Rock’n Rose Europa Cup, deuxième jour

7

Pour cette seconde journée de la Rock’n Rose Europa Cup, ce sont 8 matchs de quad rugby au programme. Les supporters n’ont que l’embarras du choix pour assister à des matchs particulièrement bien enlevés même si les joueurs accusent un peu le coup de la première journée. A l’issue de la première journée, c’est l’équipe des Falcons qui a pris la tête du classement, toutefois talonnée par les Rebels.

Les matchs de la Rock’n Rose Europa Cup se sont succèdés les uns après les autres dans un gymnase au températures plus supportables que la veille.

L’organisation est bien huilée et on sent les efforts des bénévoles pour accueillir au mieux les compétiteurs et le public. Quand le STRH joue, il y a un peu plus de supporters autour du terrain, des spécialistes et des curieux qui découvrent le Quad Rugby.

Elisa explique que « les chocs sont impressionnants, spectaculaires et le bruit est monstrueux », elle reviendra lors de prochains matchs.

Retrouvez les photos des autres journée de la Rock’N Rose Europa Cup :

Le Quad Rugby aussi appelé Murderball ou Rugby Handisport, est un sport collectif ouvert aux personnes atteint d’une affection des 4 membres. Les joueurs sont classés suivant leur degré de handicap.

Le Quad Rugby, sport importé en France par le STRH (Stade Toulousains Rugby Handisport), est un mélange de Rugby, Handball, Foot Américain et Hockey. Les contacts aussi bruyants qu’impressionnants font partie intégrante de ce sport.

Quad Rugby, Julien ALEMAN (14) du STRH (France) est projeté au sol par Nacer MENEZLA (13) de THE REBELS (Allemagne) lors d'un contact musclé
Julien ALEMAN (14) de STRH (Fra) est projeté au sol par Nacer MENEZLA (13) de THE REBELS (All) lors d’un contact musclé

Falcons vs Rebels

Dans ce premier match de la deuxième journée de la Rock’n Rose Europa Cup, les équipes accusent le coup et le réveil est quelque peu difficile pour certains joueurs. Aujourd’hui. ce sont les équipes qui affronteront les toulousains qui commencent la journée. Nicolas Coste le coach toulousain est seul en tribune, il étudie les stratégies des 2 équipes.
Les Falcons remportent le match 49-43.

Les Rebels poussent un cri de guerre pour finir de se réveiller
Les Rebels poussent un cri de guerre pour finir de se réveiller
Andre LEONHARD (7) de THE REBELS (Allemagne) chute apres un contact avec Jon JOHANNESON (5) de FHI FALCONS (Dannemark)
Andre LEONHARD (7) de THE REBELS (Allemagne) chute apres un contact avec Jon JOHANNESON (5) de FHI FALCONS (Danemark)

Gunners vs Pushermen Amsterdam

Les équipes se rendent coup pour coup jusque dans le dernier quart temps. Les Pushermens prennent l’avantage et creusent un léger avantage. A la fin du match, le tableau d’affichage annonce la défaite des Gunners 49-44, mais l’écart surprend les spécialistes qui pensait que les Pushermens reporterai le match facilement.

Raf HENDRIX (2) de AMSTERDAM PUSHERMEN (Pays-Bas) tente de contenir l'attaque des Gunners
Raf HENDRIX (2) de AMSTERDAM PUSHERMEN (Pays-Bas) tente de contenir l’attaque des Gunners

 

Sélection France vs Falcons

Les joueurs de l’Equipe de France de Quad Rugby sont coachés par Olivier Cusin. Les Falcons arrivent a installer leur jeu et remportent la victoire 65 à 53.

Nicolas RIOUX (12) de SELECTION France (France) tente de prendre la balle à Mike BORGSTROM (4) de FHI FALCONS (Dannemark)
Nicolas RIOUX (12) de SELECTION France (France) tente de prendre la balle à Mike BORGSTROM (4) de FHI FALCONS (Danemark)

Rebels vs STRH

Les hommes de Nicolas Coste affrontent les Rebels. Durant les 2 premiers quart temps, les 2 équipes font jeu égal. Mais les toulousains se démobilisent et ce qui permet aux Rebels de prendre le large qui enchainent facilement 4 points sans laisser au STRH la possibilité de réagir. Dans les dernières minutes, les toulousains encaissent à nouveau plusieurs points sans pouvoir contrer les Rebels.
Les équipes se quittent sur un score de 50-41.

Sélection France vs Pushermen Amsterdam

Les hommes d’Olivier Cusin, sélectionneur de l’équipe de France, affrontent les Pushermens qui subissent les matchs sans vraiment pouvoir réagir.
Le score est sans appel, en faveur de la sélection France

Stefan LOVERS (4) de AMSTERDAM PUSHERMEN (Pays-Bas) tente de bloquer Cyrille CHAUVEL (8) de SELECTION France (France)
Stefan LOVERS (4) de PUSHERMEN (Pays-Bas) tente de bloquer Cyrille CHAUVEL (8) de SELECTION France (France)
Stefan LOVERS (4) de AMSTERDAM PUSHERMEN (Pays-Bas) est projetté au sol après un contact sur Cédric NANKIN (3) de SELECTION France (France)
Stefan LOVERS (4) de AMSTERDAM PUSHERMEN (Pays-Bas) est projeté au sol après un contact sur Cédric NANKIN (3) de SELECTION France (France)

Falcons vs STRH

Le STRH a fort à faire face aux Danois qui occupent la première place du classement avant ce match. Malheureusement les toulousains n’ont pas toujours pu installer leur jeu offrant la possibilité aux Falcons de prendre le large sur le tableau d’affichage. Le public, une cinquantaine de personnes amateurs de Quad Rugby, continue pourtant d’encourager les Rouges et Noirs et à les applaudir à chaque fois qu’ils passent la ligne.

C’est une défaite pour les Rouges et Noirs.

Les toulousains joueront le match de la troisième place dimanche matin.

Rebels vs Pushermen Amsterdam

Les Rebels joue un jeu tout en finesse, plein de stratégie de quoi passionner les stratèges et impressionner ceux qui découvrent le Quad Rugby tant ils maitrisent leurs déplacements.

Ils remportent le match facilement face à des Pushermens qui accusent le contre coup de la première journée

Les pushermens ne se laissent pas impressionner par les Rebels
Les pushermens ne se laissent pas impressionner par les Rebels
Les Rebels passent la ligne sans contact
Les Rebels passent la ligne sans contact

Sélection France vs Gunners

Dans l’Equipe de France de Quad Rugby il manque les 4-5 Toulousains qui gardent les couleurs du STRH pour la Rock’n Rose Europa Cup. Les Gunners, équipes la plus faible du tournoi, permettent aux joueurs de la Sélection France d’installer leur jeu et de travailler des stratégies préparées à l’entrainement.

La sélection France s’impose facilement, sans trop forcer.

Sébastien LHUISSIER () de SELECTION France (France) bloque Jaroslav FILSAK (1) de THE GUNNERS (République Tchèque)
Sébastien LHUISSIER () de SELECTION France (France) bloque Jaroslav FILSAK (1) de THE GUNNERS (République Tchèque)
Damien SOUET (15) de SELECTION France (France) tente de resister face au joueur des Gunners
Damien SOUET (15) de SELECTION France (France) tente de résister face au joueur des Gunners
Cyrille CHAUVEL (8) de SELECTION France (France) est en roue libre pour passer la ligne
Cyrille CHAUVEL (8) de SELECTION France (France) est en roue libre pour passer la ligne
Cédric NANKIN (3) de SELECTION France (France) essaye de bloquer le joueur des Gunners
Cédric NANKIN (3) de SELECTION France (France) essaye de bloquer le joueur des Gunners

Pour en savoir plus sur la Rock’n Rose Europa Cup et le Quad Rugby :

7 COMMENTAIRES

  1. Merci du partage ! Des photos toujours très « propres » comme toujours par ici 😉
    Je suis surpris de voir comment les chocs peuvent faire valdinguer les fauteuils O_o
    Et pour rebondir sur le commentaire précédent, effectivement, c’est dommage que ces athlètes à part entière ne bénéficient pas d’une meilleure visibilité :-/ C’est d’ailleurs sur Pyrros.fr que j’ai découvert ce sport en détails 😉 Meme si ces posts ne bénéficient pas en géneral d’autant de commentaires que les autres, c’est bien cool qu’ils soient publiés 😉

    • @Seb
      Effectivement les chocs en Quad Rugby sont parfois impressionnant, selon le gabarit des joueurs cela peut être très spectaculaire.
      Pour la médiatisation du handisport il ne manque pas grand chose. Les choses évoluent mais dans notre culture les barrières sont toujours plus longues à tomber, elles commencent à s’effriter et ce sont des manifestations comme la Rock’N Rose Europa Cup avec d’importants moyens pour communiquer qui permettront de les casser complétement.
      Les spectateurs et les partenaires présents ont su apprécier le spectacle vendredi soir. Il faut maintenant réussir à mobiliser les médias qui donnerons encore plus d’échos à ces manifestations et à ces sports en dehors des Jeux Paralympiques, les photographes avons donc la possibilité de participer à cette construction.

      Ce n’est pas la première fois que quelqu’un constate que le nombre de commentaires diminue sur les sujets de handisport… Merci de le faire remarquer ! (il y a 3 sujets en 3 jours donc les commentaires sont repartis sur les 3 sujets mais ils n’égalent pas d’autres sujets)
      Il y a d’autres indicateurs qui me laissent penser que les lecteurs réguliers de Pyrros.fr sont moins attirés par ces sujets mais il y en aura d’autres … 😉 (J’ai quelques contacts pour photographier d’autres sports, il ne manque que la compétition qui me permettra de faire de belles photos)
      Mais on ne peut pas obliger les gens à venir ou même à commenter un sujet, certaines n’aiment pas le sport d’autres ne savent pas quoi dire… Meme les spam se font discrets 😉
      L’essentiel c’est de donner de la visibilité au Quad Rugby et au handisport en général.

  2. Je rejoins le commentaire de Seb.
    Je suis le premier à me faire plus discret, même si je lis et regarde les photos avec attention ; je dois tomber dans la case « je ne sais pas quoi dire » et quand je ne sais pas quoi dire je ferme ma gueule 😉
    Loic ton « même les spams se font discrets » m’a bien fait rire !!!

    • @Seb F.
      A défaut de parler de sport, de handicape etc on peut parler des photos 😉 (Mais je te rassure parfois aussi je me tais)
      Pour les spams c’est une réalité, à croire que comme certains mots sont automatiquement bloqués par les plugins antispams, les robots spammeurs eux aussi bloquent des thématiques.

LAISSER UNE RÉPONSE