Comment organiser son flux de production avec lightroom – transfert des photos

5

Aprés avoir réalisé les photos il faut les transferer sur le PC ou le MAC. Pour cela il existe 3 méthodes :

  • Brancher son appareil photo à son PC
  • Utiliser un lecteur de carte
  • Faire le transfert directement en WIFI

Le systeme WIFi est un systeme couteux, interressant pour certains journalistes ou en studio pour verifier le rendu des photos. Le transfert directement du boitier au PC nécessite d’avoir encore de la baterie.

Je privilégie donc l’utilisation d’un lecteur de carte. Le transfert est plus rapide. Il existe des lecteurs externes ou interne selon les besoins. Ils fonctionnent pour la plupart sur un port USB2 Mais d’autres connectiques font leur apparition (Firwire)

Lors du branchement d’une carte mémoire Lightroom s’ouvre automatiquement et me propose d’importer les photos.

.

Utiliser un lecteur de carte mémoire
Utiliser un lecteur de carte mémoire

Sur mon PC j’organise les photos dans des dossiers qui portent pour nom la date et le theme de la serie de photos. Dans le cas présent le dossier se nomme donc 2010_07_01_macro. La date est inversée pour que les dossiers se classent automatiquement dans l’ordre chronologique.

L’organisation des dossiers est importante en vu d’une sauvegarde des photos sur un autre support lire aussi : Sauvegarder ses photos sur Pyrros.fr
.

Créer un dossier pour classer les séries de photos
Créer un dossier pour classer les séries de photos

.

Il ne me reste plus qu’à importer les photos, cette opération peut etre plus moins longue en fonction du type de transfert et du nombre et du poids des photos réalisées.

.

Copier les photos dans le dossier créé précédemment
Copier les photos dans le dossier créé précédemment

.

Il est possible avant l’import de réaliser un titrage simple des photos et d’attribuer des mots clés, cependant je préfère le faire plus tard.

Il est aussi possible de parametrer certains réglages grâce, entre autre, aux presets de Lightroom.

5 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE