Jonathan Hivernat de Londres à la lumière

Rencontre avec Jonathan Hivernat, le Capitaine de l’Équipe de France de Rugby Fauteuil. Quelques jours avant de partir aux Jeux Paralympiques de Rio 2016 il se dévoile avant que le tournoi du Rugby Fauteuil ne commence.

2

Jonathan Hivernat est un joueur du Stade Toulousain Rugby Handisport (STRH) et il est aussi le Capitaine de l’Équipe de France de Quad Rugby. Avec la Délégation Française et plus particulièrement ses coéquipiers et le staff du Rugby Fauteuil il est à Rio pour les Jeux Paralympiques. Avant son départ pour le Brésil nous avons pris le temps de discuter un peu plus que lors des matchs et tournois qui se sont déroulés ces 4 dernières années à Toulouse.

On s’est retrouvés pour parler de Rugby Fauteuil, de ses mésaventures lors des Jeux Paralympiques à Londres en 2012, de sa préparation pour Rio 2016. On a parlé de lui aussi, l’occasion pour moi de découvrir la face cachée du sportif aujourd’hui âgé de 25 ans.

Jonathan Hivernat en route pour Rio2016
Jonathan Hivernat en route pour Rio 2016

Jonathan Hivernat commence en m’expliquant qu’il découvre sa maladie à l’âge de 10 ans. C’est la maladie de Charcot-Marie-Tooth (CMT), cette maladie neurologique est liée à l’atteinte des nerfs périphériques, reliant la moelle épinière aux muscles, ce qui perturbe la conduction de l’influx nerveux. Avant il a fait du foot et du tennis comme tous les enfants de son âge.

Il suit des études normalement et intègre malgré son handicap un sport étude Tennis de Table dans le Gers en quatrième. Il s’accroche à son sport pour rester debout, pour continuer à marcher.

Mais la maladie neuromusculaire dégénérative qui touche Jonathan l’oblige de plus en plus à utiliser un fauteuil roulant. Du jour au lendemain il ne peut plus du tout se lever. Sa vie bascule, il arrête le Tennis de Table mais se demande tout de même s’il trouvera une nouvelle activité physique. Il devient interne au centre Jean Lagarde à Toulouse pour préparer un Bac STG.

Découverte du Quad Rugby (2009)

A 19 ans, Jonathan est en fauteuil, sa maladie progresse. Il prépare son BAC quand il découvre le Rugby Fauteuil lors d’une démonstration du STRH (Stade Toulousain Rugby Handisport).

Le Rugby Fauteuil est un sport collectif qui reprend les règles du Rugby, du Foot US, du Hockey etc.
Il se joue à 4 contre 4 sur un terrain de Basket.
Pour garantir l’équité entre les équipes et permettre à des joueurs ayant un degré de handicap différent, les joueurs sont classifiés de 0.5 à 3.5.
Le total des joueurs d’une même équipe sur le terrain ne peut dépasser 8 points. 4 joueurs qui totalisent 8 points sont appelés une « Line Up »
Pour marquer un point le joueur doit franchir la ligne en portant le ballon.

Le jeune homme est immédiatement séduit par ce sport. Il est attiré par ses valeurs, et apprécie tout particulièrement l’engagement, la motivation et la détermination des joueurs. Lui qui pratique jusqu’à présent un sport individuel m’avoue qu’il se renfermait lentement sur lui même. Le future Capitaine de l’Équipe de France de Rugby Fauteuil se dit que rejoindre une équipe sportive va lui redonner de la motivation, il va bénéficier de la force du groupe, il ne sera plus seul à se dépasser et ses efforts serviront le collectif.

Les discours du STRH attirent aussi Jonathan Hivernat, les joueurs y sont avant tout des athlètes. Lorsque les joueurs sont sur le terrain, le handicap est mis de côté.

Peu de temps après cette démonstration, il intègre le STRH. Le jeune joueur se prend au jeu qui devient rapidement sa passion, une forme d’addiction pour Jonathan.

