Le vrai secret des photographes enfin révélé

20

Tout le monde parle du secret des photographes. Tout le monde, les photographes plus ou moins expérimentés le disent c’est le matériel, la préparation, l’entrainement mais tous font fausse route. Le vrai secret des photographes c’est la patience.

Tous les jours je reçois des mails me demandant quel est le secret pour faire de bonnes photos. Même si je ne suis pas toujours le mieux placé en ce qui concerne les bonnes photos je réponds toujours qu’il faut de la patience. Cela ne sert à rien de vouloir précipiter les choses au risque de tout rater.

2 photographes n'ont pas perdu patience, ils attendent encore pour faire leur photo
2 photographes n’ont pas perdu patience, ils attendent encore pour faire leurs photos

Une photo est une addition de petites choses. Le simple manque de patience risque de vous faire passer à coter de certains détails qui pourraient faire d’une photo banale une photo extraordinaire. D’autre fois le manque de patience vous fera oublier de vous concentrer sur la prise de vue, le cadrage, les réglages etc.

Avec de la patience vous allez pouvoir gommer certaines difficultés que d’autres vous proposent de changer.

Changer de matériel ne fera pas de vous un meilleur photographe dans le meilleur des cas vous pourrez dépasser certaines limites matériels (profondeur de champ, sensibilité). Vous entrainer vous permettra d’être plus réactif pas d’assembler correctement tous les éléments d’une photo, mais pour cela il faut être patient, il faut prendre le temps d’apprendre. Vous préparer, ne fera pas tout et si sur un moment d’impatience vous faites fuir votre sujet alors tout le reste ne sert à rien.

Parfois ce besoin de patience vous donnera envie d’arrêter, d’aller voir ailleurs, mais quand on a un but à atteindre il faut savoir se donner les moyens d’y arriver sans se précipiter. La photo ce n’est pas seulement 1/250eme de seconde. C’est parfois beaucoup plus le temps, de la patience pour apprendre à assembler chaque morceau d’un puzzle qui ne dit pas son nom.

Être patient c’est aussi être capable de recommencer, parfois de renoncer sans jamais abandonner.

20 COMMENTAIRES

  1. Plutôt assez d’accord avec le fond.
    J’aurais même tapé plus large en parlant « d’état d’esprit / mentalité / vision »
    (mais ca me fait revenir à un vieux dada dont j’avais parlé y a un moment chez moi : la pyramide de Wiseman)

  2. Je dirais que le vrai secret des photographes commence aussi par un P, c’est la Passion :). On pourrait même dire que la Passion de la Photographie force à apprendre la Patience (ou à dompter son Impatience, au choix :p), mais on ne peut pas trop dire l’inverse 🙂

  3. Je suis d’accord dans la majorité des cas mais je dois bien avouer que de nombreuses photos qui m’impressionnent sont faites sur le vif (truc que je ne sais pas faire, trop de barrière-mentale surtout avec des humains que je ne connais pas dans le viseur).

    Dans les quelques articles où je cause de mon rapport (amateur) à la photo (du style http://www.pouruneimage.fr/nuit-toutes-photos-senfuient/ pour les photos nocturnes) je reviens souvent sur cette patience et je suis persuadé qu’elle différencie plus celui qui aime faire de la photo de celui qui la pratique comme un simple outil que le bon du mauvais photographe.

    • @Mealin
      Meme une photo prise sur le vif demande de la patience, il faut comme tu le soulignes parfois faire tomber certaines barrières et cela demandent parfois de prendre son temps. Il faut aussi prendre le temps de bien se positionner, de régler son boitier etc …

      La patience c’est aussi prendre le temps d’apprendre, d’apprendre son sujet ou son matériel pour choisir les couples matos, réglages etc qui conviennent le mieux et au sujet et au matos.

  4. @Loïc TRIPIER (frustrant de ne pouvoir continuer la conversation en commentaire imbriqués :p)

    N’ayant qu’un objectif multifonction (Sigma 18-250mm f/3.5-6.3), cette notion de choisir son matériel m’est un peu étrangère mais pour les réglages je ne peux qu’approuver. J’ai passé facilement 3-4 minutes dimanche dernier pour trouver le tirage gagnant pour photographier un détail d’un vitrail du 15ème et j’étais bien content du résultat sauf que pour réussir à choper l’oiseau qui passait une sorti… disons que je n’étais pas prêt et qu’il a disparu dans une lumière blanche :p

    • @Mealin
      Pour les commentaires imbriqués il faut utiliser le bouton de réponse du premier commentaire. Ta réponse va se placer après la précédente.

      Pour ce qui est de la capacité à faire rapidement les réglages il n’y a pas de secret il faut s’entrainer. Avec l’habitude on tombe juste ou on s’approche de la justesse et il ne reste plus qu’un ajustement a effectuer.

LAISSER UNE RÉPONSE