La septième traversée des anciennes à Toulouse

7

Pour la septième fois l’association Méca-Coeur organisait à Toulouse une traversée historique en voitures anciennes. 18 juin oblige, le parcours du défilé automobile passait par des hauts lieux de la résistance toulousaine. En fin de cortège on retrouvait ainsi de nombreuses Jeep, rappelant le débarquement et la période de la libération.

Mais le cortège d’anciennes ne se résumait pas aux seuls Jeep. Il y avait aussi de nombreux modèles de voitures. Des Fiat 500 aux Ferrari plus puissantes, des 2CV à la R5, l’espace d’un instant les toulousains pouvaient voir des voitures rappelant de nombreuses époques.

Sous les arbres des allées Forrain François Verdier, les équipages de chaque voiture se préparent. Certains discutent de voitures, d’autres parlent de la famille. Certains tentent de rendre les chromes encore plus brillants mais cela inutile.

A un feu les Jeep attendent patiemment
A un feu les Jeep attendent patiemment, leurs présences rappellent la libération

Une sorte de musée moderne

Avant le départ, les curieux sont nombreux à arpenter les allées de ce musée de l’automobile à ciel ouvert. Les propriétaires des voitures répondent tous aux questions des visiteurs et posent très volontiers pour les photos. Certains n’hésitent à montrer ce que les voitures ont sous le capot. Ainsi on découvre une 2Ch avec des très nombreuses cornes de brume, de quoi réaliser un véritable concert de klaxons.

Un peu après 9h30 les moteurs des premières voitures sont lancés. La plupart de ces véhicules anciens se lancent sans problème. Les équipages s’élancent encadrés par des motards qui a chaque carrefour indique les changements de direction.

Une Renault
Une Renault
Un Fiat 500, c'est une voiture très petite
Un Fiat 500, une voiture très petite
Une Jeep passe au pied du Monument aux Morts de Toulouse
Une Jeep passe au pied du Monument aux Morts de Toulouse
Sur le Pont-Neuf des motos ouvrent la route
Sur le Pont-Neuf des motos ouvrent la route
Une Austin-Mini
Une Austin-Mini

Les anciennes traversent Toulouse

Sous le soleil le défilé de voitures anciennes est incessant. Les toulousains smartphone à la main fixent ce défilé. Certains filment d’autres font des photos. Mais tout le monde est agréablement surpris de voir ces voitures défilées.

Certains équipages portent des tenues de l’époque du véhicule dans lequel il se trouve. On a presque l’impression d’y être.

Quand les Jeep arrivent elles sont longuement applaudies. La libération a eu lieu il y a plus de 70ans. Mais ce matin on a l’impression de revivre les images que l’on voit dans les films et les documentaires.

Une Gazelle
Une Gazelle
Une Traction Citroên
Une Traction Citroën
Une Burton
Une Burton
Un signaleur indique aux équipages la direction à prendre
Un signaleur indique aux équipages la direction à prendre
Une 2Ch Citroën
Une 2Ch Citroën

Fin de circuit devant un public nombreux

Après un passage par la place Wilson, les voitures s’élancent pour une dernière ligne droite vers le point de départ. Les toulousains sont nombreux à regarder les voitures défiler. Certains spectateurs restent sans voix et tentent tant bien que mal de s’exprimer par onomatopées en voyant passer toutes les voitures.

A l'angle du café Les Américains passe une Jeep
A l’angle du café Les Américains passe une Jeep

A l’angle du café « Les Américains », ce sont une nouvelle fois les Jeep qui retiennent l’attention. Pour un toulousains elles semblent sortir de l’usine.

La traversée des anciennes, une opération caritative

En participant à ce défilé, les propriétaires des voitures soutiennent les Resto du Cœur. Pour l’année 2016 Méca-Coeur indique avoir reversé 4’000€ aux Resto du Coeur.

7 COMMENTAIRES

    • @fran6t
      Pas tant que cela car il y avait un peu d’air et surtout je me suis placé à des endroits où les voitures circulaient. Aux feux c’était peut être différent, mais je n’ai pas testé.

  1. Joli reportage retraçant bien ce que nous avons vécu et ressenti lors de cette balade.
    Je suis le propriétaire de la 2cv Charleston grise.

  2. À toute hasard, auriez-vous une photo de la 2cv fourgonnette beige en cours de restauration car il s’agit aussi de notre voiture.
    Merci d’avance.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here