Seconde édition de la Rock N Rose Cup, au petit palais des sports de Toulouse. TEAM STADE TOULOUSAIN RUGBY HANDISPORT vs TEAM France DEVELOPPEMENT
Jonathan HIVERNAT surveille le moindre mouvement de Ryadh SALLEM lors de la Rock’N Rose Cup de 2010

Des progrès rapides

Nicolas Courtault est un joueur de Quad Rugby toulousain qui a été classifié 4 points en 2011. Aujourd’hui, il ne peut donc plus jouer au Rugby Fauteuil.

Avec Nicolas Coste, le coach des toulousains, ils fonctionnent par paliers. Lors des entraînements il prend en exemple Nicolas Courtault qui pousse Jonathan dans ses retranchements. Nicolas Courtault partage aussi son expérience avec le jeune joueur qui progresse rapidement.

En 2010, lors de la Rock’N Rose Cup organisée à Toulouse par le STRH, pour son premier grand tournoi, Jonathan Hivernat est classifié à 3 pts.

Première fois en équipe de France (2011)

Au bout d’une grosse année de pratique du Quad Rugby, Jonathan a marqué les esprits lors du Championnat de France et lors des compétitions auxquelles il a participé. Le Rugby Fauteuil est pour lui une passion et il espère pouvoir jouer au plus haut niveau.

Le Rugby Fauteuil a été inventé par des Canadiens tétraplégiques en 1976. Il se développe en France depuis plus de 10 ans.

Le toulousain est convoqué pour un stage de l’Équipe de France avant le championnat d’Europe. Ils sont 16 joueurs à participer à ce stage. Jonathan est venu pour gagner de l’expérience, pour se montrer aussi. Il se doute qu’il ne sera pas du voyage avec l’Équipe de France pour ce Championnat d’Europe, mais il veut pouvoir intégrer rapidement l’Équipe Nationale pour d’autres compétitions. Durant ce stage, il m’avoue se retrouver sur un petit nuage.

C’est à cette période que Jonathan commande son premier fauteuil de Quad Rugby, jusqu’à présent il utilisait un fauteuil prêté par son club, mais qui ne correspond pas parfaitement aux besoins du joueur plein de fougue.

Jonathan HIVERNAT (21) de STRH passe en force entre 2 défenseurs
Jonathan HIVERNAT (21) de STRH passe en force entre 2 défenseurs lors de la Coupe de France 2015

Convocation pour les Jeux Paralympiques (2012)

A 21 ans, 3 mois avant les jeux de Londres, Jonathan Hivernat apprend qu’il part à Londres, il reçoit un message d’Olivier Cusin, l’entraîneur de l’Équipe de France de Quad Rugby qui lui dit « Fais tes valises, tu viens à Londres jouer avec l’Équipe de France ». Jonathan est alors sur un nuage, son rêve de jouer au plus haut niveau commence à prendre forme.

Les classifications sont un moment important pour les joueurs et leur équipe, un changement de classification peut perturber les stratégies mises en place lors des entrainements.

Au départ les grilles de classification étaient prévues pour des joueurs tétraplégiques mais elles ont évolué pour mieux prendre en compte les différents handicaps (amputations, maladies neuromusculaires etc)

A la Canada Cup, tournoi pré-olympique, Jonathan Hivernat doit passer devant le panel des classificateurs. Les grilles de classification des joueurs sont encore faites pour les tétraplégiques et ne prennent pas en compte les particularités des autres handicaps. Lors de l’examen par les classificateurs, la classification de Jonathan est impossible. Ils constatent une force variable sur certains muscles de Jonathan. Ces variables sont liées à sa maladie. Les classificateurs préfèrent ne pas se prononcer. Il peut participer à la Canada Cup mais devra attendre d’être à Londres pour être classifié officiellement. A ce moment Jonathan est encore insouciant, le Quad Rugby est un sport récent en France.

Jonathan HIVERNAT (21) de STRH échappe aux défenseurs des RED LIONS
Jonathan HIVERNAT (21) de STRH échappe aux défenseurs des RED LIONS lors de la Rock’N Rose Europa Cup 2016

Accusé de tricher lors de la classification à Londres

A Londres, la veille du premier match de l’Équipe de France de Quad Rugby Jonathan Hivernat doit passer devant le panel de classification. Lors des différents tests les résultats de certains muscles interpellent les classificateurs. Parfois les muscles de Jonathan fonctionnent parfois ils ne fonctionnent pas, cela fait partie de la maladie de Charcot-Marie-Tooth. Dans ce cas on parle de variables.

