Movember en roller dans les rues de Toulouse

0

Après Octobre Rose les patineurs ont tenu à montrer leur soutien à la recherche contre les maladies masculines. En organisant une randonnée spéciale sur le thème de Movember, Roulez Rose communique auprès des participants de la randonnée roller de Toulouse sur la recherche dans les maladies masculines telles que le cancer de la prostate.

Né en Australie le mouvement Movember n’a pas su (ou pu) communiquer comme les années précédentes. Le nombre de participants à ce mouvement qui consiste à se laisser pousser la moustache semble être en diminution comparé aux années précédentes.

Parmi les patineurs, rares étaient les vraies moustaches. Heureusement certains n’ont pas hésité à se maquiller pour l’occasion.

Au départ de la rando quelques Moustachus posent pour la photos
Au départ de la rando quelques Moustachus posent pour la photo

A la sortie du Capitole les patineurs étaient tout juste 80 participants, pour la plupart porteurs d’une moustache.

Certaines patineuses aussi avaient une moustache. Comme pour certains patineurs elles ont dessiné une moustache sous leur nez. D’autres ont choisi de coller une moustache factice.

Un moustachu annonce les consignes de la rando juste avant la rando
Un moustachu annonce les consignes de la rando juste avant la rando

Durant le mois de novembre les hommes participant à Movember sont invités à se laisser pousser la moustache en signe de ralliement. Ils sont alors des « Mo-Bro » (Movember Brother, Frère de Moustache). Avec l’aide des réseaux sociaux ils communiquent sur la pousse de leur moustache et invitent leurs lecteurs à participer via des cagnottes à la recherche sur les maladies masculines

Les patineurs se sont dessinés des moustaches pour participer à la randonnée roller Movember
Les patineurs se sont dessiné des moustaches pour participer à la randonnée roller Movember

Malheureusement cette année le mouvement Movember n’a pas très bien fonctionné. Il a été très peu relayé par les médias. Il y a eu moins de publication à ce sujet sur les réseaux sociaux. Au final au départ de la randonnée les moustachus étaient bien rares.

Pour en savoir plus sur la Rando Movember :

Pour soutenir la recherche sur les maladies masculines

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here