Saint Ferreol, défense de se baigner à la gerbe

7

En juillet j’étais à Saint Ferréol sur la commune de Revel. Ce lac classé « Grand Site Midi Pyrénées » à cheval sur 3 départements (Haute Garonne, Aude et Tarn) est l’œuvre de Pierre Paul Riquet qui est aussi à l’origine du Canal du Midi. Ces 2 constructions sont intimement liées, car la lac de Saint Ferréol constitue la principale réserve d’eau du canal du midi dans le projet que Pierre Paul Riquet présente aux ingenieurs de Louis XIV (14).

 

L’eau est recueillie dans la lac depuis la montagne noire, elle est ensuite conduite via la rigole de la plaine jusqu’au seuil de Naurouze où l’eau peut soit partir en direction de Toulouse ou en direction de la méditerranée.

Ce barrage a été construit par Pierre-Paul Riquet entre 1667 et 1672 pour créer une réserve d’eau d’une contenance de 6 millions de mètres cube sur 67 hectares.

Ce barrage de type barrage-masse, le premier d’Europe de cette importance est constitué de 3 murs distants de 60 mètres. Ces espaces sont remplis par des débris de roche et d’argile afin de constituer une digue d’une longueur de 871 mètres.

Défense de se baigner dans la rigole qui irrigue le canal du Midi depuis le lac de Saint Ferréol
Défense de se baigner dans la rigole qui irrigue le canal du Midi depuis le lac de Saint Ferréol, certains personnages ont fini par sécher au soleil.

La gerbe de Saint Ferréol présentée sur la photo ci dessous est l’un des point de sortie de l’eau contenue par le lac de Saint Ferréol, elle se trouve dans un espace ombragé, idéal lorsque l’été les températures frôlent les 40°.

C’est pour beaucoup l’occasion de découvrir au milieu des libellules la puissance de l’eau et le principe des vases communicants grâce à cette gerbe d’eau.

 

Autour de la gerbe sont installés des « Pheuillus » créatures anthropomorphes composées d’agglomérats végétaux. Ces sculptures végétales animent le lieu particulièrement touristique et invitent les passants à la rêverie dans un monde imaginaire.

Pour en savoir plus sur le lac de Saint Ferréol :

7 COMMENTAIRES

    • @Marie
      Helas ces sculptures sont quasiment invisibles la nuit … Quand on rencontre la première c’est surprenant mais une fois passé cette surprises on s’amuse à les découvrir

  1. Bonjour,
    Ne connaissant pas cet endroit je me pose cette question: l’interdiction de se baigner concerne uniquement cet endroit particulier, j’imagine à cause d’une eau vive? Ou alors l’ensemble du lac? En tout cas c’est la première fois que je vois des sculptures comme celles-ci et c’est vrai que ça doit être très plaisant de flâner dans le coin 🙂

LAISSER UNE RÉPONSE