Pour les classificateurs, des kinésithérapeutes qui ne connaissent pas la maladie de Jonathan, le jeune joueur de l’Équipe de France cherche à tricher, il est déclaré « INCLASSIFIABLE ».

En 2012, l’Équipe de France de Quad Rugby est une jeune équipe, elle n’a pas beaucoup d’expérience.

Sans classification Jonathan ne peut pas jouer. Dans le camp français et dans le monde du Rugby Fauteuil c’est l’incompréhension. Personne ne comprend la décision des classificateurs qui n’ont même pas observé Jonathan en situation de jeu.

Un joueur ne pouvant être classifié que tout les 11 mois, Jonathan devra attendre un an avant de savoir si il peut jouer officiellement au Rugby Fauteuil. Il risquait jusqu’à 2 ans de suspension pour tricherie.

Heureusement Jonathan peut rester à Londres, vivre au village olympique avec ses coéquipiers et les autres sportifs. Pour cela il est inscrit comme « assistant coach » mais ne peut pas être sur le banc de l’Équipe de France.

Les joueurs soutiennent Jonathan jusque sur le terrain

Lors du premier match opposant la France au Japon, le joueur de l’Équipe de France se place dans la tribune des athlètes au bord du terrain juste derrière le banc des équipes. Après les hymnes, les joueurs et le staff de l’Équipe de France viennent faire leur cri de guerre autour de Jonathan. Un fauteuil vide avec son maillot est placé au bout du banc de l’Équipe de France. Cette action ne plait pas aux dirigeants du mouvement paralympique qui menacent de sanctionner l’Équipe de France de Rugby Fauteuil.

Jonathan, sourire au lèvres et regard pétillant quand il me raconte ce moment, me fait remarquer qu’étrangement la vidéo de ce match n’a pas été publiée sur Internet.

Pour le reste de la compétition, Jonathan peut assister aux matchs depuis les tribunes comme un simple spectateur. Il profite d’être à Londres pour découvrir d’autres disciplines du mouvement paralympique.

De la tristesse et de la colère

Évidemment Jonathan après s’être préparé, est triste de ne pas pouvoir représenter la France, de priver l’équipe d’un Line Up (4 joueurs dont le total des points est égal à 8). Il regrette de ne pouvoir rendre hommage à ses mentors (Nicolas Courtault et Nicolas Coste), restés à Toulouse.

Il est déçu par le manque de dialogue des instances sportives et par le système de classification. Mais cela le fait grandir, cela renforce la détermination de Jonathan. Chez le jeune joueur naît l’envie de revenir aux Jeux Paralympiques encore plus fort, mieux préparé. Il veut montrer qu’il n’est pas un tricheur.

Après les Jeux Paralympiques de Londres

A son retour à Toulouse les médias veulent tous comprendre pourquoi Jonathan n’a pas pu jouer. Il m’explique que ce fut un drôle de moment à vivre car il faut expliquer rapidement les problèmes qu’il a pu rencontrer à des personnes qui découvrent le Rugby Fauteuil.

Il reprend rapidement le chemin de l’entraînement et même si il n’a officiellement pas le droit de jouer, il participe avec son équipe à divers tournois après avoir présenté son cas aux organisateurs. A chaque fois les organisateurs de ces tournois donnent une autorisation exceptionnelle pour que Jonathan puisse jouer.

Le Rugby Fauteuil est aussi appelé Quad Rugby ou Murderball mais il ne faut pas confondre cette discipline avec le Rugby à XIII Fauteuil.
Un film : « Murdeball » montre le parcours de l’équipe américaine lors des jeux d’Athènes

Tout au long de l’année le jeune joueur qui n’a pas été classifié à Londres tente de se faire entendre par les instances de l’IWRF qui refusent de donner suite aux demandes du joueur avant qu’il ne (re)passe devant un nouveau panel de classification.

