Silicagel en sachet utile pour les photographes

32

Aujourd’hui pour terminer ce mois de pluie je vous propose de découvrir le gel de silice ou gel de silica ou silicagel. Il est fort probable que vous ayez deja rencontré ces sachets blancs contenant de petites billes transparentes parfois colorées de bleu ou de rose qu’il ne vaut mieux pas ouvrir et encore moins manger.

L’une des propriétés du gel de silice c’est son pouvoir asséchant.

Pourquoi en parler ici ? car pour le photographe qui utilise son matériel quand il pleut, qu’il neige ou que l’humidité est très présente il est nécessaire d’éviter que l’humidité ne vienne abimer son matériel.

L’humidité en plus de faire rouiller certains composants et contacts, peut être à l’origine du développement de champignons dans nos objectif. Le silicagel permet donc de « sécher » l’atmosphère du sac et donc de limiter les risques.

Silicagel en sachet pour les photographes.
Silicagel en sachet pour les photographes.

 

Ou trouver du gel de silica ?

Les sachet du silicagel sont nombreux et se trouvent dans les boites de matériel électronique, dans la maroquinerie et avec de nombreux produits importés, il suffit de les recycler.

Il est possible de prendre contact avec son revendeur de matériel photo, certains l’offrent d’autre le vendent. Les boutiques spécialisées dans la plongée sous marine en ont à vendre ou à donner.

Sur internet certaines boutiques en proposent à la vente. Il est préférable de choisir celui qui change de couleur.

Recycler son gel de silice :

Le gel de silica est recyclable. Pour le sécher il faut le mettre dans un four chaud pour l’assécher. Ainsi je passe mes sachets de silicagel dans le four lorsque mes billes passent du bleu au rose.

Pour ce faire je chauffe mon four à 50°c puis j’enfourne mes sachets pendant une heure dans un récipient le temps que le four revienne à température ambiante, soit un peu moins d’une heure.

Ou placer ses sachets de silicagel ?

Personnellement je stocke mes sachets dans une vieille boite de pellicule mais je dispose toujours quelques sachets de silicagel dans le sac pour absorber l’humidité qu’il pourrait s’y trouver.

En cas de grosse averse ou de forte humidité j’ouvre ma boite de pellicule afin d’évacuer l’humidité de mon sac plus rapidement.

Que faire si mon matériel à pris l’eau

Après une averse ou un plongeon inopiné dans la piscine le matériel n’est pas perdu. Il suffit parfois de régir promptement pour sauver son boitier ou son optique, parfois les 2.

En plus des sachets que je stocke dans mon sac je dispose d’un sachet d’urgence dans lequel je peux placer mon boitier et un objectif. Il contient tous les sachets de silicagel que j’ai pu récupérer et que je n’emporte pas avec moi. Ce kit d’urgence est toujours prêt. Il peut être complété de riz pour absorber l’excès d’humidité après que le matériel eu pris l’eau. Je dois avouer que je l’utilise parfois après les chasses à l’orage.

 

Avec ça le matériel dur plus longtemps. Il ne reste plus qu’à protéger le photographe.


Recherches qui ont permis de trouver cet article :
silica gel, silicagel, silica gel utilisation, tuto gel de silice, les images dun silicagel, gel de silice contact alimentaire et réutilisable, sac anti humidité silicate, sachets de silicagel, sachets pour gel de silice, sechage sachet anti humidité
PARTAGER
Article précédentLe dôme de Buckminster Fuller s’installe à Toulouse
Article suivantLa Garonne est en crue, que d’eau que d’eau !
Photographe depuis son plus jeune age, Loïc est l'administrateur, rédacteur et photographe du site. Il exerce principalement son regard sur Toulouse et sa région. Loïc photographie régulièrement le sport ou les feux d'artifice.

