T-6 Texan et T-6 modifié Zéro à Francazal

6

Dans le ciel de Toulouse, lors du meeting Des Étoiles et des Ailes 2 T-6 ont rejoué une des batailles du Pacifique rendues célèbres par la série Les Têtes Brulées.

Pour cela, 2 avions, un North American T-6 Texan et un North American T-6 modifié Zéro, c’est-à-dire préparé pour ressembler au Mitsubishi A6M des Japonais, se sont élancés dans le ciel toulousain pour une course poursuite agrémentée de quelques tonneaux et quelques vrilles rappelant les techniques de combats pratiquées au-dessus du Pacifique.

Pour les spectateurs ce sont les aventures de Papi Boyington le pilote de chasse américain qui sont rejouées devant eux.

Les T6 rejouent les batailles du Pacifique dans le ciel de Francazal
Les T6 rejouent les batailles du Pacifique dans le ciel de Francazal

Le North American T-6 Texan est l’avion d’entraînement standard des pilotes de chasse américain, pendant la Seconde Guerre mondiale, il est ensuite utilisé comme avion d’appui feu léger. Durant les guerres de Corée du Viêt Nam.

Le Mitsubishi A6M est un avion japonais. Chasseur bombardier embarqué léger utilisé par la marine impériale japonaise de 1940 à 1945 notamment dans les batailles du Pacifique. Il dispose d’une grande manœuvrabilité en vol. Les américains arrivent à récupérer un avion qui s’est écrasé sur l’île Akutan (Alaska). Cet avion une fois réparer permet aux américains de mettre en place une stratégie leur permettant de dominer les combats aériens.

Les T6 rejouent les batailles du Pacifique dans le ciel de Francazal
Les T6 rejouent les batailles du Pacifique dans le ciel de Francazal
Les T6 rejouent les batailles du Pacifique dans le ciel de Francazal
Les T6 rejouent les batailles du Pacifique dans le ciel de Francazal

2 avions presque identiques

Dans la réalité, ces deux avions n’ont jamais combattu, le North American T-6 Texan servant seulement à la formation des pilotes durant la Seconde Guerre mondiale.

J’avais déjà eu la chance de photographier le North American T-6 Zéro lors du meeting airexpo qui se déroule tous les ans sur l’aérodrome de Muret L’Herm.

Les différences entre les North American T-6 Texan et les Mitsubishi A6M

PromoMeilleure Vente n° 1 Tamiya - 61025 - A6M3 Zero Model 32 Tamiya – 61025 – A6M3 Zero Model 32 15,19 EUR
Meilleure Vente n° 2 Tamiya - 61027 - A6M5c Zero Model 52 Tamiya – 61027 – A6M5c Zero Model 52 15,99 EUR
PromoMeilleure Vente n° 1 Hobbyboss Kit d'assemblage Authentique Texan Échelle 1:72 T-6G Hobbyboss Kit d’assemblage Authentique Texan… 8,91 EUR
Meilleure Vente n° 2 Easy Model 36318 T-6G Texan USAF 1:72 Plastic Model Easy Model 36318 T-6G Texan USAF 1:72 Plastic… 21,64 EUR
CaractéristiqueMitsubishi A6M ZeroNorth American T-6 Texan
ConstructeurMitsubishi Heavy IndustriesNorth American Aviation
TypeAvion de chasse navalAvion d’entraînement avancé
Année de début de service19401935 (version NA-16), 1938 (T-6)
Longueur9,06 mètres8,84 mètres
Envergure12,00 mètres12,81 mètres
Hauteur3,05 mètres3,58 mètres
Masse maximale au décollage2 721 kg2 948 kg
Motorisation1 moteur en étoile Nakajima Sakae1 moteur en ligne Pratt & Whitney R-1340-AN-1 Wasp
Puissance par moteur925 à 1 130 ch (690 à 843 kW)600 ch (447 kW)
Vitesse maximale533 à 565 km/h (selon la version)335 km/h
Plafond opérationnel10 000 à 11 000 mètres (selon la version)6 401 mètres
Rayon d’action1 930 à 3 000 km (selon la version)1 127 km
Armement2 mitrailleuses de 7,7 mm, 2 canons de 20 mmÉventuellement des mitrailleuses et des charges d’entraînement
Capacité1 pilote2 personnes (instructeur et élève)
Utilisation principaleChasse, attaque au sol, escorte de bombardiersEntraînement avancé, observation, attaque légère
Pays utilisateursJapon, Thaïlande, Chine, Indonésie, Taïwan, Philippines, Inde, Birmanie, Royaume-UniÉtats-Unis, Canada, Royaume-Uni, France, Australie, Brésil, Argentine, Chili, Colombie, Mexique, Afrique du Sud, Venezuela

6 COMMENTAIRES

  1. ahhh, les tetes brules, que de souvenirs ! les bagarres avec ma grande soeur pour choisir le programme TV (elle voulais regarder Fame…)
    merci pour le partage et bravos aux pilotes / passionnes pour l’entretien de ces avions, joli travail et la modifs en Zero est reussie…
    Par contre la silhouettes inimitable des corsaires (avec les ailes plies) des tetes brules reste un must pour moi

    • @ary
      Hélas pour le Corsair je pense que je ne suis pas pret d’en voir, il en reste à ma connaissance qu’un seul en France et 1 ou 2 en Angleterre.
      D’autres photos de wardbird seront publiées prochainement.

  2. Tiens, ça me fait penser, as-tu vu le film de Miyazaki intitulé « Le vent se lève »? Il retrace l’histoire de la création du « Zero Fighter » (l’A6M, donc), et de son créateur…

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.