Top 5 des horloges qu’il faut mettre à l’heure à Toulouse

2

A chaque changement d’heure, c’est la même rengaine. Il faut mettre les pendules à l’heure. Si avec la technologie cela devient de plus en simple sur certains appareils. Parfois il faut encore le faire à la main. A Toulouse 5 horloges attirent les regards des toulousains.

Certaines sont connues et très visibles d’autres sont presque cachées. Invisibles pour le passant qui si il ne prend pas le temps de lever les yeux au ciel ne peut pas voir ce qu’il se cache en hauteur.

Plongeons ensemble dans le domaine des Campanistes pour découvrir le fruit de leurs travaux au moment de changer d’heure.

Cadran de l'horloge du Capitole
Cadran de l’horloge du Capitole

L’horloge du Capitole

Située au dessus du balcon du Capitole elle égraine les heures pour les toulousains qui passent sur la place du Capitole. Impossible de la rater elle domine le Capitole et est même visible entre les tentes des différentes manifestations qui s’installent sur la place du Capitole.

C’est une horloge réalisée par la société Bodet, elle orne la façade du Capitole.

La place du Capitole est baignée par le soleil
La place du Capitole est baignée par le soleil

Les staffeurs de Roulez Rose ne manquent jamais d’y jeter un œil avant les randonnées roller pour donner le top départ, toujours avec 1/4 d’heure de retard. On est à Toulouse ou on y est pas ?

L’horloge du Donjon du Capitole

Située face à la sortie du métro, c’est une horloge peu visible. Son cadran est bien plus petit que sur la façade du Capitole. Mais elle rempli sa fonction et annonce le temps qui s’écoule en sonnant les heures, les 1/4 d’heure et les 1/2 heure.

Fontaine du Square De Gaulle dans le jardin du Capitole
Fontaine du Square De Gaulle dans le jardin du Capitole
Cadran de l'horloge du Donjon du Capitole
Cadran de l’horloge du Donjon du Capitole

L’horloge de la cathédrale Saint Etienne

Au dessus de la porte Ouest, elle ne cesse sa course contre le temps. Moins visible l’horloge du Capitole, son imposant cadran permet de lire l’heure depuis le fond de la rue Croix Baragnon.

Fontaine de la place Saint Etienne
Fontaine de la place Saint Etienne
Cadran de la Cathédrale Saint Etienne
Cadran de la Cathédrale Saint Etienne

L’horloge de la Gare Matabiau

Sur la facade de la Gare Matabiau le cadran indique aux voyageurs l’heure qu’il est. Si elle ne conditionne pas la ponctualité des train c’est un indicateur indispensable pour les voyageurs qui ne veulent pas rater leur train.

Vue de la Gare Matabiau
Vue de la Gare Matabiau, dominé par le cadran de l’horloge
Cadran de l'horloge de la Gare Matabiau
Cadran de l’horloge de la Gare Matabiau

4 horloges avec le chiffre romain 4 peu habituel

Ces 4 premières horloges affichent sur leur cadran le chiffre romain 4 composé de 4 I. Surnommé le 4 horloger, cette forme n’est pas la forme conventionnelle pour les chiffres romains. Pourtant en horlogerie c’est un classique. Il existe plusieurs explications :

  • 3 groupes de 4 heures, le premier composé uniquement de I (I, II, III, IIII) le second est composé de V (V, VI, VII, VIII) et le dernier de X (IX, X, XI, XII). Il se cache ici peut etre une référence à la Sainte Trinité. Les cadrans du XIV et XV avaient déjà un chiffre 4 noté IIII.
  • Cela peut venir aussi d’une question de lisibilité dans une époque où les personnes sachant lire étaient peu nombreuses.
  • Inscrit de la sorte le 4 ne peut être confondu avec le 6 (IV vs VI)
  • Cela peut aussi venir des étrusques qui écrivaient 4 sous la forme IIII
  • Cela permet de rééquilibrer l’esthétique du cadran. Le coté gauche est fort chargé tandis eu le coté droit comporte moins de caractère avec l’inscription du 4 sous la forme IV.
  • Cela pourrait aussi venir du moulage des chiffres. En notant 4 avec I il n’est nécessaire d’avoir un moule comptant 5I, 1V et 1 X qui faut utiliser 4 fois pour obtenir tout les lettres qui composent le cadrant.

L’horloge de la rue Alsace Lorraine

C’est une horloge presque secrète. Seul les gens biens informés et désormais les lecteurs de Pyrros.fr connaissent cette horloge particulière. Sa grande aiguille ne fait le tour du cadran qu’en 24h et non 12 comme sur les cadrans classiques. Cette particularité attire les regards de quelques curieux.

Mais perchée sur une des corniches d’un immeuble haussmannien, au numéro 59 de la rue Alsace Lorraine, à l’angle de la rue Rivals rares sont ceux qui voient cette horloge…Dans ces rues on lèche les vitrines plus que l’on ne scrute l’architecture.

C’est une horloge plus récente que le bâtiment qui domine l’artère commerçante de Toulouse. Si le bâtiment date de 1895 l’entre prise H.Laumaillé est bien plus récente.

Horloge 24h rue Alsace Lorraine
Horloge 24h rue Alsace Lorraine
Horloge 24h rue Alasace Lorraine
Le cadran de l’horloge 24h rue Alsace Lorraine
CAMPANISTE : c’est un métier artisanal aux multiples facettes. Celui-ci connait tout à la fois le travail du bois, du métal, de l’horlogerie monumentale, du mécanicien, de l’électro-technicien, du musicien et meme celui de l’électronicien et du programmateur d’ automates.
Avec le changement d’heure de ce week end il faudra mettre toutes les pendules et horloges à l’heure afin de ne pas rater le moindre rendez vous. Le temps passe et il toujours impossible d’en arrêter sa course.

2 COMMENTAIRES

    • @Anne
      Quand on découvre cette dernière pour la première fis on se demande comment on a fait pour passer ci souvent dessous sans la voir. Aujourd’hui à chacun de mes passages je ne peux m’empêcher de jeter un œil pour y lire l’heure… et me dire « Moi je sais »

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here