Comment créditer une photo ?

2

Aujourd’hui l’image est partout pourtant l’affichage des crédits se fait n’importe comment, quand il est fait, car souvent on oublie de donner le nom de l’auteur qui a fait une photo.

La loi est pourtant claire l’article 121-1 du Code la Propriété Intellectuelle stipule bien :

« L’auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son œuvre ».

En d’autres termes cela veut dire qu’il faut créditer une « œuvre » sauf choix de l’auteur pour rester anonyme et auquel cas il serait intéressant de mentionner que l’auteur a souhaité rester anonyme.

comment créditer une photo ?
Comment créditer une photo ?

Pourquoi créditer une photo ?

Nous venons de voir que la mention du nom de l’auteur est rendue obligatoire par le code de la propriété intellectuelle. Mais ce n’est pas la seule raison.

La mention du nom de l’auteur doit permettre aux curieux de trouver la suite des travaux de celui ci. C’est par exemple fort utile quand une photo est issue d’une série de photographies, cela permet aussi de mieux comprendre l’auteur et sa démarche artistique.

Cela doit aussi permettre aux médias et autres utilisateurs de photos de retrouver facilement l’auteur d’une photo pour le contacter afin d’obtenir une autorisation de reproduction, ou de le rémunérer.

Comment créditer simplement ?

Créditer une œuvre d’art, une photo n’est pas compliqué. La mention du nom de l’auteur suffit. Cela peut prendre de nombreuses formes. Par exemple dans une exposition on peut l’indiquer sur les légendes des photos, des sculptures et autres créations.

Dans la presse la mention du nom du photographe suffit, le plus généralement le crédit est placé à la suite de la légende.

Parfois quand plusieurs photos d’un même photographe sont utilisées ce sont ses initiales qui sont affichées à côté de la légende.

Dans certaines publications le nom de l’auteur figure dans l’Ours qui regroupe le nom de tous les participants à la réalisation d’une publication avec la mention des pages où sont publiées les photos de l’auteur quand il y a plusieurs auteurs.

Comment créditer une photo issue d’une agence ?

Les agences de photographes sont souvent mentionnées en lieu et place de l’auteur. Le photographe est alors relégué au simple rang d’exécutant. On peut aussi comprendre que les agences souhaitent voir leur nom mentionné pour attirer plus de clients et ainsi obtenir un meilleur retour sur l’investissement dans la création d’un reportage.

En théorie on devrait donc voir des crédits ayant la forme Nom du photographe / Nom de l’agence.

Parfois les agences photos fonctionnent comme des poupées russes. De petites agences locales appartiennent à (ou alimentent) une agence nationale qui elle même appartient à une agence internationale.

On devrait donc voir des crédits Nom du photographe/Agence Locale/Agence Nationale/ Agence Internationale, mais pour plus de simplicité on trouve le plus souvent Nom du Photographe / Agence Internationale.

Facebook n'est pas une agence de distribution de photos
Facebook n’est pas une agence de distribution de photos !

En aucun cas on ne devrait trouver des photos ayant pour crédit Facebook, Twitter ou encore Instagram. Ces sites ne sont pas des agences et surtout dans ce cas le plus souvent le nom du photographe est occulté.

Que faire quand l’auteur est inconnu ?

Avant toutes choses il faut chercher à l’identifier. Les outils aujourd’hui permettent de retrouver l’auteur d’une photo. C’est la même méthode que pour chercher une photo volée.

Si certains ne placent toujours pas les crédits d’une photo, d’autres pour une même photo l’ont peut être déjà fait.

DR signifie Droit réservé et non pas Donnée Rédaction comme certains le pensent !

La Mention DR doit être utilisée en dernier recours. DR ou Droit Réservé signifie que l’utilisateur d’une photo le plus souvent une agence de presse ou un journal, n’a pu identifier l’auteur mais que l’argent de l’utilisation a été provisionné sur un compte et qu’il sera disponible pour le jour où le photographe se fera connaître et réclamera son dû.

En aucun cas la mention DR ne devrait être associée au nom du photographe. Soit il est connu et dans ce cas on cite son nom (et on le rémunère) soit il est inconnu et on met de l’argent de côté pour pouvoir le rémunérer.

2 COMMENTAIRES

  1. J’utilise souvent la mention droits réservés pour de la com’ d’institution où le photographe est rarement mentionné mais c’est souvent un cliché transformé (ajout de texte etc.).

    Résumé très clair et qui devrait être mis en pratique par tous.

    • @Mealin
      Dans les écoles on oublie trop souvent d’expliquer cette étape pourtant indispensable. Ce n’est pas lors des stages que les utilisateurs de photos apprennent à créditer correctement une image.

LAISSER UNE RÉPONSE