Il passe devant le panel de classification lors du championnat d’Europe à Anvers en 2013. Précédemment il a transmis son dossier médical avec des tests nombreux pour expliquer sa maladie aux classificateurs.

Malgré une grosse défense le joueur toulousain trouve une faille et passe la ligne d'enbut
Malgré une grosse défense, Jonathan Hivernat trouve une faille et passe la ligne d’en-but (Décembre 2013)

A Anvers dans le gymnase il doit traverser un long couloir pour accéder au panel de classificateurs. Jonathan se souvient qu’il y croise plusieurs joueurs qui l’encouragent et le soutiennent. Ce ne sont parfois qu’un sourire ou un clin d’œil, mais cela le renforce dans son idée qu’il va être classifié.

Parmi les classificateur une personne était à Londres. Elle restera volontairement en retrait durant l’examen de Jonathan. Après un rapide temps de réflexion Jonathan est officiellement classé 3 points.

Jonathan Hivernat devient un joueur permanent

Dans le rugby fauteuil un joueur permanent est un joueur qui a été classifié 3 fois. En 2014 Jonathan Hivernat est une nouvelle fois classifié. Au moment de l’examen un de ses muscles lui joue un tour devant les classificateurs qui sont alors pris d’un doute. Un nouvel entretien est programmé et Jonathan est classifié à 3 points.

La troisième classification de Jonathan se déroule à la Métrocup en 2015. Elle est rapide et Jonathan est classifié 3 points. Cette troisième classification de Jonathan lui permet de voir l’avenir plus sereinement. Il n’a plus besoin de passer devant le panel des classificateurs. Les mauvais souvenirs de Londres commencent à s’effacer.

De son coté l’IWRF (International Wheelchair Rugby Fédération) a fait évoluer le système de classification, en se basant sur de nombreuses études permettant de mieux prendre en compte les différents handicaps. Désormais les joueurs sont filmés pendant les matchs et un ancien joueur participe au panel de classification.

De Londres à Rio, 4 ans de progrès

En 4 ans le Championnat de France s’est fait plus difficile. Le nombre d’équipes augmente lentement. A Toulouse les entraînements sont de plus en durs et favorisent la progression des joueurs.

L’Équipe de France s’est entourée et s’est formée. L’équipe compte plus de Line Up, les joueurs ont plus d’expérience, elle est plus performante. Les arbitres et les classificateurs français se sont formés pour pouvoir mieux conseiller les joueurs et éviter de nouveaux problèmes comme celui de Jonathan. Le mécano de l’équipe fait davantage attention au matériel et affine avec soin les réglages de chaque fauteuil.

Jonathan HIVERNAT (21) et Rodolphe JARLAN (22) de STRH bloquent Thomas HJERT (9) de NACKA SPIDERS
Jonathan HIVERNAT (21) et Rodolphe JARLAN (22) de STRH bloquent Thomas HJERT (9) de NACKA SPIDERS (RNR16)

Rio 2016 en ligne de mire

De son côté Jonathan continue de s’entrainer avec Rio 2016 en ligne de mire. Il profite de l’expérience des joueurs qu’il rencontre dans son club, en équipe de France ou lors de tournois.

En France les clubs de Rugby Fauteuil qui évoluent en Nationale 1 sont rares. Les joueurs comptent seulement 3 à 4 week end de matchs. Les équipes participent dans la mesure du possible à des tournois européens.

Les meilleurs joueurs vont aussi chercher du temps de jeu dans des équipes à l’étranger.

Marc Sorabella ancien pongiste (Médaille de Bronze à Sydney) et joueur du Rugby Fauteuil au STRH partage son expérience de haut niveau et a montré à Jonathan comment se donner les moyens de réussir.

Tony Stackhouse a invité Jonathan à jouer en Angleterre, offrant au joueur toulousain une nouvelle expérience et du temps de jeu un peu trop rare en France.

Il pense aussi à tous les autres joueurs qui ont pu influencer son jeu, ou le faire grandir, mûrir.

