Héron cendré (Ardea cinerea) à Saint Nicolas de Lagrave

9

Sur le plan d’eau (confluent du Tarn et de la Garonne) de la base de plein air de Saint Nicolas de la Grave (82) se retrouvent de nombreux oiseaux. Le héron cendré est l’un d’entre eux.

Cet oiseau d’environ 1 m aussi appelé Ardea cinerea, vit en colonie éparse et plus rarement de manière isolée. Il est facile de l’observer à proximité de plan d’eau et autres rivières où il trouve sa nourriture essentiellement composée de poissons.

Grand et robustes cet oiseau à dominante grise ou blanc-gris, à l’allure lente voir nonchalante, se déplace à une vitesse de 45 km/h en vol.

Le matin, ce héron cendré se pose sur les algues du confluent en quête de la proie idéale
Le matin, ce héron se pose sur les algues du confluent en quête de la proie idéale


Le héron cendré, d’espèce nuisible à espèce protégée

Longtemps considéré comme nuisible, le héron est aujourd’hui une espèce protégée, toutefois il subit toujours les foudres des pêcheurs qui considèrent le héron responsable de la disparition des poissons. Le héron cendré ne se nourrit pas que de poissons, il mange aussi les batraciens, des petits rongeurs dans les champs et quelques bourgeons qu’il trouve dans les arbres. Il peut digérer les arrêtes des poissons, mais ne peut pas digérer les poils qui rejettent sous forme de pelotes.

Le héron cendré est une espèce migratrice partielle. En effet, certains spécimens migrent au fil des saisons quand d’autres restent sur le même territoire. Capable de voler à 45 km/h, le héron cendré semble voler lentement.

Le héron cendré à la recherche de sa proie.
À la recherche de sa proie.

Le héron cendré, un oiseau craintif

Le héron cendré se montre craintif, il est souvent le premier oiseau du plan d’eau à s’envoler lorsqu’un humain s’approche. Pour pouvoir l’approcher sans lui faire peur, nous avons utilisé un bateau, mais cet oiseau reste sensible aux mouvements. En ville, le héron n’a pas peur de la présence humaine. Cependant, il ne faut pas trop l’approché pour ne pas l’effrayer.

Quand il chasse, il ne bouge pas ou très peu. Le héron peut faire preuve d’une grande patience quand il chasse. Il attend qu’une proie lui passe à portée de bec.

Solitaire, les hérons se regroupent lors de la période de reproduction.

Sous la pluie, le Héron cendré, toujours en chasse, se poste sur une souche au milieu de la Garonne qui charrie de nombreux détritus.
Sous la pluie, le Héron, toujours en chasse, se poste sur une souche au milieu de la Garonne qui charrie de nombreux détritus.

La pollution très présente sur le confluent du Tarn et de la Garonne

Lors de cette séance photo, nous avons pu constater combien la Garonne est polluée. De nombreux déchets, notamment des déchets plastiques, flottent en surface. Mais on a aussi pu voir du mobilier, de l’électroménager, des pièces automobiles.

Malheureusement, on ne peut qu’imaginer ce qu’il se trouve au fond de l’eau. On ne peut voir en surface qu’une partie de la pollution. Cette pollution, si elle n’est pas arrêtée, termine un jour ou l’autre dans les océans. Parfois les animaux comme les oiseaux mange ces déchets qui provoquent des occlusions et la morts des animaux.

Le réchauffement climatique, les particules de plastiques que l’on retrouve un peu partout doivent nous faire changer nos pratiques rapidement.

Des photos de Hérons depuis un bateau

Ces photos ont été réalisées dans le cadre des miniséjours que je dirige pour la ville de Toulouse. À Saint Nicolas de Lagrave les enfants que j’encadre découvrent le confluent du Tarn et de la Garonne. Nous pratiquons des activités de pleine nature, de la voile, en optimist ou de la planche à voile.

Ici, nous sommes partis avec plusieurs enfants pour photographier les oiseaux du confluent. Pour l’occasion, nous avons emprunté un bateau afin d’approcher des hérons. Une suite logique après avoir pu observer et photographier les vautours à Jurvielle.

9 COMMENTAIRES

  1. encyclopedie mondial des oiseaux (bordas)
    les oiseaux (omniguide chez solar
    les oiseaux du monde (bordas l oeil nature)
    et bien d autre que j ai donné
    et je pense que pour toi il faut absolument avoir ce livre
    guide de la faune et de la flore de nos régions de chez ( arthaud)du livre (400 pages de poche)
    -champignons
    -fougères
    -arbres et arbustes
    -fruits des arbres
    -plantes a fleurs
    -blanches,jaunes,rouges,violettes,bleues,
    escargot oiseaux araignées papillons lol,
    j arrête la, achète le il est super et très pratiques pour les sorties
    http://www.amazon.fr/Guide-faune-flore-nos-r%C3%A9gions/dp/2700308204
    salut et bonne lecture

  2. salut pyrros
    pour la 2e
    J’aime bien la profondeur de la turbulence de la chaleur
    et la 3e
    en regardant la photo je vois des bouteilles flottées et une balle de tennis ? devant Lol, je n’avais pas remarqué au début. Envouter par le sujet, mais ça ne change pas la belle posture du majestueux héron
    thierry 😉

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.