Comment organiser son flux de production avec Lightroom – transfert des photos

5

Afin de gagner du temps, il est recommandé aux photographes de mettre en place un flux de production. Un flux de production est constitué d’étapes successives qui suivent un schéma logique dans le but de réaliser un travail. Lightroom permet aux photographes de mettre en place ce flux de production une fois que les photos ont été réalisées.

Dans les tutoriels qui suivent, on va aborder étape par étape les différentes étapes d’un flux de production de photos.

Le Logiciel Lightroom se divise en module qui permettent de regrouper les étapes qui constitue les flux de production.

La première étape du flux de production consiste à importer les photos dans Lightroom.

Utiliser un lecteur de carte mémoire
Utiliser un lecteur de carte mémoire

Comment importer les photos sur le PC ?

Après avoir réalisé les photos, il faut les transférer sur le PC ou le MAC. Pour cela, il existe 3 méthodes :

Je préfère réaliser l’opération de transfert depuis Lightroom. Cela permet au logiciel de référencer les photos.

Certains pourraient être tentés de copier les photos sur leur disque dur, cependant par la suite il faut les faire référencer par Lightroom.


De la même manière, je préfère utiliser pour supprimer des photos de mes disques durs ou les déplacer.

  • Brancher son appareil photo à son PC en USB
  • Utiliser un lecteur de carte
  • Faire le transfert directement en WIFI ou par câble Ethernet.

Le système Wifi est un système couteux, intéressant pour certains journalistes ou en studio pour vérifier le rendu des photos. Le transfert directement du boitier au PC nécessite d’avoir encore de la batterie.

Certains boitiers professionnels disposent d’un port Ethernet. Cela permet de transférer à très haute vitesse les photos vers un ordinateur. La mise en place de cette solution reste assez rare en dehors des événements pour lesquels il faut pouvoir partager rapidement les photos. On croise cette solution sur les événements sportifs (lors des coupes du monde de foot par exemple) ou culturels (lors de la montée des marches au festival de Cannes).

Je privilégie donc l’utilisation d’un lecteur de carte. Le transfert est plus rapide. Il existe des lecteurs externes ou interne selon les besoins. Ils fonctionnent pour la plupart sur un port USB3 mais d’autres connectiques peuvent être utilisées.

Lors du branchement d’une carte mémoire, Lightroom s’ouvre automatiquement et me propose d’importer les photos. Si Lightroom ne se lance pas automatiquement, il suffit de le lancer et de cliquer sur le bouton importer que l’on trouve dans le module Bibliothèque. Dans la fenêtre d’importation, il faut sélectionner sur quel support se trouvent les photos à importer.

Un transfert vers des dossiers classés par date

Afin d’organiser mes photos, je privilégie un import des photos par date. Avec l’aide des mots clés, je peux par la suite créer des collections selon un thème et non selon une date.

Sur mon PC, j’organise les photos dans des dossiers qui portent pour nom la date et le thème de la série de photos. Dans le cas présent, le dossier se nomme ainsi 2010_07_01_macro. La date est inversée pour que les dossiers se classent automatiquement dans l’ordre chronologique.

L’organisation des dossiers est importante en vu d’une sauvegarde des photos sur un autre support, lire aussi : Sauvegarder ses photos sur Pyrros.fr.

Créer un dossier pour classer les séries de photos
Créer un dossier pour classer les séries de photos

Importer les photos dans Lightroom

Il ne me reste plus qu’à importer les photos, cette opération peut être plus moins longue en fonction du type de transfert, du nombre et du poids des photos réalisées. Afin de gagner du temps, j’importe à chaque toutes les photos de ma carte mémoire. Mais il reste possible de sélectionner seulement certainement. On va voir par la suite comment trier les photos.

Il est possible avant l’import de réaliser un titrage simple des photos et d’attribuer des mots clés, cependant je préfère le faire plus tard.

Il est aussi possible de paramétrer certains réglages grâce, entre autre, aux presets de Lightroom.

Copier les photos dans le dossier créé précédemment
Copier les photos dans le dossier créé précédemment

Désormais les photos sont dans le dossier sélectionné sur le PC. La première étape du flux de production réalisée, on peut fermer Lightroom ou passer à l’étape suivante. Dans mon cas, je trie les photos dans Lightroom.

5 COMMENTAIRES

  1. […] Un peu de workflow: Comment organiser son flux de production avec lightroom – transfert des photos […]

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.