Jonathan HIVERNAT (21) de STADE TOULOUSAIN RUGBY HANDISPORT (France) force le passsage
Jonathan HIVERNAT (21) de STADE TOULOUSAIN RUGBY HANDISPORT (France) force le passage (RNR 2014)

Durant 4 ans Jonathan s’est donné les moyens de réussir. Il a enchaîné les entraînements à raison d’un par jour. En plus des entraînements spécifiques il a renforcé son endurance lors de courses ou en allant nager. Il fait du rameur quand il ne peut pas sortir de chez lui. Depuis peu il peaufine sa préparation physique avec l’équipe de Sport Pro Santé.

Il a participé à de nombreuses compétitions pour développer et enrichir son jeu. Il a aussi beaucoup travaillé avec ses équipes sur des supports vidéos pour observer et décortiquer les stratégies de ses adversaires.

En 4 ans de pratique, Jonathan a gagné en maturité, devenant naturellement l’un des leaders au STRH et dans l’Équipe de France de Rugby Fauteuil.

La qualification pour Rio (2015-2016)

En Finlande lors du Championnat d’Europe (2015) l’équipe de France aurait pu se qualifier et éviter quelques soucis, malheureusement elle a perdu un match qui a repoussé l’échéance.

Le classement des équipes Nationales fin juin 2016 :

  1. États Unis
  2. Australie
  3. Japon
  4. Canada
  5. Grande Bretagne
  6. Suède
  7. France

Le Brésil est classé au 19eme rang mais participe au tournoi paralympique en tant que pays organisateur.

En Avril 2016 lors du tournoi qualificatif paralympique, la France a réussi à obtenir son billet pour Rio. Après avoir perdu de peu face aux Neo-Zelandais en match de poule, les français affrontent à nouveau les Wheel-Blacks en demi finale.

Peu avant le match après avoir longuement analysé sur vidéo le jeu des adversaires, le coach, Olivier Cusin annonce aux joueurs avoir trouvé la solution pour se qualifier.

Les joueurs entrent sur le terrain sereins presque apaisés par les mots du coach explique Jonathan. Ils ont les clés du match et font tout pour obtenir le ticket qualificatif. Ils sont concentrés, solidaires et appliqués.

Au coup de sifflet final l’équipe de France mène au score, dans les yeux de Jonathan brille une petite flamme, une Flamme Olympique. Pour Jonathan cette victoire est un soulagement, une revanche prise sur le terrain après sa non classification à Londres.

En finale contre l’équipe américaine, les joueurs français tiennent tête à l’équipe qui domine habituellement la discipline. La première partie du match est française mais dans la seconde les américains surclassent les joueurs français. Jonathan explique que c’est un match encourageant pour la suite, lui et ses coéquipiers ont pris confiance et savent désormais qu’ils peuvent accrocher les plus grosses équipes.

Jonathan Hivernat quelques jours avant son départ pour les Jeux Paralympiques de Rio 2016
Jonathan Hivernat quelques jours avant son départ pour les Jeux Paralympiques de Rio 2016

Objectif Rio pour Jonathan Hivernat et ses coéquipiers

L’Équipe de France s’est réunie à plusieurs reprises depuis avril et sa qualification pour Rio. Lors de ces stages de nouveaux systèmes de jeu ont été testés, de nouvelles stratégies ont été adoptées. Les joueurs se sont fixé des objectifs de progression, d’entrainement individuel pour pouvoir rivaliser avec les grosses équipes qui participent au tournoi paralympique.

Durant le tournoi paralympique la France va affronter les Etats Unis, le Japon et la Suède. L’équipe de France fait figure d’outsider mais est capable de réaliser la surprise lors de l’un ou plusieurs de ses matchs.

L’objectif des Bleus est d’aller le plus loin possible dans la compétition. Ils espèrent se qualifier au moins pour les 1/2 finales.

L’Équipe de France a décortiqué les dernières vidéos des équipes qu’elle va devoir affronter pour accéder au dernier carré. Les joueurs sous l’impulsion de Jonathan Hivernat, le capitaine, veulent surprendre leurs adversaires. Jonathan compte sur le « french flair », un jeu qui si il n’est pas toujours parfait peut déstabiliser des joueurs au jeu stéréotypé.

