Ils vont tuer le droit d’auteur !

0

Régulièrement le droit d’auteur est mis à mal par des décisions de certains politiciens soutenus parfois pas des lobbys. Parfois ce sont les demandes de clients, d’utilisateurs qui maltraitent le droit d’auteur. Mais on oublie aussi que le danger vient aussi de l’intérieur.

Aujourd’hui se proclamer artiste est de plus en plus en simple. Le matériel et les connaissances deviennent de plus en plus accessibles. Si les plus sérieux prennent le temps d’apprendre d’autres pratiquent la technique de la terre brulée sans s’inquiéter des conséquences.

Le droit d'auteur est en danger la faute aussi aux fauxtographes
Le droit d’auteur est en danger la faute aussi aux fauxtographes

Des lois inconnues pour certains photographes

L’idée de ce billet m’est venu après un échange musclé avec l’utilisateur d’un groupe facebook. Celui ci diffusait une photo qu’il n’avait pas crédité. Le bougre ne savait pas qu’il fallait créditer une photo. Hélas j’ai pu constater que d’autres n’avaient pas l’information.

Pourtant dans le lot il y avait plusieurs entrepreneurs. Que penser alors en découvrant un tel manque sur une loi « basique » qui régit la diffusion de photo. Comment ne pas imaginer que ces photographes se font sans doute régulièrement arnaquer en échange de la diffusion du crédit de leur photo.

Sur ce groupe facebook de nombreuses demandes reviennent régulièrement. Généralement elles concernent le matériel ou les réglages. Mais jamais personne ne pose de question sur les lois qui encadrent et protègent les photographes.

Une ignorance crasse que personne ne veut réparer

Il semble que sur ce groupe et ailleurs aussi faire des photos se limite à appuyer sur un bouton. Ensuite il ne faut alors pas s’étonner que les photographes connaissent d’importantes difficultés quand des personnes se proclament photographes sans connaitre le cadre légal.

Il ne faut pas s’étonner qu’en sortant de la fnac, darty ou boulanger certains distribuent leurs photos contre la seule mention de leur nom.

Pourtant les ressources existent. Il suffit de chercher quelques secondes pour les trouver que ce soit des livres, des textes de blogs, des vidéos etc. Mais pour cela il faut se donner la peine de s’informer.

Au lieu de regarder les anges de la télé, TPMP, ou Nagui, il faut prendre le temps de s’informer, de se documenter. Il faut pouvoir s’assurer que nos pratiques ne mettent pas en danger d’autres personnes, d’autres photographes.

Il devient urgent que les photographes aient une démarche plus éthique envers tous les autres photographes et donc envers eux même.

Le Droit d’Auteur en grand danger

Il ne fait aucun doute que le droit d’auteur est en danger. Mais si les principaux concernés le sabordent eux même, il deviendra encore plus difficile de vivre de son art.

Ne pas créditer une photo représente qu’un petit indicateur de la maitrise du droit d’auteur. Mais cela démontre que les lacunes doivent être nombreuses chez certains photographes. Qu’il faut prendre le temps de se former à la photographie dans toutes ses dimensions et ne pas se contenter aux seules questions artistiques.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.