Comment gagner un concours photos ?

38

A la veille de l’annonce des résultats du dernier concours dont j’étais l’un des membres du jury (Concours: Photo d’hiver chez Darth), j’avais envie de partager quelques conseils pour réussir à gagner un concours photos.

Choisissez votre concours, aujourd’hui les concours photos sont de plus en plus l’occasion de constituer une photothèque à moindre cout. Fuyez les concours qui ont un règlement douteux qui privent les photographes de leur droits, à moins de vouloir retrouver vos photos publiez n’importe ou n’importe comment. (La liste rouge des concours photos)

Fuyez les concours de popularité qui départagent les gagnants grâce au vote du public (les j’aime sur facebook) à moins de vous vouloir confronter vos photos à d’horribles bouses qui gagneront parce que vous avez moins d’amis que la vache le photographe en face de vous.

Privilégiez les concours équitables qui valorisent les photographes, avec un jury composé de photographes, amoureux de la photographie.

N’oubliez pas que la mention de votre nom à coté de votre photo reste une obligation et non un du.

Comment gagner un concours photos ?
Comment gagner un concours photos ?

Concours photos, respectez le sujet

Bornez le sujet, rares sont les concours pour lesquels il n’y a pas de sujet imposé. Il convient donc de bien cerner le sujet pour mieux pouvoir le respecter. Le hors sujet est fatal et votre photo serait immédiatement écartée ou affublée d’un zéro.

Concours photos, la qualité est importante

Respectez la taille maximale, il est rare qu’un concours impose une taille minimale mais il est toujours préférable pour le confort des juges qu’une photo soit à la résolution maximale autorisée cela évitera la perte de point inutile.

Visez la qualité, soignez la compression de votre photo comme vous soignez la prise de vue et le post-traitement. Lorsque que vous devez fournir un tirage papier faite faire un tirage de qualité évitez les imprimantes bas de gamme qui risque d’éliminer les détails de votre photos ou pire d’appliquer une mauvaise colorimétrie.

Soignez votre commentaire, si il est possible d’accompagner votre photo d’un commentaire soyez précis dans la description de la photo et surtout attirez le regard du jury sur les éléments importants de votre photo, la technique ou la rareté du sujet.

Charte des concours équitables
Charte des concours équitables

Concours photos, l’importance du jury

Cernez le jury. Chaque concours est constitué d’un jury, chaque membre de ce jury à un vécu, une définition du sujet, une attente vis à vis du traitement du sujet. Même si prendre contact avec un des membres du jury peut être source de disqualification, il n’est pas interdit d’enquêter sur chaque membre pour (tenter) de comprendre les attentes de chacun, histoire de réaliser la photo qui convient le plus à chaque membre du jury et ainsi gagner quelques points.

Surprenez le jury, pourquoi ne pas tenter de prendre le jury à contre pied et sortir des chemins classiques et attendus pour traiter le sujet différemment.

Pour gagner un concours photos :

Participez, il serait dommage de ne pas valider votre participation parce que vous avez oublié d’envoyer votre photo en temps et en heure, alors respectez les délais d’inscription et d’envoi de votre photo.

A lire pour gagner un concours photos :

38 COMMENTAIRES

  1. Je comprend mieux comment on fait pour gagner les concours 😀
    Le point que je retiens c’est l’enquête qu’il est possible de faire sur les membres du jury, mais surtout que finalement on ne fait plus une photo pour soit avant tout, mais pour eux, c’est dommage (bon ok je force un peu peut être 😉 )

    • @shoube
      On ne fait pas des photos pour soi mais pour les partager. Connaitre ses lecteurs fait partie à mon sens de l’une des bases de la photographie.

    • Ah ben encore une fois je suis en marge de cette pensée, je fais des photos avant tout pour moi, les partager est juste une manière de ce confronter à un autre regard que le sien, si ensuite elles plaisent au plus grand nombre alors tant mieux, sinon tant pis.
      Ce qui n’empêche pas de connaitre ces lecteurs ou son public et du coup savoir si cela leur plaira ou pas, mais en aucun cas je ne fais des photos avec cette pensée.

    • @shoube

      Je ne partage pas les même photos avec vous qu’avec ma famille, c’est en cela que je pense que j’oriente mes choix au moment de la prise de vue ou de la diffusion.

      La photo reste à mon sens un message avec un émetteur : le photographe et le lecteur est le récepteur. Si on veut que le message passe il faut parler la même langue.

      Sur certain forum spécialisés on voit parfois en commentaire c’est la photo « Tata-Ginette » dans le sens ta vie, ton chat, ton chien etc ont probablement un intérêt pour toi et ta famille mais pas pour nous.

