Traversée historique de Toulouse en voitures anciennes

16

Méca Coeur organise la traversée historique de Toulouse en voitures anciennes. Les frais de participation sont ensuite reversés aux Restos du Coeur. C’est sous le soleil que se sont donné rendez ces conducteurs et collectionneurs de véhicules de collections afin de traverser la Ville Rose.

Une matinée durant, dans le cœur de la ville, les voitures anciennes plongent la ville dans diverses époques marquées par des voitures d’exception sous le regard mi-surpris mi-amusé des toulousains.

Une Jeep de la seconde Guerre Mondiale avec une remorque
Une Jeep de la seconde Guerre Mondiale avec une remorque

Au départ de Labège ce sont près de 200 véhicules qui ont pris le départ de cette Traversée Historique de Toulouse.

A Jean Jaurès il y avait quelques chauffeurs perdus dans la lecture du plan fourni par les organisateurs. Il faut avouer que d’autres voitures anciennes passaient aussi par Jean Jaurès au même moment pour rejoindre le Grand Rond où s’exposent chaque premier dimanche du mois d’autres voitures anciennes.

Les toulousains étaient sur la place Wilson ravis de voir passer ces « anciennes » qui se mêlaient aux autres voitures. Certains automobilistes toulousains ne goûtaient toutefois pas à cette ambiance festive devenant agressifs avec les piétons comme avec les conducteurs de ces belles machines.

Un peu plus tard la traversée du Pont Neuf se faisait avec bien moins de spectateurs mais toujours autant de  curiosité et d’admiration des toulousains pour ces belles machines et ces collectionneurs qui bichonnent leur voiture.

Au sommet du pont certaines voitures montrent toute leur puissance et sans décoller du sol se soulèvent légèrement avant de s’écraser sur leurs suspensions quand la pente s’amorce. Rapidement les premières voitures disparaissent pour rejoindre le Casino de Toulouse, mais 200 véhicules qui circulent à une faible vitesse cela prend du temps. Certains Toulousains et piétons poursuivent leur déplacement dominical dans le sens du cortège pour profiter jusqu’au bout de ces nombreuses voitures d’exception.

Les spectateurs les plus âgés retrouvent avec une certaine nostalgie les voitures qui ont bercé leur enfance. Les odeurs et les sons oubliés par une technologie qui évolue et des courbes rejetées aujourd’hui par les bureaux d’études des constructeurs automobiles.

16 COMMENTAIRES

  1. Sympa d’avoir capturé ces anciennes voitures. Il serait sympa d’expliquer une bonne fois pour toute comment tu réalises le filet, la voiture nette et l’arrière plan flou. C’est un peu technique ! Tu sembles maîtriser ce sujet et j’aimerai bien avoir une explication, si tu as un petit moment 🙂 Merci.

    • @celine
      Une 2ch a été annoncée en 2012 pour une mise en service en 2014, nous sommes en 2015, les annoncent que font les constructeurs ne sont parfois pas toujours fiables.

    • @jean-michel
      200véhicules présents pour cette traversée historique de Toulouse. Je devais faire des choix.

      Ce sera donc pour une prochaine fois. Mais au fait quelle est votre véhicule ?

  2. une renault 6 tl de 74, la seule dans le groupe. Une chose que j’aime en faisant ces traversées, c’est l’ambiance, l’accueil des gens et le fait de le faire en véhicule ancien. On redécouvre le plaisir de la conduite sans toute cette …. électronique. C’était mon caprice pour mes 50 ans et j’adore la conduire.
    Merci encore à vous

    • @jean-michel
      Je n’ai pas dans mes photos de cette journée de renault 6 :/

      C’est certain que l’ambiance autour de ces manifestations est toujours bon enfant. Les voitures attirent le regard et font remonter des souvenirs chez tout le monde.

LAISSER UNE RÉPONSE