitier ou celle du grip. C’est à mon sens une énorme bêtise, car l’absence de grip peut être source d’inconfort pour certains photographes qui comme moi ont de grosses mains.
Prise en charge des fonctions avancées : Certains grips compatibles sont équipés de boutons de commande supplémentaires, offrant un accès rapide aux réglages essentiels sans avoir à quitter le viseur. Cette facilité d’accès aux commandes permet aux photographes de rester concentrés sur leur sujet, tout en ajustant rapidement les paramètres nécessaires.L’utilisation du grip peut nécessiter d’utiliser un câble pour permettre au grip de communiquer avec le boitier. C’est le cas pour l’EOS R8.

Conseils pour choisir le grip compatible idéal

Avant de faire l’acquisition d’un grip compatible pour votre Canon EOS R8, il est essentiel de prendre en compte plusieurs critères. Parmi ceux-ci, la qualité de fabrication, la compatibilité avec votre appareil photo, les fonctionnalités offertes et le retour d’expérience des utilisateurs précédents jouent un rôle crucial dans votre décision d’achat. Prenez le temps de comparer les différentes options disponibles sur le marché pour trouver le grip compatible qui répond le mieux à vos besoins spécifiques et à votre style de photographie.

Poignée Canon EG-E1 ou Grip compatible, mon avis ?

J’ai jusqu’à présent toujours utilisé un grip sur mes boitiers. Cependant après avoir essayé un grip compatible j’ai décidé de choisir la poignée Canon EG-E1. Sur les grip compatible il manque l’accès à la carté mémoire et je ne peux pas laisser la carte mémoire dans le boitier pour la vider. Surtout je ne peux pas me permettre de devoir démonter le grip afin de changer de carte mémoire durant un reportage.

Mais en cotre partie je ne peux pas utiliser de dragone pour tenir mon boitier. Mais heureseument il existe d’autres modèles qui me permettront de sécuriser mon boitier.

Conclusion

Au terme de cette exploration des grips pour le Canon EOS R8, il est clair que ces accessoires offrent aux photographes une opportunité précieuse d’amplifier leur expérience photographique. Malgré l’absence d’un grip officiel Canon, les solutions alternatives présentent des avantages significatifs qui ne doivent pas être négligés.

Les grips compatibles offrent une prise en main améliorée, des fonctionnalités avancées, permettant aux photographes de maximiser leur confort et leur efficacité sur le terrain.

En explorant les différentes options disponibles sur le marché, les photographes peuvent trouver les grips qui répondent parfaitement à leurs besoins spécifiques et à leur style de photographie. Que vous soyez un professionnel exigeant ou un amateur passionné, ces accessoires vous permettront d’explorer de nouveaux horizons et de capturer des moments inoubliables avec votre Canon EOS R8.

Alors, n’hésitez pas à franchir le pas et à investir dans des grips pour votre appareil photo. Avec les bons outils à votre disposition, les possibilités sont infinies pour exprimer votre créativité et capturer la beauté du monde qui vous entoure.

2 COMMENTAIRES

  1. J’ai reçu le Canon R6 II il y a quelques jours. J’ai voulu voir le grip et je dois avouer que le prix est juste scandaleux. 400€ pour un bout de plastique ca fait quand même au cul.
    Les copies divisent le prix par 3.5 voir 4. Pour le moment j’en suis très content.

    • @Remy P.
      Oui, j’ai vu les tarifs de ce grip qui semble exorbitant, mais c’est le prix de la recherche et du développement de ce genre de matériel. Rien n’interdit de regarder vers des alternatives.
      Tant que Canon ne décidera pas d’utiliser 2 ou 3 formes pour ses boitiers, le prix des grips restera important.

Les commentaires sont fermés.