Feu d’artifice du 14 juillet 2012 à Toulouse

11

Le feu d’artifice du 14 juillet à Toulouse, comme chaque année depuis 4 ans, est tiré depuis l’arche Marengo abritant la médiathèque José Cabanis. Précédé par un concert de Zebda et de quelques invités (Grand Corps MaladeAgnès Jaoui, les Négresses Vertes) ce feu d’artifice est le point d’orgue des festivités du 14 Juillet à Toulouse qui permet aux toulousains de se retrouver pour une grande fête populaire.

 

Ce sont 120’000 personnes qui se sont retrouvées sur les allées Jean Jaurès mais il faut aussi compter sur les nombreuses familles venues s’installer sur l’avenue Pompidou entre Marengo et Jolimont.

Le feu d’artifice qui a duré une vingtaine de minutes a enchanté petits et grands et même ceux qui ont déjà assisté au feu d’artifice de Carcassonne. Malgré le vent et un peu de retard,  le spectacle pyrotechnique a enflammé le ciel toulousain dans un enchaînement ininterrompu de bombes et fusées pleines de couleurs

Feu d'artifice du 14 juillet 2012 à Toulouse
Feu d’artifice du 14 juillet 2012 à Toulouse

 

Découvrez comment photographier un feu d’artifice :

La Mairie de Toulouse a consacré un budget de près de 500’000€ pour les festivités de 14 juillet dans la Ville Rose.

C’est Joseph Couturier de l’entreprise Jaques Couturier Organisation qui a mis en place ce feu d’artifice sous forme de spectacle pyro-musical en collaboration avec Jean-Denis Rivaleau le batteur de ZEBDA qui a choisi les morceaux de musique qui ont accompagné le tir

Un feu d’artifice réussi :

A l’issue du spectacle pyrotechnique Henri, la soixantaine, explique que ce feu d’artifice est une réussite, il était rentré déçu par celui de l’an dernier qui manquait selon lui de rythme et de surprises, mais cette année malgré le vent il a retrouvé le plaisir du feu d’artifice.

 

Kévin 11ans, lui aime quand « ça pète » et ce fut le cas, il aime quand il y a des couleurs variées et cette année les artificiers lui ont offert ce qu’il préfère. Il regrette toutefois de ne pas avoir entendu la musique de Zebda car il n’y avait pas de son du côté de Jolimont.

L’an prochain c’est l’Orchestre National du Capitole dirigé par Tugan Sokhiev qui animera le concert du 14 juillet à Toulouse.

 

 

11 COMMENTAIRES

  1. Oh les jolies photos que voila ! Sur 120 000 personnes présentes aux Allées Jean Jaures cette année, je me demande bien combien ont pu voir de si belles images !
    Je n’ai rien contre l’artificier qui a fait ce qu’il a pu, mais c’était franchement raté pour 99% des gens présents! Peut-être que les journalistes, les politiques et artistes de la soirée, bien installés derrière la scène ont pu apprécier le spectacle, mais pas le peuple!

    Les arbres, le champ de visibilité réduit par les immeubles, la scène, la sono et les écrans géants ont une fois de plus entaché le seul spectacle pyrotechnique que tous les Toulousains attendent chaque année !

    Chacun ses goûts, mais la musique, pour ceux que j’ai pu entendre n’était pas à la hauteur à mon sens. Vivement l’année prochaine, l’orchestre du Capitole accompagnera bien mieux ce moment. La veille du 14 Juillet, se tenait le bal des pompiers animé par l’orchestre Motel; ce fût un concert nettement plus à la hauteur et bien plus digne d’accompagner les festivités du 14 Juillets place Jean Jaures.

    • @Pierre WATTENNE-ARRAOU

      L’endroit n’est vraiment pas le meilleur, c’est pour ça que cet année j’ai fait le choix de ma placer du coté de Jolimont. Il y avait moins de monde et les éléments perturbateurs ne sont pas plus nombreux que du coté de Jean Jaurès.

      Pour la musique du coté de Jolimont pas un son pour mon plus grand plaisir puisque j’ai pu parler plus librement avec de nombreuses personnes, des connaissances ou des curieux.

  2. Salut Pyrros.
    très bonne série. Tu es resté dans la fourchette F8-T.Expo10″secs pour cette série …
    tu es arrivé à te placer. Bon endroit pour ne pas avoir (les arbres) sur les panaches des feux. C’est toujours le problème beaucoup de gens et très peu d’endroits pour ce placer. Sinon ce placer quelques heures avant. J’avais mes 3 enfants à côté, ce n’est pas facile d’avoir un œil dans le viseur et sur les bouts de choux mais ça a été un grand bonheur pour tout le monde, Bravo encore pour ces magnifiques photos
    Amicalement Thierry

  3. Elles sont très belles vos photos, je me suis toujours demandé comment on faisait pour y arriver. Je vais allez voir vos conseils cités plus haut mais je doute fort de pouvoir les mettre en application^^ En feuilletant votre blog, j’ai découvert vos photos d’éclairs en juillet.. époustouflantes! (merci pour les explications sur les prises de vues au passage.. ce ne sont donc pas des coups de chances mais un bon trépied avec des réglages professionnels 😉 )

LAISSER UNE RÉPONSE