Le moulin de Saint Martin du Touch à Toulouse

8

Le moulin de Saint Martin du Touch rappelle aux toulousains que leur ville n’a pas toujours été une grande Métropole dominée par l’aéronautique. Longtemps resté à l’état de ruine la mairie décide en 2009 de réhabiliter le dernier moulin à vent existant sur le territoire toulousain en le couvrant et en lui offrant des ailes.

Ce moulin à vent utilisé par le passé pour produire de la farine est aujourd’hui la porte d’entrée du quartier de Saint Martin du Touch et fait la fierté des associations locales qui se sont longtemps battues pour le faire réhabiliter. Le moulin a échappé de peu à la démolition lorsque les grands ensembles routiers ont été développés dans cette zone.

Sous le ciel bleu le moulin de Saint martin du Touch est survolé par les avions qui décollent à Blagnac
Sous le ciel bleu le moulin de Saint martin du Touch est survolé par les avions qui décollent à Blagnac

Les ailes de ce moulin construit au XVIIe siècle ne tournent plus, pourtant ce n’est pas le vent qui manque à cet endroit de la ville. Lorsque j’ai réalisé ces photos, un vent de sud puissant, celui que l’on nomme le vent d’autant, balaye la plaine toulousaine. Les avions décollent donc face au moulin. Mais lorsque  un vent du nord souffle, les avions survolent le moulin de Saint Martin du Touch dans l’autre sens à une plus basse altitude lors de leur approche vers l’aéroport de Toulouse Blagnac (LFBO).

Un A321 effectue son premier vol au dessus du moulin de Saint Martin du Touch
Un A321 effectue son premier vol au dessus du moulin de Saint Martin du Touch

Aujourd’hui il est un repère pour les pilotes d’avions qui viennent se poser à Blagnac,. En effet, le moulin de Saint Martin du Touch est dans l’axe de la piste 32R-14L à seulement 1km du seuil de la piste. Il est donc régulièrement survolé par les avions d’Airbus qui fait aujourd’hui de Toulouse la ville de l’aéronautique en France. Preuves que les briques rouges qui ont fait la réputation de Toulouse peuvent cohabiter avec les fibres de carbone qui composent les nouveaux avions tel que l’A350.

Les bélougas transportant les pièces détachées qui composent les avions survolent le moulin de Saint Martin du Touch
Les bélougas transportant les pièces détachées qui composent les avions survolent le moulin de Saint Martin du Touch

Pour en savoir plus sur le moulin de Saint Martin du Touch :

8 COMMENTAIRES

  1. Excellent ce moulin survolé par les avions ! Et puis belles photos, tu as utilisé un grand angle j’imagine, voir un UGA ?
    Et puis on sent tout l’amour que tu portes à cette ville dans ton article. Bravo bel article et belles photos !

    • @Thomas Benezeth
      Pourtant il y a peu de différences entre les 3 photos c’est la même optique et il y a 3mm de focale en plus sur la seconde par rapport à la première et à la dernière.
      C’est surtout le fait de mettre le pied de la tour dans l’angle inférieur gauche qui donne cette distorsion… Mais cela permet de donner plus de place au ciel pour mieux placer l’avion dans le cadre.

  2. Bonjour, je trouve votre article très intéressant. Comment peut t’on acceder à ce moulin. Il est accessible pour des photos de nuit?

    • @Giraud Hubert
      Le moulin est accessible jour et nuit pour y accéder il est possible de prendre un bus qui passe dans le secteur d’y aller à pied, vélo, roller ou autres moyens de transport doux il est aussi possible d’y aller en voiture.

LAISSER UNE RÉPONSE