    • @Shoube,

      je suis entièrement d’accord avec toi, je préfère faire des photos qui me plaisent et si elles plaisent aux autres tant mieux. Mais lorsque tu fais un reportage pour quelqu’un, là tu oublie ce principe et tu fais en sorte de satisfaire la demande. Je pense que c’est pareil pour un concours

    • @Cyril
      Si la photo ne plait pas au photographe il doit la jeter ou tenter une approche en post-traitement, sans quoi il ne fait pas de choix donc n’est pas un créateur plein et entier.
      Maintenant si le photographe fait des photos que personne ne regarde car c’est la merde autant dire que ce n’est pas non plus un photographe.

      Pour un concours comme pour une commande il faut que ce que tu montres avec ton regard puisse intéresser le « client ».

  2. Merci pour ces conseils Pyrros !

    J’ai déjà participé à un concours photo, mais le jury n’était pas composé de photographes mais des gens de ma commune (qui organisait le dit concours): et bien des photos qui ne rentraient pas du tout dans le cadre du thème ont tout de même remportés des prix !!!!

    Maintenant, je suis persuadé que ça ne serai pas arrive si le jury aimait la photographie… Dommage, maintenant je le sais 😉

    Et pour finir, j’allais dire comme les commentaires précédents pour ce qui est de « cerner le jury ». La façon dont tu le dis on pourrait comprendre « faites les photos qui plairont au jury, pas pour vous ». Je comprend bien que ce n’est pas tout a fait ce que tu voulais dire. Connaître leurs attentes et l’intégrer a notre regards, nos envies, pourquoi pas !

    • @Thomas

      Le jury même sans aimer la photographie a oublié l’un des fondamentaux des concours, cerner le sujet et écarter tout ce qui ne rentre pas dedans, je comprends alors la frustration de ceux qui sont derrière et qui ont, eux, respectés le sujet.

  3. Je ne pense pas de manière « pro » n’en étant pas un, c’est ce qui me permet de faire de la photo pour moi et pas pour les autres, maintenant même pour un concours, je pense qu’il faille d’abord que la photo nous plaise, si on fait une photo juste pour plaire aux autres (dans le cadre d’un concours) où est le plaisir de faire une photo, d’autant que celui ci ne nous fait pas gagner notre vie mais tout au plus une certaine satisfaction, et j’entend les esprits « pro » répondre qu’il peut aider à y arriver, mais alors le concours qui, dans mon simple esprit, doit être en premier lieu un plaisir n’en devient alors plus un, et là on me dira que les concours son comme des compétitions sportives où seul la gagne compte.
    C’est peut être aussi pour cela que je ne participe jamais aux concours (et aussi pour mes piètres photos) 🙂

    • @shoube
      Existe t il une pensée pro de la photo.
      On est tous photographes et cela reste avant tout un plaisir sans quoi cela se voit dans les photos.

      Mais je pense qu’il faut que tu étudies l’objectif de tes photos dès le départ.
      A qui elle peuvent s’adresser ? sans quoi parfois ton message passera inaperçu voir pourra créer une forme d’ennui chez le lecteur.

    • En un sens oui il existe une pensé « pro » quand celui part faire des photos dans l’optique ultime de vendre celle ci, quand celui pense d’abord à combien elle pourront lui rapporté ou du moins combien il pourra peut être les monnayer avant de pensé au plaisir qu’il pourra éventuellement prendre à les faire.
      Car les deux ne sont pas incompatible.

    • @shoube

      La notion de plaisir doit rester présente dans ce genre de travail, sans quoi cela se voit rapidement. Mais je comprends cette dissociation dans la manière de penser entre le premier qui a besoin de bouffer et le second qui à deja le ventre plein 😉

  4. J’évite comme la peste les concours de popularité, rien de plus déprimant que de voir des portraits de gamins faisant une grimace, des nus pas franchement artistiques, ou des animaux minions et certes bien photographiés (mais tout de même…), en tête des classements. Pas convaincu que la démocratie soit à sa place en art…
    Merci pour cet article qui résume bien les points importants!

    • @Jean
      Peut on parler de démocratie quand il s’agit de faire voter son réseau plusieurs fois ???
      Les concours de popularité ont un objectif : gagner des abonnées et faire de la pub pour l’organisateur.

  5. Ah ben connaitre un membre du jury, je peut dire que j’éssaie lol
    Darth est censé être mon futur mari^^ mais y veut pas me faire gagner pour autant
    s’pas justeuhhhhhhhhhh ( en mode caliméro)
    fin c’est pas grave j’ai participée c’est le principal.
    un bon article que tu as fait Pyrros.

  6. « marrant » qu’un tel article pointe le bout de son nez au moment où nous devons juger une centaine de photos 😉

    En tout cas un très bon récapitulatif avec lequel je ne peux qu’être d’accord et que je m’empresse de garder pour mes liens pour le cerveau du mois prochain !!!

  7. Merci pour cet excellent article, j’aime en particulier le dernier point  » Pour gagner un concours photos : Participez » et c’est vrai grâce a tout ces conseil il ne reste qu’a participer

    • @Marc
      C’est pour ça que je recommande de regarder l’univers du jury.
      3 participations toujours classé, mais quand je vois les photos devant je me suis toujours posé des questions.

LAISSER UNE RÉPONSE