Le Pic du Midi se dévoile dans le soleil couchant

4

Le soir quand la plaine toulousaine est baignée par le beau temps, les Pyrénées se dévoilent aux toulousains qui se regroupent sur les hauteurs des coteaux de Pech-David.

Si il est parfois possible de voir le soleil se coucher juste derrière le Pic du Midi il est plus facile de voir le sommet qui domine les Pyrénées se dévoiler en début ou fin de journée avec le soleil plus à l’ouest.

Pour pouvoir observer la chaine pyrénéenne il faut un temps clair de la plaine toulousaine jusqu’au piémont. Malheureusement ce n’est pas toujours le cas et parfois la Garonne et ses affluents apportent une légère brume qui masque en grande partie les cimes.

Au premier plan se dévoile le Golf de Pech David. Au loin le Pic du Midi sort de la brume.
Au premier plan se dévoile le Golf de Pech David. Au loin le Pic du Midi sort de la brume.

Le Pic du Midi est souvent visible depuis Toulouse

Depuis Toulouse il n’est pas rare de voir la chaine des Pyrénées apparaitre. Cela dépend des conditions météo. Il faut aussi avoir un peu de chance et ne pas avoir une vue bouchée par les bâtiments.

Le matin la chaine pyrénéenne se dévoile aisément. Avant que le soleil ne vienne réduire la visibilité vers les cimes enneigées l’hiver. Le soir les sommets pyrénéens réapparaissent quand les conditions météos sont réunies.

Le Pic de Midi veille sur le piémont Pyrénéen
Le Pic de Midi veille sur le piémont Pyrénéen

Le couché de soleil attire les toulousains

En fin de semaine si le temps le permet les toulousains sont nombreux à se déplacer à la sortie du travail pour partager parfois entre collègues, plus souvent entre amis un petit moment sympa.

Certains viennent avec un apéro ou de quoi grignoter. D’autres viennent avec des instruments de musique pour assister au couché de soleil et voir la chaine pyrénéenne se dessiner.

Les Pyrénées apparaissent lorsque le soleil se couche.
Les Pyrénées apparaissent lorsque le soleil se couche

Pour certains c’est l’occasion de faire voler leur drone, malgré la proximité avec le couloir aérien de l’aéroport de Toulouse-Blagnac qui passe tout près.

Pour d’autres c’est l’occasion de sortir l’appareil photo du sac. Certaines viennent avec un attirail impressionnant pour tenter de capter les derniers rayons de soleil. Certains attendent depuis un moment. D’autres ont préparé leur sortie photo et arrivent pile à l’heure. Certains arrivent en urgence. Tous pointent le soleil avec leur appareil photo. Dans les dernières minutes avant que le soleil ne se couche les smartphones sont aussi de sortie.

Le soleil se couche sur l'aérodrome de Toulouse-Francazal
Le soleil se couche sur l’aérodrome de Toulouse-Francazal

Une fois que le soleil est caché certains applaudissent. D’autres partent en vitesse. Il faut avouer que la température chute assez rapidement. Impossible de savoir si ils ont pris le temps d’observer les Pyrénées qui se dévoilent au loin.

4 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here