Pour tous les athlètes la participation aux Jeux Olympiques ou Paralympiques est un aboutissement, pour Jonathan cela a même un goût de revanche après Londres, il est désormais certain de participer en tant qu’athlète aux jeux paralympiques.

Jonathan HIVERNAT (21) de STRH et ses coéquipiers soulèvent le bouclier de Catusse
Jonathan HIVERNAT et ses coéquipiers du STRH soulèvent le bouclier de Catusse. En 3 ans l’équipe a réalisé 3 fois le doublé Championnat de France et Coupe de France.

Le programme de l’équipe de France à Rio

L’Équipe de France de Rugby Fauteuil est à soutenir lors des prochains matchs de Rugby Fauteuil qui se dérouleront dans le cadre des Jeux Paralympiques.

Pictogramme Rugby Fauteuil - Jonathan HivernatL’Équipe de France de Rugby Fauteuil dont Jonathan HIVERNAT est le capitaine est composée de Alexandre BENTO ANASTACIO, Adrien CHALMIN, Christophe COROMPT, Rodolphe JARLAN, Corentin LE GUEN, Sébastien LHUISSIER, Cédric NANKIN, Pablo NEUMAN, Nicolas RIOUX, Christophe SALEGUI, Ryadh SALLEM.

Elle sera opposée aux États Unis Mercredi 14 septembre à 17h45 (heure de Paris). Le Jeudi 15 septembre l’Équipe de France de Rugby Fauteuil affrontera le Japon à 21h (heure de Paris). Le vendredi 16 septembre, les joueurs français devront battre les suédois à 15h30 (heure de Paris).

Ensuite selon le classement de l’équipe, les joueurs joueront un match de classement ou les demi-finales le samedi. Le dimanche se joueront la petite finale et la Finale

Les matchs seront à suivre sur France 4 et France 2 et seront commentés notamment par Laurent Luyat.

Le coût incalculable du Quad Rugby

Le Rugby Fauteuil est un sport amateur en France et malgré le niveau que Jonathan a atteint, il n’a que peu de sponsors. Les sponsors qui participent au financement du Rugby Fauteuil soutiennent soit l’Équipe de France soit les équipes dans lesquelles il joue. Mais Jonathan comme tous les joueurs doit financer lui même une partie de son équipement, de ses déplacements et de son entraînement individuel.

Il m’explique par exemple qu’il va faire des « balades sportives » avec son fauteuil de ville qui n’est pas le plus adapté pour ce genre de pratique. Mais un handbike n’est juste pas possible à financer pour lui qui est encore étudiant. Alors il ne se plaint pas.

Tous les 2 ans, Jonathan doit changer de fauteuil pour continuer à pratiquer le Rugby Fauteuil. Un fauteuil de compétition coûte jusqu’à 7’000 euros, une fortune pour cet étudiant et pour tous les joueurs de Rugby Fauteuil.

Jonathan HIVERNAT (21) de STRH se fait accrocher par Cédric NANKIN (6) de CAPSAAA
Jonathan HIVERNAT (21) de STRH se fait accrocher par Cédric NANKIN (6) de CAPSAAA, lors des chocs les fauteuils sont mis à rude épreuve par les joueurs.

Des sponsors et partenaires individuels

Depuis peu Jonathan Hivernat a un partenariat avec le constructeur de fauteuils, VESCO Métal Craft. Tous les 3 ans il aura un nouveau fauteuil offert par son sponsor. Il va jouer à Rio lors du tournoi paralympique avec son dernier fauteuil. C’est un fauteuil réalisé sur mesure, plus petit que le précédent pour permettre à Jonathan de mieux se faufiler entre les défenseurs adverses. Il est aussi légèrement plus maniable et permettra au puissant joueur qu’est devenu le toulousain de pivoter plus rapidement sur lui même.

Les sportifs paralympiques sont soumis aux mêmes règles que les sportifs valides concernant les contrôles anti-dopage.

