10 lieux incontournables à photographier à Toulouse

5

Touristes de passage ou toulousains, la Ville Rose offre de nombreux endroits photogéniques, certains de ces lieux sont emblématiques de Toulouse, de son passé comme de son présent. J’ai sélectionné pour vous 10 de ces endroits incontournables à photographier. Bien sur c’est une liste restreinte et j’ai été obligé de faire des choix pour pouvoir vous proposer cette sélection d’endroits incontournables qui représentent la Ville Rose aux yeux des touristes qui la visite et des habitants.

Tous ces endroits, ces lieux sont des cartes postales de Toulouse. Certains sont meme chantés par Claude Nougaro dans « Toulouse ».

A photographier à Toulouse le Capitole et ses salles

Place emblématique de Toulouse, c’est la place à photographier à Toulouse. La place du Capitole est la place sur laquelle se retrouvent les toulousains pour faire la fête ou protester. La place est souvent occupée en fin de semaine par des scènes ou des tentes suivant les manifestations qui se déroulent sur la place du Capitole.

Il ne faut pas rater la croix occitane de Raymond Moretti et ni les arcade qui font face au Capitole.

Le Capitole sous le soleil
Le Capitole sous le soleil

Une visite de l’intérieur du Capitole est aussi nécessaire, toutefois les salles du Capitole ne sont pas toujours accessibles notamment lors des cérémonies. L’utilisation des monopods et autres trépieds est interdite dans les salles du Capitole.

Il est à mon avis il est préférable de visiter le Capitole en fin de journée lorsque le soleil donne tout son éclat à la façade du bâtiment. Les peintures des salles Henri Martin, salle Gervais et salle des illustres sont aussi mises en valeur lorsque le soleil décline il pénètre ainsi par la façade ouest de l’édifice et illumine les peintures.

La Garonne ses Ponts et le Dôme de La Grave

Les quais de la Garonne sont réputés pour être un endroit festif c’est aussi un panorama d’exception à photographier à Toulouse. La Garonne, le fleuve des toulousains est le témoins de ces soirées. surmonté des ce ponts la Dame Garonne s’offre aux toulousains qui ne peuvent s’empêcher de l’observer notamment lors des ces crues. Encadrée par des haute digues la Garonne sert de miroirs au bâtiments en briques qui l’encadrent.

Il faut attendre un léger vent de sud pour lisser la Garonne, il est préférable de la photographier tôt le matin ou en début de soirée quand le soleil rougeoyant donne à la Ville Rose ces couleurs si caractéristiques. Entre le Bazacle et le pont de catalan se trouve un espace idéal pour photographier la Garonne. Pour photographier le Dome de La Grave les toulousains prennent place à l’angle de la digue à coté de l’église de la Daurade

La Basilique Saint Sernin

L’intérieur comme l’extérieur de la Basilique Saint Sernin méritent que le photographe s’arrête un instant afin d’observer ce chef d’œuvre architecturale. C’est l’une des basiliques romanes les plus importantes en Europe. Le clocher de la Basilique Saint Sernin se dresse fièrement au dessus des briques rouges et domine Toulouse.

Pour photographier le clocher de la Basilique Saint Sernin je recommande d’y aller le matin et de se placer dans la rue Saint Bernard pour le photographier.

A photographier à Toulouse le Canal du Midi

Le Canal du Midi traverse Toulouse, il est bordé de platanes chargés de faire de l’ombre l’été et ainsi limiter l’évaporation de l’eau. Les parties les plus intéressantes se trouvent aux Pont Jumeaux avec notamment son bas relief et après le Pont des Demoiselles en direction de Sète.

Pour photographier le Canal du Midi je recommande d’attendre que le soleil soit perpendiculaire à celui ci notamment le matin ou dans l’axe du Canal du Midi. Le week end il est envahi par les sportifs (cyclistes et joggeurs) et par les promeneurs.

Le cloitre des Jacobins

Les toulousains apprécient de faire une pause dans le cloitre des Jacobins qui porte sur ses épaules une partie de l’histoire de Toulouse. Ce n’est pas seulement le cloitre qu’il faut visiter, il faut aussi s’arrêter dans l’église attenante, observer les voutes nervurées et plus particulièrement celle que l’on appelle le palmier.

L’accès au cloitre est payant sauf lors de manifestations culturelles ou lors du premier dimanche du mois.

