Fake News, les photos sont trompeuses

4

A l’approche des élections ou pour faire passer certaines idées des photos sont détournées pour manipuler les foules. Ces photos servent le plus souvent à faire passer des idées nauséabondes. Parfois elles tentent de modifier la réalité. Dans tous les cas ceux qui découvrent ces images se retrouvent à douter à cause de ces Fake News.

Depuis la nuit des temps la communication à toujours été manipulée, travestie. Que ce soit volontaire ou parfois de manière accidentelle, il y a toujours eu des formes de travestissement de la réalité. Les grands stratèges militaires n’hésitent pas à dire que l’information est une arme de guerre.

Pour éviter de tomber dans les pièges tendus par certains il convient de prendre certaines habitudes.

Attention aux Fake News
Attention aux Fake News

Se méfier des sources exotiques

Les informations peuvent provenir de nombreuses sources, que ce soit à travers la parole, le texte ou à travers les images. Aujourd’hui tout est source d’information. Certaines de ces sources ne sont pas réputées pour leur fiabilité.

A chaque information que l’on reçoit il faut se demander qui nous donne cette information. Est ce une source fiable ou est ce une source peu fiable. Le degrés de proximité avec cette source ne fait pas tout. Ce n’est pas parce que c’est un ami ou un parent qu’il faut penser que la source est fiable.

Il faut prendre en compte les habitudes de cette source d’information, sa capacité à remettre en question une information. Il faut aussi prendre en compte ses idées qui peuvent venir filtrer ou polluer une information. Enfin il faut se demander d’où elle tient cette information.

Aujourd’hui plus que jamais, ouvrir un site internet est à la portée de tous. Des plaisantins ou des militants n’hésitent plus à partager à grande échelle leurs informations passées à travers un prisme déformant la réalité. Parfois sur ces sites c’est clairement annoncé, parfois c’est plus discret voir absent.

Vérifier les informations soit même

Pour éviter de tomber dans le piège de la manipulation il est indispensable de vérifier soi même ses informations. Il convient de multiplier les sources et les angles pour réussir à discerner le vrai du faux. Pour cela aujourd’hui avec Internet il est possible d’accéder plus qu’hier à de nombreuses sources d’informations. Il est possible d’accéder à des dictionnaires et des encyclopédies. Il est possible d’accéder à de nombreux articles de presse.

Personnellement je ne considère une information comme fiable que si elle est confirmée par d’autres sources. Qu’il m’est possible de la recouper, de la vérifier.

Il existe aujourd’hui de nombreux site qui permettent de vérifier les informations :

D’autres permettent de questionner les journalistes au sujet d’une information comme c’est le cas avec tout nouveau CrossCheck

Ne pas partager une information douteuse

Tant qu’une information n’est pas confirmée il faut rester prudent. Avec les réseaux sociaux l’information circule très rapidement. Certaines informations peuvent créer de la panique, de la peur inutilement.

Pour confirmer une information il faut prendre parfois du temps, se renseigner, se documenter. Parfois il est indispensable d’aller sur le terrain, de rencontrer de vrais témoins et ne pas se contenter de la rumeur.

Parfois malheureusement malgré une grande vigilance tout le monde se fait avoir par un faux témoin ou un témoin qui travestie la réalité. Il faut alors expliquer que l’information était fausse. Il est indispensable de corriger l’information.

Être pédagogue et lutter contre les Fake News

Lorsqu’une fausse info est détectée il est important d’en informer son auteur ou au moins celui qui la répand afin de réduire la portée de cette désinformation.

Certaines personnes de mauvaise foi répondent parfois que c’est leur vérité il convient alors d’alerter au moins votre entourage du manque de fiabilité de cette source.

Dans le cas de photos et autre images

Pour ne pas se laisser manipuler par une photo il faut identifier certains éléments. En vérifiant ces éléments il devient rapidement possible de connaitre le rôle de la photo. Est elle informative ? Illustrative ? Ou bien est-ce une tentative de manipulation ?

Attention aux Fake News, notamment aux photos détournées
Attention aux Fake News, notamment aux photos détournées

La date de la photo

Retrouver la date d’une photo n’est pas toujours simple. En la lisant il y a parfois des indices. Si il manque des feuilles aux arbres on peut penser que la photo a été prise en hiver. Mais parfois il faut fouiller le web à la recherche de la photo (ou de l’image) que l’on cherche à dater.

Pour cela une recherche d’image peut renseigner rapidement le lecteur sur la date supposée de réalisation. Parfois on ne trouve que la date de première diffusion.

On applique la même méthode que pour retrouver les photos volées.

L’auteur de la photo

Retrouver l’auteur d’une photo nécessite de remonter la piste de la photo, comme on a pu le faire pour retrouver sa date de réalisation.

Retrouver l’auteur d’une photo permet de donner plus ou moins de crédit à une image. Cela peut aussi permettre d’avoir un complément d’information sur une photo, sur son contexte de prise de vue par exemple.

Le contexte de la photo

Retrouver le contexte de prise de vue peut se faire par différents moyens, le plus simple et le plus sur revient à contact l’auteur si l’on pense que celui ci est suffisamment fiable pour ne pas tenter de nous raconter des bêtises.

La première diffusion d’une photo peut aussi nous aider à comprendre le contexte de prise de vue. Il faut parfois aller chercher des informations complémentaires pour mieux comprendre les propos de la photo.

Les retouches (ajout ou surpression d’élément)

En photographie il faut avoir une bonne capacité de lecture pour détecter les photos retouchées. Le plus souvent c’est au niveau de la lumière qu’il est possible de voir les retouches. Les ombres d’un objet ne sont pas présentes ou la lumière est différente du reste de la scène doit attirer toute l’attention du lecteur à la recherche de la photo retouchée.

Il existe des outils qui permettent de détecter une photo retouchée mais ils sont hors de porté du grand public.

La lutte contre les fausses informations, contre les Fake News sera longue et difficile mais il est possible d’en réduire la portée. Chaque jour je constate des Fake News publiées dans mes fils d’actualité. Et vous croisez vous régulièrement ce genre de publication ?

4 COMMENTAIRES

  1. Mouais enfin le decodex me parait être un peu « pravdavien » au niveau de l’approche unilatérale de classification (avec des résultats souvent…. étonnants dirons-nous)

    Ce qui ne remet absolument pas en cause le fond de ton billet, fort juste et « de saison » si j’ose dire 😉

    • @Seb F.
      Aucun outil n’est parfait et malheureusement Decodex n’échappe pas à la règle. Mais il permet à l’utilisateur de rester vigilant face à certains sites.
      c’est avec ce genre d’initiative et beaucoup d’éducation que l’on pourra lutter contre la circulation de fausses informations.

  2. Parfois, des contacts Facebook s’emballent un peu, et certaines fois, ce sont de fausses infos. Il m’est arrivée une fois de partager un article qui était en fait faux, je me suis sentie tellement bête que maintenant, je vérifie toujours ! 🙂

    • @Anne
      On peut tous se faire avoir mais certaines news sont parfois tellement grosses qu’il est indispensable de se méfier. Certains sujets sensibles doivent nous faire nous poser des questions

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here