La mobilisation contre la réforme du code du travail faiblit

0

Entre 4’000 et 14’000 personnes ont manifesté à Toulouse contre la réforme du code du travail. Elles ont notamment répondu à l’appel de la CGT et Solidaires.Les ordonnances réformant le code du travail seront présentées le vendredi 22 septembre en Conseil des ministres. Elles seront publiées dans la foulée au Journal Officiel

Pour les manifestants, les ordonnances présentent « des risques de dumping social » et mettent en péril le syndicalisme dans l’entreprise.

Pancarte "La Grève" lors de la manifestion contre la réforme du code du travail
Pancarte « La Grève »

Les lycéens et étudiants présents contre la réforme du Code du Travail par ordonnances

Au départ de la manifestation un cortège de jeunes manifestants rejoint la place Arnaud Bernard. Ils scandent des slogans contre Macron ou contre le MEDEF. Certains de ces manifestants semblent plein de fougue. Les pancartes sont nombreuses.

Un cortège de lycéens rejoint la manifestation
Un cortège de lycéens rejoint la manifestation
En tête de la manifestation les syndicats marchent derrière une banderolle
En tête de la manifestation les syndicats marchent derrière une banderole
Macron est qualifié de Marionnette des Patrons
Macron est qualifié de Marionnette des Patrons

Mais ce cortège se noie rapidement dans la foule des manifestants qui arrive. Ils viennent grossir les rangs des syndicats.

Dans un haut parleur une personne prend la parole elle parle d’AZF, ca fait 16 ans que l’usine chimique a défiguré la Ville Rose. Elle a une pensée pour les travailleurs de l’usine qui ont perdu la vie. Mais rapidement elle revient au sujet du jour et harangue la foule sur un ton monocorde.

Lycéens, précaires, salariés et retraités dans la rue

Si tout le monde s’oppose à la mise en place des ordonnances réformant le Code du Travail. Tout le monde n’a pas la même cible dans son viseur. Certains vise Macron et son gouvernement. D’autres ciblent le MEDEF. Et certains visent les plus fortunés qui vont « s’en mettre plein les poches »

Un manifestant tient un feu de bengal
Un manifestant tient un feu de bengal
Plusieurs pancartes survolent la foule
Plusieurs pancartes survolent la foule
Les étudiants manifestent contre la réforme du Code du Travail
Les étudiants manifestent contre la réforme du Code du Travail
Des enseignants manifestent, ils ont reconstitué une salle de classe au mileiu de la manifestation
Des enseignants manifestent, ils ont reconstitué une salle de classe au milieu de la manifestation

Moins de monde à Toulouse que pour le 12 septembre

La tendance est national. Il y a moins de monde présent pour cette journée de mobilisation que pour la précédente. Pourtant en France ce sont 200 cortèges qui ont défilé contre la réforme du Code du Travail par ordonnances.

Un manifestant est un fainéant insoumis
Un manifestant est un fainéant insoumis
Un groupe de sorcières porte des pancartes contre la réforme du Code du Travail
Un groupe de sorcières porte des pancartes contre la réforme du Code du Travail
Certains manifestants veulent tout casser comme les cyclones à Saint Barthélémy
Certains manifestants veulent tout casser comme les cyclones à Saint Barthélémy
"Qui sème la misère récolte la colère"
« Qui sème la misère récolte la colère »

Manifester coute cher ! Tous les travailleurs ne peuvent pas se permettre de manifester toutes les semaines. Un manifestant explique que la semaine précédente il n’était pas. C’est un de ses collègues qui était présent. Aujourd’hui ils inversent les rôles. La prochaine fois ce sera un troisième salarié de leur entreprise qui viendra manifester en semaine.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.