La Cathédrale Saint Etienne

C’est la cathédrale des toulousains, celle où se déroulent les cérémonies d’hommage aux grands hommes de la ville. Son architecture est caractérisée par la juxtaposition des styles gothiques méridional et gothique du nord.

Cathédrale Saint Etienne et la fontaine le Griffoul
Cathédrale Saint Etienne et la fontaine le Griffoul

La lumière y est meilleure l’après midi quand le soleil est dans l’axe de la rue Croix Baragnon. Sa proximité avec la préfecture (ancien Palais Episcopal) impose la mise en place de barrières peu esthétiques.

Le Jardin Japonais à photographier à Toulouse

Le Jardin Japonais ne représente pas Toulouse à proprement parler, toutefois c’est un lieu apprécié des toulousains et des touristes qui se retrouvent l’espace d’un instant coupés du rythme effréné de la Ville Rose. L’endroit est propice pour la pratique de la méditation mais les pelouses sont parfois prises d’assaut notamment à l’heure de la pause déjeuner.

L’endroit est particulièrement photogénique au printemps quand les cerisiers sont en fleurs et à l’automne lorsque les arbres prennent des couleurs orangées. De nombreux couples et jeunes mariées viennent y faire des photos particulièrement le samedi.

Le jardin des plantes

Autre Jardin de Toulouse le jardin des plantes forme avec le jardin Royal et le Grand Rond un véritable poumon vert au cœur de Toulouse. Les récents travaux d’aménagements et de rénovations donnent une place toute particulière aux personnes qui veulent prendre le temps découvrir Toulouse.

On trouve notamment dans ce secteur le Muséum de Toulouse et la Faculté de Médecine dont les travaux de rénovation se terminent.

La cité de l’espace

La Cité de l’Espace est un parc à thème scientifique qui permet aux visiteurs d’appréhender les questions sur l’univers. L’exposition de maquettes y est particulièrement photogénique notamment la Fusée Ariane 5 reproduite à l’échelle 1/1.

Cité de l'Espace, la fusée Ariane 5 est illuminée
Cité de l’Espace, la fusée Ariane 5 est illuminée

Visible de loin il est possible de se placer sur les hauteurs de Balma pour photographier la cité de l’espace dans son ensemble. Des nocturnes sont organisées suivant l’actualité et tous les jeudis de juillet et aout, la Cité de l’Espace ferme alors à 23h permettant aux photographes de profiter de la lumière du soir.

Airbus, l’A380 et Aéroscopia

Fleuron de l’industrie française et européenne, Airbus est incontournable à Toulouse. Tous les toulousains connaissent au moins une personne qui travaille plus au moins directement avec l’avionneur européen, c’est pour dire l’importance que prend l’industrie aéronautique à Toulouse.

Bien évidement il faudrait pouvoir observer le décollage d’un A380 ou d’un bélouga depuis la colline qui surplombe les pistes (chemin de Sabatère) mais il est aussi possible de visiter les usines du géant des airs sans qu’il soit possible d’y faire des photos.

Aéroscopia propose aussi de revivre le passé aéronautique et permet d’approcher et de visiter des avions mythiques tel que le Concorde ou le Super Guppy. Avec les Ailes Anciennes c’est l’occasion de visiter de nombreux appareils et revivre l’évolution de l’aviation.

Plus d’informations sur Toulouse et sa région

5 COMMENTAIRES

  1. Même pour moi qui habite sur Toulouse depuis plus de 10 ans, c’est un super article! J’aime bien les photos du jardin Japonais en Automne, je ferais attention d’y faire un tour cette année!
    Sinon, j’aime bien la terrasse du Bazacle pour de belles photos de la Garonne.

    • @Donlope
      En préparant ce billet je ne voulais pas qu’il ne s’adresse qu’aux touristes 😉
      J’ai déjà d’autres thématiques en préparation qui devraient aussi intéresser les toulousains

  2. La ville de Toulouse avec tous ses charmes et mystères restera toujours une des villes les plus admirées de France. Merci pour toutes ces photos qui dévoilent la beauté et grandeur de cette ville magnifique.

    • @Anne
      Pourquoi partir quand on a ce qu’il faut sur le pas de la porte ? C’est une question presque philosophique. Mais aujourd’hui quand j’entends certains dire « je suis allé dans tel pays c’était trop bien on est pas sorti de l’hôtel » je me dis qu’ils ont encore du chemin à faire 😉

LAISSER UNE RÉPONSE