Revue de web de la photographie, Décembre 2014

14

Tous les mois, le 15 découvrez dans la revue de web de la photographie une sélection de lien en rapport avec la photo, l’actualité y a une place prédominante.
Je choisi et classe plusieurs liens qu’il ne fallait pas rater au cours du mois écoulé.

Si j’ai raté un lien n’hésitez pas à me le faire savoir via les commentaires en bas de page.
Revue de web de la photographie, septembre 2014

Vous êtes toujours plus nombreux à venir découvrir mes billets et mes photos, si ce n’est déjà fait, pensez à vous abonner aux comptes Facebook : Photopyrros et Twitter : Photopyrros ou au flux RSS du site.

Pour la fin de l’année je vous propose de publier votre Plus Belle Photo de 2014, pour en savoir plus cliquez ici. Les photos seront publiées le 12 janvier 2015.

Légendes de photos :

Référencement : Google est désormais capable d’analyser les images : Bientot il ne sera plus nécessaire de légender les photos google le fera à notre place. Aujourd’hui les résultats sont déjà prometteurs mais il est possible d’affiner le résultat. Les jours des photos d’illustrations sans lien avec un article sont peut être ainsi comptés.

Rosetta :

L’agence spatiale européenne (ESA) propose une galerie FlickR regroupant les photos réalisées par les sondes Philae et Rosetta : Rosetta

Noël Approche :

Je critique chaque année l’intérêt du Marché de Noël de Toulouse mais quand on voit les photos du Marché de Noël de Colmar que Sébastien a réalisé, je me dis que Toulouse à encore des progrès à faire. L’ambiance de Noël transpire sur chacune de ses photos.

Concours :

Numérique :

Depardon se prend Google en pleine vue : Quand on retrouve des prises de vue réalisées par Google pour street veiw qui ressemblent étrangement à celles réalisées par Raymond Depardon on peut se poser des questions sur la notion d’art.

Best of :

Le mois de décembre est le moment ou l’on nous abreuve de Best Of ou de résultats de concours :

Photographe :

Le photographe du viaduc de Millau, c’est lui : Daniel Jamme est le seul à pouvoir prendre légalement le viaduc de millau en photo à l’occasion des 10 ans du viaduc présentation de ce photographe

Naisssances :

Bienvenue Zaé ! : Thomas Benezeth est surtout connu pour ses photo de rue, mais il sort parfois de sa zone de confort pour découvrir de nouvelles pratiques, ici la photo de nouveau né.

Une semaine à la maternité, reportage photos : Pixeline nous raconte l’arrivée de Maxime, arrivé en avance et nécessitant de rester au chaud de la maternité. Entre bonheur et doute d’une maman.

Droit et abus :

Yahoo utilise les photos Flickr CC : normal ? : quand Yahoo propose des tirages à la vente de photos hébergées via Flickr et placées sous licence « Créative Commons » sans partager les gains avec les photographes.

Vidéo :
Comment faire un selfie dans l’espace

 

14 COMMENTAIRES

    • @Donlope
      La différence entre les deux manières de procéder permet de se poser des questions mais la principale c’est est ce que le lecteur fait et fera la différence entre une photo « industrialisée » et automatisée et une photo d’art qui passe le filtre du regard de l’artiste.

  1. Le coup de Flickr Wall Art est assez surprenant de la part de Yahoo. Juste parce que la photo est mise sous license autorisant l’usage commercial, la moindre des choses pour un géant du web comme Yahoo serait de filer une part des profits aux auteurs quels qu’ils soient. Non, ils ne sont pas obligés. Mais ça ne veut pas dire que c’est interdit non plus…
    Je license mes photos sous license Creative Commons BY-SA, notamment pour que les petites entreprises ou les indés puissent réutiliser mes photos. C’est un choix. Que Flickr en profite pour « juste se faire des thunes faciles », je trouve que ce n’est pas vraiment un bon message envoyé à sa communauté, même si ce qu’ils ont fait est tout à fait légal…

  2. Dans ce cas précis, il n’y a ni piège ni arnaque. Les conditions de license sont on ne peut plus explicites. Et Flickr ne force pas l’utilisation d’une license CC (Par défaut, tout nouveau compte a le réglage « All Rights Reserved » sur ses photos). Par contre, elle l’a a plusieurs reprises encouragée (sur son blog, dans des groupes flickr de « challenges hebdomadaires »). Si je licensiais mes photos sous license BY-NC, par exemple, Flickr ne se permettrait pas de les mettre en vente. Donc que flickr mette en vente mes photos (et des millions d’autres sous la même license) n’est en soi ni un piège, ni une arnaque. Et j’ai déjà vu mes photos réutilisées pour des couvertures de livres de jeunes auteurs, pour un projet de boîtes gigognes en origami, etc… même à des fins commerciales, par des indépendants qui cherchaient à se lancer, et ça m’a toujours fait plaisir. C’est la philosophie même derrière les licenses CC: entraide et partage. Ce qui dérange le plus, c’est que Yahoo, avec cette offre, montre une incompréhension flagrante de la mentalité Creative Commons, s’imaginant que « c’est juste du gratuit pour se faire du beurre avec ».

LAISSER UNE RÉPONSE