32 COMMENTAIRES

  1. Bonjour Pyrros, ouh, j’apprends des trucs là !!! Effectivement, j’utilise moi aussi du silicagel que je dispose dans mon sac photo, mais par contre, je ne savais pas du tout qu’il était « recyclable », une fois inutilisable, je le jetais. Du coup, l’astuce du four est une belle découverte pour moi vu que je n’ai pas beaucoup de stock…
    Petite question par contre, chauffer le silicagel au four pour le sécher, ça ne dégage pas quelque chose de toxique, ce n’est pas dangereux ? Ma question peut paraître bête, mais j’ai une petite puce à la maison, je préfère donc m’assurer qu’il n’y ai pas de risques…

    • @Marie
      théoriquement il ne devrait dégager que de l’eau, surtout si tu ne dépasses les 50°C. Plus ça pourrait devenir problématique et transformer le produit.
      Pour ne pas prendre de risque tu peux le faire le soir après ton repas et ventiler ton four et la cuisine après…

  2. Merci pour cette très bonne astuce à laquelle je n’avais pas pensé ! Et comme Marie, je ne savais pas que c’était réutilisable ce genre de sachet, donc la technique du four est intéressante. On en reçois presque à chaque colis reçu et j’ai l’habitude de les jeter, je viens d’en recevoir, je les garde !

    Je poserai la même question que Marie sur la toxicité en ajoutant une précision: au delà de l’éventuelle toxicité de l’air ambiant, n’y a-t-il pas un risque de contamination des aliments que l’on va cuire dans le four après avoir recycler les sachets ?

    Je vais adopter ton astuce en stockant quelques sachets dans une boite hermétique et je les sortirai au besoin 😉 Merci !

    • @Thomas Benezeth
      La contamination ne peut avoir lieu que par l’air ou par contact. A moins de faire ta pizza et sécher tes sachets en même temps il ne devrait pas y avoir de risque.

  3. J’en ai pleins^^ dès que j’en ai dans un de mes achats je les gardes de coté.
    j’en ai envoyée déjà a une connaissance qui partait dans un pays humide, du coup je refait mon stock tranquillement.

    • @Pitch
      Chez moi tout le monde me les garde. Mais vu ma consommation, les sachets éclatent parfois au fond du sac, il va me falloir trouver de nouveaux fournisseurs.
      J’habite pas une région humide mais je sors même sous la pluie.

  4. Merci pour cette information meme si je le savais deja.
    Si vous avez des informaticiens dans votre entourrage, sachez que les equipements informatiques sont livrés avec de gros sachets.
    Etant du metier, c’est comme cela que je me fournis.

  5. Salut à tous,
    J’ai habité de longues années dans une des régions les plus humides du monde (Guyane), important le silicagel. S’en procurer par litre ou par KG et faire ses propres sachets et assez économique.
    Si vous devez voyager genre avion conserver la facture du produit avec vous si vous en avez une des fois euh … ca passe pas, les douanes n’aiment pas les petits sachets au fond du sac photo !
    Le bidon étanche contenant un gros sachet de silicagel est une sécurité pour les optiques et l’électronique pour qui demeure dans des zones comme la Martinique / Guadeloupe ou pour qui pratique des activités nautiques.
    Ne jamais faire séchez les silicagel dans un micro onde, ce dernier ne va pas apprécier
    Pat’

    • @Pat’
      J’ai jamais eu de pb avec le silicagel… lors des passages en douane. Sans doute parce que j’utilise des sachets comme ceux que l’on voit en photo.
      C’est sur que lorsqu’ils sont fait à la main ça peut poser plus de problème.

    • Salut ou est ce que tu peux te procurer du silicagel en Guyane?? On est sur un plan tournage à Kourou, Maripa puis Taluen et j’ai pas pu en chopper à Paris.
      Merci des infos

  6. le gel de silice n’est absolument toxique et peut etre mangé , sans danger pour la santé !
    Le message do not eat , c’est juste pour que les gens ne les confondent pas avec des sachet de sels mais il n’y a pas de risque pour la santé

    • @fabien
      On ne va tout de meme pas tenter le diable car le gel de silicat et parfois utilisé dans des produit qui sont aspergés de produit contre les moisissures. Ce produit est lui par contre particulièrement toxique sa forme de dispersion n’empêche pas qu’il se retrouve concentré dans certains sachets.

