Bilan et best-of de 2020, une année compliquée

2

Il faut avoir habité dans une grotte pour ne pas savoir que l’année 2020 a été marquée par la crise du Covid-19. A la crise sanitaire s’est ajoutée une crise économique de quoi mettre en péril nombre d’entreprises et plus particulièrement les plus petites. La reprise se fait attendre et il semble bien compliqué de sortir de cette spirale infernale.

Heureusement le site Pyrros.fr arrive à survivre même si de nombreux projets ont du être mis de coté notamment à cause des mesures sanitaires imposées pour endiguer l’épidémie.

Le bilan de 2020 de Pyrros.fr

Retour sur 2020, avec le Covid19

Aussi surprenant que cela puisse paraitre le site à reçu encore plus de lecteurs que les années précédentes. Certains articles ont permis au site de séduire de très nombreux lecteurs. On retrouve toujours les mêmes articles en tête de gondoles mais ils assurent la visibilité de plusieurs autres articles sur lesquels les visiteurs du site rebondissent.

Lors de la crise sanitaire j’ai tenté d’apporter des réponses aux photographes qui se sont retrouvés sans activité à cause du confinement. Par la suite j’ai aussi proposé un article pour donner des pistes à suivre pour passer la période post-confinement. Ces articles ont su attirer de très nombreux lecteurs et lectrices lors des 2 périodes de confinement que l’on a eu en 2020.

Le passage de la comète Neowise a aussi attiré de très nombreux lecteurs. Cet article a généré de très nombreux commentaires. L’occasion pour moi de rappeler l’importance de ces commentaires dans la visibilité des articles publiés sur Pyrros.fr.

Bien sur, cette année, je ne peux que regretter l’absence de très nombreux reportages. Cela représente de très nombreux articles en moins. J’ai toutefois transformé cette frustration de ne pas pouvoir créer du contenu sur le site en occasion unique pour modifier certains articles et en préparer plusieurs autres.

Des sujets qui attirent toujours plus de lecteurs

Les reportages attirent un peu moins les visiteurs mais les tutoriels séduisent toujours plus de monde. Les changements dans le classement ci dessous sont peu nombreux et résultent directement du confinement ou de la crise sanitaire.

Ce classement est une photographie, quelques jours plus tôt chaque article occupait une place différente. Certains écarts sont ridicules.

  1. Comment faire des photos d’identité (sujet de 2016)
  2. Comment créditer une photo (sujet de 2016)
  3. Le grand paon de nuit, plus grand papillon d’Europe (sujet de 2011)
  4. La photo c’est un trio de réglages (sujet de 2014)
  5. Comment faire un filigrane avec Lightroom (sujet de 2010)
  6. Comment photographier la pleine lune (sujet de 2014)
  7. La comète Neowise visible dans le ciel de Toulouse (sujet de 2020)
  8. Photographes, que faire pendant le confinement (sujet de 2020)
  9. 6 conseils pour débuter en astrophotographie par Sébastien Fanget (sujet de 2014)
  10. Lire et écrire les Métadonnée (sujet de 2012)

C’est toujours une très belle surprise pour moi de voir que les articles invités séduisent toujours autant les lecteurs. Si celui de Sébastien Fanget se classe dans le top10 la majorité des autres se classent dans le top 50.

Pour rappel Pyrros.fr a compté cette année jusqu’à 1’000 articles avant une cure d’amaigrissement. Ce sont plus d’une centaine de vieux articles qui ont été retirés. Ces articles n’avaient reçu aucun visiteur depuis 2 ans.

Des annonceurs m’ont fait confiance cette année. Je pense notamment à BenQ qui m’a fait tester la BenQ Screenbar Plus LED et Pluto Trigger.

Des visiteurs qui viennent de partout en 2020

Si Google et Facebook restent d’importants pourvoyeurs de visiteurs, c’est tout le web qui permet aux visiteurs du site de découvrir les tutoriels et les reportages. Occuper la première place des moteurs de recherches est un travail délicat. Il faut de la précision et un peu de chance. Cependant je me rends compte qu’il n’est pas toujours aisé d’obtenir de bons liens entrant pour amener de nouveaux visiteurs sur le site. Sourcer des informations et partager des liens semblent bruler les doigts de certains webmasters.

