Mise en lumière du Couvent des Jacobins à Toulouse

0

Dans le cadre du plan lumière le Couvent des Jacobins à Toulouse a retrouvé la lumière. Véritable point sombre dans le centre ville cet édifice est de nouveau mis en valeur par un éclairage permettant de mettre en valeur le clocher octogonal et tous les détails architecturaux.

C’est le concepteur et scénographe toulousain Lionel Bessières qui a eu la responsabilité de cette mise en lumière. Pour ce faire il a utilisé 60 appareils leds pour le clocher octogonal et 40 projecteurs leds pour les toits et l’ensemble de la nef.

L’utilisation de projecteurs à leds permet de faire des économies d’énergie, la ville de Toulouse annonce un cout de fonctionnement de 1’500€/an.

Depuis le Pont Saint Michel on voit mieux le clocher du couvent des Jacobins. Au premier le Pont Neuf brille lui aussi
Depuis le Pont Saint Michel on voit mieux le clocher du couvent des Jacobins. Au premier le Pont Neuf brille lui aussi

Le Couvent des Jacobins

Le couvent des Jacobins est situé entre la Garonne et la place du Capitole. Il a été construit à partir de 1230 par l’ordre des frères prêcheurs, un ordre mendiant. C’est un édifice qui passe presque inaperçu caché dans les étroites ruelles du centre ville.

Mise en valeur nocturne du Patrimoine

Depuis 2015 le plan lumière de la ville de Toulouse vise à mettre en valeur les édifices publics et à réaliser des économies sur l’éclairage public. La mise en valeur des édifice tels que le Couvent de Jacobins doit permettre d’appuyer la candidature toulousaine pour l’inscription de la ville au patrimoine de l’Unesco.

Ce plan lumière a relancé la politique d’illumination des grands monuments de la ville : la cathédrale et la place Saint-Étienne, le port de la Daurade, le Pont Neuf, la façade de l’Hôtel Dieu, le Dôme de la Grave, la statue Jeanne d’Arc, l’ange de la place Dupuy, l’obélisque de Jolimont, le Monument aux Morts et l’Horloge rue d’Alsace-Lorraine…

Dernièrement, c’est le port de l’Embouchure qui a bénéficié de cette politique.

Les toulousains ont bravé la pluie pour assister à l'illumination du couvent des Jacobins
Les toulousains ont bravé la pluie pour assister à l’illumination du couvent des Jacobins

Plus de lumière pour un plus grand sentiment de sécurité

Dans le centre ville les rues les plus fréquentées ont vue leur éclairage modifié pour donner un sentiment de sécurité. Dans les rues moins fréquentées, des éclairage à détecteur de forme ont été installés. Ils permettent de réaliser une économie jusqu’à 70%.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here