ISS et la capsule Crew Dragon photographiées à Toulouse

0

Après un report le 27 mai, la capsule Crew Dragon de SpaceX a pu décoller. Sa mission rejoindre la station spatiale ISS pour y convoyer deux astronautes américains. Cette première mission habitée sert de test pour la capsule produite par la société d’Elon Musk.

Depuis Toulouse il était possible d’observer le passage de la station ISS, ces passages sont fréquents il suffit de savoir quand et ou regarder. Plus rare, voir quelques heures après le décollage de la capsule Crew Dragon il était possible d’entre apercevoir le passage de la première capsule privée à transporter des astronautes.

La station spatiale internationale, ISS, visible depuis Toulouse
Passage de la Station Spatiale Internationale au dessus de Toulouse (assemblage de 5 photos)

Une première depuis 9 ans

Pour les États Unis le décollage de la capsule Crew Dragon représente un renouveau. Il n’y avait pas eu de vol habité depuis 2011 lors de la mission STS 135.

Lors de la mission STS 135, entre le 8 juillet 2011 et le 21 juillet 2011 la navette Atlantis a réalisé la dernière mission spatiale habitée qui a décollé du Kennedy Space Center. Au cours de cette mission 4 astronautes ont réalisé 200 fois le tour de la Terre.

Après l’explosion de la navette Columbia le 1er février 2003, les américains ont décidé de mettre fin au programme de navettes spatiales lors de la fin de l’assemblage de la Station Spatiale Internationale. L’arrêt des navettes spatiales doit permettre de préparer un nouveau programme lunaire souhaité par G.W. Bush. Le programme Constellation sera annulé par le président Obama pour des questions de couts.

Contrairement à la communication des équipes de Trump la capsule Crew Dragon n’est pas leur réussite. En effet Obama et son gouvernement avaient déjà lancé le programme des capsules spatiales privées. La seule chose réalisée par Trump a été de maintenir les budget de la NASA.

Décollage du Kennedy Space Center de la mission SpX DM-2, 10 ans après le premier décollage d’une Falcon 9

La mission devait initialement décoller le 27 mai 2020 mais les ingénieurs ont préféré reporter le décollage à cause d’un risque météorologique avant le décollage. Le 30 mai malgré quelques incertitudes au sujet de la météo la mission se prépare normalement.

Au sommet de la fusée Falcon 9 se trouve la capsule Crew Dragon. A son bord 2 anciens pilotes militaires attendent patiemment le décollage. Ils ont déjà l’expérience de l’Espace. Les 2 astronautes ont participé à des missions à bord des navettes spatiales.

A 21h22 (19h22 utc) propulsée par ses 9 moteurs, la Falcon 9 s’élève dans le ciel américain depuis le même pas de tir que celui des missions de la Saturne V. Pour rappel le premier décolage de la Falcon 9 de SpaceX eu lieu le 4 juin 2010.

Durant le vol les astronautes réalisent des tests la mission SpX DM-2 reste avant tout un vol d’essai. Les astronautes devront amarrer le capsule à l’ISS le lendemain, 19h après le décollage. S’en suivront les check-lists avant que ne puissent s’ouvrir la capsule pour permettre aux 2 astronautes de rejoindre les 2 cosmonautes russes et l’astronaute américain déjà présents dans la station spatiale.

La mission Spx DM-2 doit durer 2 à 3 mois. Les astronautes reviendront sur Terre dans la Capsule de SpaceX qui doit se poser dans l’Atlantique. Elle sera freinée par des parachutes.

Quelques minutes d’écarts entre les deux au dessus de Toulouse

Au pied de l’Obélisque de Jolimont les toulousains prennent l’apéro. La distanciation sociale et les gestes barrières semblent être un lointain souvenir. Tous ignorent qu’au dessus d’eux, à 400km va passer la Station Spatiale Internationale suivie 4 minutes plus tard par la capsule Crew Dragon lancée tout juste 90 minutes plus tot.

Dans le ciel on peut facilement observer le passage de l’ISS. LA station de la taille d’un terrain de foot reflète la lumière solaire ce qui permet de la rendre particulièrement visible. Les passages de la station spatiale sont fréquents. Il suffit de regarder le ciel au bon moment. Le site Heaven Above permet de savoir quand regarder le ciel.

Quelques minutes plus tard on devine un point bien moins lumineux. Il suit sensiblement la même orbite que la station spatiale. Il s’agit de la capsule Crew Dragon. Avec la pollution lumineuse et la Lune il faut faire attention de ne pas se faire éblouir afin d’observer le passage du nouveau vaisseau de SpaceX.

Dans le ciel toulousain passe la caspule Crew Dragon lors de la mission Spx DM-2
Passage de la Capsule Crew Dragon de SpaceX lors de la mission SpX-DM-2 (assemblage de 5 photos)

Un rendez vous le lendemain

Si l’ISS et la capsule Crew Dragon sont sur une orbite similaire le rendez vous n’aura lieu que le dimanche 31 mai. D’ici là les 2 astronautes américains vont réaliser des tests avant de s’amarrer à la station spatiale internationale.

Le vaisseau pour la prochaine mission de Thomas Pesquet ?

Le décollage de la capsule Crew Dragon permet à l’astronaute européen d’imaginer partir à bord de cette capsule pour sa prochaine mission. Thomas Pesquet, l’astronaute de l’ESA doit s’envoler à la fin de 2021 pour une nouvelle mission à bord de l’ISS.

La capsule de Boeing, CST-100 Starliner, a pris un peu de retard. Son premier vol habité est actuellement prévu pour 2021. Une seule certitude Thomas Pesquet devrait partir à bord de l’une des 2 capsules américaines.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.