L’inactivité de certains sites et/ou blogs complexifie la tache mais il m’est impossible d’en vouloir à leur(s) auteur(s). L’année a été particulière à cause du Coronavirus. Je ne suis pas le seul à avoir eu du mal à faire des photos. Le long et difficile travail de référencement m’a permis de continuer à séduire de nouveaux lecteurs. D’autres photographes n’ont pas réussi à le faire. Il faut rester motivé le référencement est parfois un travail ingrat.

Comme je le disais l’an dernier les réseaux sociaux freinent aussi de possibles webmasters. Il faut rester honnête tenir un blog quand on est photographe et y faire venir des visiteurs régulièrement représente un investissement en temps et parfois en argent qui reste notable. De leur coté les réseaux sociaux offrent une certaine facilité. Pas besoin de jongler avec un hébergeur capricieux, de se farcir des mises à jour régulières etc pour que tout fonctionne.

Cependant seul un vrai site internet permet d’être référencé correctement. Les moteurs de recherches restent une porte d’entrée importante que beaucoup de photographes négligent.

2020 en photos

Malheureusement cette année le choix des meilleures photos de l’année se révèle assez simple. La quantité de photos produites pour le site fait froid dans le dos et témoigne d’une année compliquée. Aux périodes de confinement s’ajoutent les périodes de grande prudence. Ce n’est pas parce que nous ne sommes pas confiné que le virus du Covid-19 ne circule plus.

Cette année le plus difficile n’aura pas été de choisir 12 photos, mais de savoir combien en mettre dans ce bilan. Quand je dis que l’année a été particulière. Je le vois aussi sur la quantité de photos que j’ai pu faire faire cette année.

Les photos ci-dessous présentent de moments de liberté, des moments au cours desquels il m’a été possible de fuir le confinement, de mettre de coté le virus qui a perturbé notre année. Ce sont aussi des moments de chance. Pour réaliser ces photos il fallait de la chance, celle de pouvoir sortir et circuler librement. Le confinement si les premiers jours c’était presque drôle à la longue cela endort la créativité des photographes. Lentement cela éteint la flamme de manière insidieuse.

(cliquez sur les photos pour découvrir le reportage complet)

Eclipse pénombrale de Lune, on peut voir l’obscurcissement de la zone inférieur droite la lune
Dernier convoi de l'A380
Le dernier convoi de pièces de l’A380 sort du Parking de L’Isle Jourdain
Comment faire des photos de gouttes d’huile
Nowise pointe vers le soleil qui tarde à se lever
Loin de la pollution lumineuse la comète neowise se dévoile
La foudre tombe sur le dome de La Grave
Après plusieurs jours de canicule, un orage passe sur Toulouse, la foudre tombe derrière le dôme de La Grave
Vu depuis Pech David l’orage semble tomber derrière l’aéroport de Toulouse Blagnac.
A l'automne les platanes du Canal du Midi deviennent oranges
Sur la berge du Canal du Midi des marcheurs font une pause et profite des derniers rayons de soleil à coté du pont de Deyme (31)
Le sapin des allées Jean Jaurès est composé de presque 400 sapins

2020, Merci

Impossible pour moi de ne pas terminer l’année en remerciant tous ceux qui font Pyrros.fr. Je pense particulièrement à ceux qui m’entourent et me supportent. Mais je ne peux éluder ceux qui deviennent le sujet de mes photos ou ceux qui lisent mes articles, c’est à dire vous. Vous permettez la construction de Pyrros.fr.

Cette année j’ai aussi une pensée particulière pour les lecteurs et héros de Pyrros.fr qui nous ont quitté cette année. Ils laissent un grand vide mais on ne les oubliera pas. Il reste les souvenirs et les photos dont certaines ont été publiées ici il y a quelques années ou quelques semaines. c’est dans ces moments que l’on se rend compte de l’importance du média qu’est la photographie. Cela permet de garder des souvenirs des personnes que l’on rencontre et des temps que l’on vit.

2 COMMENTAIRES

  1. Un bon bilan au final, c’est vrai que le Corona a bien plobe l’ambiance cette année, mais tu as réussi a produire de bien belle photos malgres tout, en témoigne ta sélection ici.
    Bravo et bonne année 2021 !

    • @ary
      Je dois avouer que je suis assez content de moi cette année en ce qui concerne les quelques photos produites.
      Espérons que l’on retrouve notre liberté rapidement et que ce satané virus disparaisse rapidement

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.