Une éclipse de lune pénombrale

0

Les éclipses sont des phénomènes qui attirent les regards. Mais les éclipses de Lune pénombrales n’attirent pas. Ce n’est pas la faute des médias qui pour certains ont tenté de vendre du papier en parlant de ce phénomène.

Personnellement j’avais presque oublié qu’il y avait une éclipse pénombrale ce soir. Et pour cause, c’est une phénomène qui n’est pas aussi photogénique qu’une éclipse de lune totale. Les couleurs de la lune ne changent pas, tout juste peut-on voir un léger assombrissement.

Eclipse pénombrale de Lune, on peut voir l’obscurcissement de la zone inférieur droite de la lune.

Une éclipse de lune pénombrale

Lors d’une éclipse de Lune, le Soleil, la Terre et la Lune se trouvent alignés. Lors d’une éclipse totale, la Lune passe dans le cône d’ombre que projette la Terre. Mais lors d’une éclipse pénombrale, la lune passe seulement dans le cône de pénombre qui “encadre” le cône d’ombre de la Terre.

Ainsi, la luminosité de la Lune diminue très légèrement. Mais pour voir cette variation, il faut utiliser des outils permettant de mesurer la lumière.

Un phénomène presque invisible

À l’œil nu, il est généralement impossible de voir la différence. Le phénomène prend beaucoup de temps, ce qui permet à l’œil de s’adapter aux variations de luminosité. Certains prétendent que la Lune jaunie légèrement, d’autre affirment voir le changement… Mais j’ai personnellement de forts doutes quant à la véracité de leurs propos.

Par contre, mon appareil photo voit la différence, ainsi j’ai perdu l’équivalent d’un diaph entre une photo de la pleine lune “normale” et la photo de cette éclipse pénombrale.

Au maximum de l’éclipse, on devine une légère zone un peu moins lumineuse, mais c’est parce que 90% (environ) de la Lune se trouvent dans la pénombre de la Terre. Une faible partie de la lune frôle le cône d’ombre, synonyme d’éclipse partielle voir totale.

Un coup de bol pour faire la photo

J’ai eu de la chance pour faire cette photo. Généralement pour les phénomènes astronomiques je manque cruellement de chance. Mais pour cette éclipse “sans grand intérêt”, il fait exceptionnellement beau. Pas de nuage, pas de brouillard à l’horizon.

J’avais presque oublié cette éclipse quand j’ai vu sur un tweet un article de presse qui parlait de cette éclipse. Il est alors 19 h 55 et le maximum est à 20 h 10. Ni une ni deux je saute sur mon matériel photo et clic clac, c’est dans la boite.

4 éclipses pénombrales en 2020

En 2020, il est possible d’observer 4 éclipses pénombrales. Celle du 10 janvier 2020 est la première de 4 éclipses pénombrales consécutives. Les suivantes visibles depuis l’Europe se déroulent les 5 juins et 5 juillet. La dernière malheureusement invisible depuis l’Europe se déroule le 30 novembre 2020.

Cette première éclipse pénombrale de 52020 se déroule 3 jours seulement avant le périgée de la Lune, c’est-à-dire quand la Lune passe au plus près de la Terre. On parle alors de Super Lune, mais les médias ont oublié de trop en parler cette fois, dommage pour eux ils auraient pu vendre encore plus de papiers avec des titres sensationnels.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.