Il bénéficie aussi du soutient de la Région Occitanie qui participe en partie aux frais sportifs de Jonathan. Il m’explique que d’autres joueurs de l’Équipe de France ont en plus cherché des sponsors, ou ont fait des campagnes de crowdfunding.

Il m’avoue, un peu gêné, que pour accéder au haut niveau du Rugby Fauteuil il y a aussi une sorte de sélection par l’argent. Contrairement à d’autres joueurs du Championnat de France Jonathan Hivernat ne va pas souvent au cinéma ou au restaurant pour pouvoir (s’)investir à fond dans le Rugby Fauteuil, sa passion.

Corentin LE GUEN (15) de CAPSAAA escalade sur le fauteuil de Jonathan HIVERNAT (21) de STRH qui tente d'échapper au retour défensif du joueur parisien
Corentin LE GUEN (15) de CAPSAAA escalade le fauteuil de Jonathan HIVERNAT (21) de STRH qui tente d’échapper au retour défensif du joueur parisien

Jonathan Hivernat est déjà prêt pour l’après Rio

Sur le plan personnel Jonathan Hivernat veut poursuivre ses études. Il doit finir son Master II, un DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion). Il sait qu’il sera difficile de le valider mais fait tout son possible pour y arriver. Il m’avoue que ces derniers temps il a consacré beaucoup de temps au Quad Rugby ne se concentrant pas complétement dans ses études. C’est un cursus qu’il réalise en 3 ans au lieu de 2. Le parcours de formation a été étalé dans le temps pour permettre à Jonathan de pouvoir poursuivre la pratique du sport de Haut Niveau.

Jonathan Hivernat pose devant son l'IAE où il suit ses études
Jonathan Hivernat pose devant son l’IAE où il suit ses études

Jonathan a pu étaler la durée de ses études car il est sportif de Haut Niveau.

Son parcours de sportif de Haut Niveau associé à ses études séduisent les recruteurs qui sont nombreux à vouloir l’attirer, mais Jonathan garde la tête froide pour l’instant face aux propositions de certaines très grosses entreprises.

Lui qui pensait devenir comptable voire expert comptable prévoit de changer d’orientation. Il envisage encore une année d’études pour un projet qu’il souhaite garder secret. Sur le papier son idée est géniale, mais il désire la mettre en place lui même c’est pourquoi il ne veut pas que l’on en parle ici.

Toujours plus de Rugby Fauteuil

Sur le plan sportif Jonathan n’a pas prévu d’abandonner le Quad Rugby, il veut continuer à jouer à Toulouse, à gagner des titres même si il sait que ce sera difficile.

Son ancienne équipe anglaise ayant décidé de descendre dans la division inférieure, il a été recruté par Alan Ash pour rejoindre les joueurs des West Coast Crash.

Lors du Tournoi Qualificatif Paralympique, Jonathan a remporté le trophée du meilleur 3-3.5 points tapant au passage dans l’œil de Sholto Taylor, Champion Paralympique à Athènes. Le joueur Néo Zélandais a proposé à Jonathan de venir jouer en Nouvelle Zélande à Christchurch dans le championnat qui regroupe les équipes de Nouvelle Zélande et les équipes d’Australie. Il devrait se rendre 4 fois en Nouvelle Zélande pour participer à un championnat qui ne peut que l’enrichir d’une nouvelle expérience.

Jonathan HIVERNAT (21) de STRH est élu meilleure joueur du match. C'est un nouveau trophée de MVP qui va rejoindre une collection déjà belle
Jonathan HIVERNAT (21) de STRH collectionne les trophées, lors de la dernière Rock’N Rose Europa Cup, il est élu meilleur joueur du match. C’est un nouveau trophée de MVP qui va rejoindre une collection déjà importante.

Lors des Jeux Paralympiques, Jonathan espère pouvoir montrer son sport et le faire découvrir à de nouveaux joueurs qui auront comme lui la passion de venir s’affronter sur le terrain. Il veut être une source d’inspiration pour les spectateurs mais il n’oublie pas son entourage, il m’a assuré qu’il aura une pensée émue pour tout ceux qui l’accompagnent pour devenir celui qu’il est aujourd’hui.

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE