Première édition de la course des Bacchantes à Toulouse

Une course pas sérieuse pour un cause serieuse

4

La Course des Bacchantes est un événement sportif et caritatif qui vise à récolter des fonds au profit de la recherche contre le cancer de la prostate. Pour l’occasion les participants sont invités à venir avec une moustache, une vraie ou une fausse peu importe.

La course des Bacchantes existe à Paris depuis 2012, mais à Toulouse c’est la première édition de cette course qui se coure sur un parcours de 8 kilomètres.

Oncoparc a pour but de promouvoir, d’encourager et de faciliter la recherche thérapeutique en cancérologie, directement ou par l’intermédiaire d’un comité scientifique

Pour cette première éditions la Mairie de Toulouse avaient limité les inscriptions à 1’000 participants. Les 1’000 places ont trouvé preneurs et c’est à regrets que les organisateurs durent refuser des inscriptions dès le début du mois de Novembre.

Même si la course des Bacchantes est une course qui vise à récolter des fonds pour la lutte contre les maladies masculines, de nombreuses femmes participaient à la course. Ainsi il y avaient dans le peloton une mixité quasi parfaite.

Pour chaque inscription, 10€ étaient reversé à la recherche. C’est donc un chèque de 10’000€ qui a été remis à l’association Oncoparc sur le podium de la Course des Bacchantes.

Départ de la course des Bacchantes. 1000 participants s'élancent
Départ de la course des Bacchantes. 1000 participants s’élancent sur le parcours de 8km

Peu avant le départ les coureurs s’échauffaient au son de la musique éléctro, la température montait dans le square du Capitole faisant par la même occasion fuir le brouillard.

Rapidement les participants rejoignaient la ligne de départ et après quelques photos et interviews le départ était donné sous une pluie de confettis.

Les participants de la Course des Bacchantes s'échauffent dans le square du Capitole
Les participants de la Course des Bacchantes s’échauffent dans le square du Capitole
Dans le brouillard au kilomètre 3 les participants de la Course de Bacchantes ne faiblissent pas
Dans le brouillard au kilomètre 3 les participants de la Course de Bacchantes ne faiblissent pas
Certains se sont dessinés une moustaches pour participer à la course des Bacchantes
Certains se sont dessinés une moustaches pour participer à la course des Bacchantes
D'autres participants de la course des Bacchantes ont gardé leur couvre chef
D’autres participants de la course des Bacchantes ont gardé leur couvre chef

Certains des coureurs de la course des Bacchantes, malgré la moustache, n’étaient clairement pas venus pour faire de la figuration et abordaient le premier virage sur la place du Capitole en creusant l’écart avec le reste du peloton.

Les parcours de cette course était concentré sur le centre ville de Toulouse avec le départ et l’arrivée située au niveau du Square du Capitole. La course était encadrée par 125 bénévoles qui en plus de bloquer la circulation, encourageait les participants.Tout au long du parcours des spectateurs avaient pris place pour encourager les coureurs, certains spectateurs attendaient un membre de leur famille, un ami ou un collègue pour lui redonner quelques force.

A l'arrivée de la course des Bacchantes de Toulouse les coureurs sont très applaudis
A l’arrivée de la course des Bacchantes de Toulouse les coureurs sont très applaudis
Malgré les 8 kilomètres parcourus certains participants de la course des Bacchantes sprintent avant la ligne d'arrivée
Malgré les 8 kilomètres parcourus certains participants de la course des Bacchantes sprintent avant la ligne d’arrivée
A l'arrivée les participants sont chaudement félicités par les Cheerleader
A l’arrivée les participants sont chaudement félicités par les Cheerleaders et les spectateurs
Les président de l'association des Bacchantes de Toulouse accueille tous les participants dont Charlot
Les président de l’association des Bacchantes de Toulouse accueille tous les participants

Même si les premiers ont bouclé le parcours en 24 minutes, tout le monde avait le sourire en franchissant la ligne d’arrivée. Pour certains c’était leur toute première course chronométrée pour d’autres la course des Bacchantes étaient une occasion de « courir utile » tout en s’amusant. Certains participants faisaient la course en famille, entre amis ou entre collègues.

Le mois de novembre est le mois d’information et de lutte contre les maladies masculines tel que le cancer de la prostate.

4 COMMENTAIRES

    • @Donlope
      Le brouillard était une vraie contrainte, surtout sur le pont neuf… J’avais peur en partant de chez moi de ne pas voir grand chose, heureusement le brouillard était moins dense dans le centre ville et surtout il s’est lentement levé

  1. Sympa ce reportage ! On sent que le gars en bleu au centre de la première photo n’est pas venu là pour rigoler, contrairement à d’autres qui viennent avec un esprit plus festif que sportif pur et dur !! ;-p

    • @Seb
      Il n’y a que 3 places sur le podium, les participants d’une course savent dès le départ si ils jouent « la gagne » ou si ils viennent pour le fun, mais l’un n’empêche pas l’autre.

LAISSER UNE RÉPONSE