Revue de web de la photographie, janvier 2014

24

Tous les mois, le 15, découvrez dans la revue de web de la photographie une sélection de liens en rapport avec la photo ; l’actualité y a une place prédominante.
Je choisis et classe plusieurs liens qu’il ne fallait pas rater au cours du mois écoulé.

Si j’ai raté un lien n’hésitez pas à me le faire savoir via les commentaires en bas de page.

Revue de web de la photographie, janvier 2014

Pour la sélection du mois de janvier, il faut compter avec la trêve des confiseurs et l’absence de nombreux photographes.  Toutefois comme pour la dernière revue de web de 2013, on trouve sur le web de nombreuses rétrospectives de l’année écoulée.

Best-of 2013, le sport dans tous ces états :

Quand je vois ces photos je suis jaloux des conditions d’éclairage que peuvent avoir certains photographes.

Photographe de mariage :

Pourquoi le « sur commande » m’a dégouté de la photo (et comment je m’en suis sorti) : Frederic de Villamil nous explique comment il s’est usé à faire des photos lors des différents évènements familiaux et la reconnaissance qu’il y a gagné. Photographier ou participer il faut choisir … Aujourd’hui il a choisi

Les experts :

Lorsque le visage du photographe se cache… dans la photographie : C’est Le journal de la science qui rapporte que des chercheurs britanniques viennent de mettre au point un procédé qui permet d’identifier un photographe dans le reflet d’une pupille. Entre fiction et réalité il n’y a parfois qu’un pas.

Urbex :

Première Interpellation en Exploration : rapporté sur le site Urbex.me le récit d’un groupe d’explorateurs urbains qui s’est fait attrapé par la police et comment cela s’est déroulé après leur arrestation preuve que l’exploration de lieux abandonnés comporte un risque certain.

Utile :

Clovis Gauzy nous propose Note Wiz, un utilitaire en ligne à vocation pédagogique pour montrer comment calculer une facture de note d’auteur. Toujours utile surtout pour ceux qui ne savent pas faire ou qui galèrent.

Toulouse 255ème lieu le plus photographier :

C’est France 3 Midi Pyrénées qui nous le révèle sur son édition web que Toulouse est le 255 eme endroit le plus photographié sur terre loin derrière New York, Rome, Barcelone et Paris les 4 premiers mais devant Bordeaux. Ces chiffres sont obtenus grâce au site Sightsmap et sont basés sur les données de géolocalisation des photos publiées sur les réseaux sociaux.

Vidéo, Toulouse vu du ciel :

Toulouse en drone from skyshoot.
Un exemple de quelques monuments toulousains réalisés avec le drone en catégorie S3 pour la ville.

PARTAGER
Article précédentLe guppy nage fièrement dans son aquarium
Article suivant[Expo photo] Montage du budget
Photographe depuis son plus jeune age, Loïc est l'administrateur, rédacteur et photographe du site. Il exerce principalement son regard sur Toulouse et sa région. Loïc photographie régulièrement le sport, les orages ou les feux d'artifice.

24 COMMENTAIRES

  1. Kikou Loïc, j’ai adoré l’article de Fréderic de Villamil, dommage par contre qu’il ait mis 7 ans à s’en apercevoir… Moi, on m’a demandé une fois, j’ai dit non direct. D’abord pour ne pas »piquer » le travail d’un pro et ensuite parce que c’est trop de responsabilités et un défi que personnellement, vu mon niveau de simple amatrice qui ne maîtrise pas encore tout, je me sentirais incapable de relever. Et depuis, on m’a plus jamais emmerdé avec ça. 🙂 La seule chose que j’accepte bénévolement ce sont les tournages de mon frère (car acteurs, etc, on le fait tous par plaisir) car ils me permettent de progresser et toute l’équipe est reconnaissante de mon travail, qu’il soit pas terrible ou bien fait et sans me presser pour avoir de suite les photos.
    J’ai également apprécié l’article sur l’urbex qui a fini à la gendarmerie. Je trouve leur démarche honnête et mature, car malgré leurs bonnes intentions, il est clair qu’ils n’avaient rien à faire là et le propriétaire a eu, à mon sens raison. Car cela reste une violation de propriété privée, que ce soit fait avec respect ou pas, il n’en demeure pas moins que cette maison appartient à quelqu’un, avec des souvenirs qui plus est, et je ne pense pas que j’apprécierai que des inconnus y aille, prennent des photos, etc.
    Bonne journée 😉

    • @Seb
      L’aventure Urbex est bien contée et l’experience ne peut que nous enrichir tous dans nos pratiques. Quel photographes n’a jamais dépassé les limites pour faire LA photo ?

  2. Belle revue cette semaine, j’aime bien les reportages photos de Reb Bull en général, surpris qu’il n’y ai pas d’image en chute libre ou d’aile déployées suite à sauts de falaises il en est très friand ce sponsor d’habitude.
    Le photographe dégouté de la photos car trop sollicité par des amis ou famille c’est bien dommage. Pas facile de dore non comme l’a fait Marie. J’espère qu’il reprendra gout à la photo pour lui même.
    L’urbex c’est pas mon truc, cette histoire fini bien comme quoi en respectant toujours autrui on met toute les chances de notre coté.

    • @Stephane Derlincourt
      Je ne suis pas attiré par l’urbex mais l’histoire ici peut servir à tous les photographes, même ceux qui ne font pas d’urbex.

  3. Du coup je vient de lire l’article sue le photographe des mariage qui me rappel déjà un autre article sur les photos de mariage rédiger par toi Pyrros et c’était aussi un coup de gueule mais pas pour la même raison !!

    • @Chris Weidman
      Il y a les facteur chance dans la capture du bon moment mais il y a aussi la préparation et la connaissance du photographe. Cela ne s’improvise malheureusement pas.

    • @seth
      C’est une expérience qui peut servir à tous les photographes 😉 L’attitude est remarquable car beaucoup aujourd’hui pestent pour un rien et ici cela très calme.

LAISSER UNE RÉPONSE