  7. Merci pour l’astuce du four, j’avais tendance à les jeter régulièrement.
    Pour info, sais tu combien de temps ces sachets restent efficaces en moyenne?
    Seul inconvénient de ces sachets, devoir ramasser toutes les petites billes quand le sachet en papier se déchire au fond du sac photo! 😉

    • @Hervé
      Les petites billes sont aspirées quand je passer l’aspirateur dans le sac.
      Il n’est pas possible de donner une durée de vie de ces sachet. Elle dépend de l’humidité du milieu ou se trouve le photographe.
      Il existe dans le commerce des sachets dont les billes changent de couleurs. Un seul suffit pour avoir une indication en vue de recycler tes autres sachets de silicagel.

  8. Merci de ta réponse, je me rends compte que mon matériel n’est sans doute plus correctement protégé depuis un moment de l’humidité, je vais de ce pas acheter un sachet avec des billes de couleur qui servira de sachet test. Merci pour cette astuce!

    • J’ai acheté des sachets à billes colorées, en revanche en l’espace de 2 jours tous mes sachets sont passés du orange au vert (dans mon tiroir, dans mon sac photo et dans ma besace), je trouve ça un peu étrange même si le temps est orageux, cela voudrait dire qu’il faut recycler les sachets tous les jours? Cela te parait plausible ou bien les sachets achetés ne sont pas très fiables?

    • @Hervé
      C’est surprenant mais cela dépend directement de la météo et surtout de l’humidité présente dans l’air.
      Si tu t’es rendu comme moi ce week end dans une piscine cela peut fortement dégrader les capacités d’absorption du silicagel.
      Par contre si tu as une météo plutôt sèche ce n’est pas normal…

  9. Je vois que le sujet fait couler beaucoup d’encre, j’ai ouvert une bouteille de 2KG qui me reste au cas ou ;o)

    A gauche (blanc)le silicagel chargé en humidité A droite (jaune/orange) le sec

    Pat

  10. Bonjour,

    Ce sujet est très intéressant.
    Que pensez-vous de l’utilisation du silicagel pour garnir un bean bag petit modèle (1kg).
    Ce modèle n’étant pas très gros, il est en permanence dans mon sac.
    Si le silicagel peut-être employé, la surcharge de poids est utile lorsque le bean bag ne sert pas.
    Bonne continuation.

    • @Philippe GIRAULT
      L’idée peut sembler alléchante mais je pense qu’il est préférable de remplir son bean bag de riz (rond) qui absorbe lui aussi l’humidité.
      ça évite de bloquer une grande quantité de silicagel …

  11. Bonjour,

    je vous entend parler du gel de silice bleu qui devient rose!!! Ce produit est interdit désormais en Europe car il contient du Cobalt (cancérigène bien comme il faut), il faut vraiment partir sur du produit orange qui devient vert foncé ou blanc (colorant oxyde de fer). Je pars régulièrement en campagne photo et je m’en sers pas mal. J’utilise des boîtier de pellicule argentique comme contenant dans lequel je fais des petits trous pour laisser l’air, ça marche nickel. Pour s’en resservir j’utilise mon four thermostat 3, pendant un petit 20 minutes ou le micro-onde (mais j’aime pas trop…)

    je le trouve chez eux : http://www.nord-humidite.net/boutique/Sachets-absorbeurs-d-humidite/Pack-anti-humidite-pour-vehicule-de-collection-Regenerable.html

    Attention ne pas prendre les sachets « appareils photos » ce ne sont que des tout petits sachets et ce n’est adapté (sauf si on part en Bretagne en famille 1 semaine)

LAISSER UNE RÉPONSE